Tout savoir sur le métier de Data Analyst Indépendant

Mis à jour le 16/11/22
Sommaire

    Depuis que le Big Data existe, plusieurs métiers sont nés avec lui comme celui du data analyst. Actuellement, de plus en plus d’entreprises sont à la recherche d’un data analyst. Ce professionnel d’analyses de données a un rôle prépondérant pour découvrir comment les données peuvent être correctement utilisées au sein d’une société afin de résoudre des problèmes et répondre aux questions qui se posent. Les tâches qui sont confiées au data analyst varient d’une mission à l’autre en fonction des attentes de l’entreprise et du type de données. Dans tous les cas, il est attendu des dirigeants, qu’un data analyst indépendant rassemble les données nécessaires, les nettoie, les rende exploitables à la tendance commerciale du moment.

    Le rôle du data analyst

    Le data analyst indépendant a pour mission de procéder à l'analyse de données afin d'en tirer des conclusions qui vont aider l'entreprise dans la mise en place de sa stratégie commerciale. Il crée des tableaux de bord en réalisant lui-même le schéma du procédé de collecte des informations. Les données qu’il conçoit, sont destinées à différents départements de l’entreprise. À ce titre, le data analyst utilise la programmation ou des logiciels spécifiques à son métier.

    Quand un statisticien se repose sur des modèles préétablis pour gérer le flux d'informations, le data analyst crée un algorithme complet et adapté qui va permettre un traitement plus précis des données. Il met en place un protocole d'actualisation, gère la sauvegarde et le stockage de ces précieuses informations.

    Le résultat de son travail est primordial pour la prise de décisions des instances commanditaires. La lisibilité que le data analyst donne aux informations collectées influe directement sur les orientations de l'entreprise.

    À l'inverse du data scientist qui étudie plusieurs types de données de façon globale, le data analyst se focalise sur un seul champ d'information.

    Quelle est l’importance du data analyst ?

    Depuis l’essor d’Internet, toutes les entreprises existantes comme l’e-commerce, les industries ainsi que les réseaux sociaux sont détenteurs d’une quantité immense de données. Ces données peuvent avoir une relation directe avec des produits ou des clients et ainsi comparer les tendances d’un marché, de certaines performances et de la concurrence. Ces informations sont précieuses et très utiles pour qu’une entreprise soit plus compétitive. Cependant, elle est obligée d’avoir recours à un spécialiste pour analyser ces nombreuses données afin de l’aider à atteindre ses objectifs. C’est à ce moment-là qu’intervient le data analyst indépendant.

    Les missions du data analyst

    Le data analyst traite un type de données pour en extraire certaines informations permettant par la suite à l’entreprise de les utiliser afin de stimuler sa croissance et d’adopter une stratégie en corrélation avec ses spécificités. Ainsi, les données peuvent déterminer un profil type de prospect pour qu’il devienne un client qu’il est nécessaire de fidéliser. L’entreprise connaîtra ses attentes, ses besoins, ses envies et son budget. Dans ce cadre, le data analyst se basera sur ces informations pour définir la stratégie à employer pour le marketing. Il est alors le personnage clé pour donner un sens aux informations recueillies afin de les transformer en données exploitables. Le data analyst doit ensuite assurer le bon fonctionnement de ces données et élabore les critères de segmentation en amont pour les exploiter de façon optimale. Il va donc être chargé pour l’entreprise de :

    • Modéliser le procédé de collecte de données

    • Identifier toutes les sources d'informations les plus pertinentes

    • Assurer la mise en place les bases de données

    • Assurer l’actualisation des données

    • Traiter les données afin qu’elles soient totalement lisibles

    • S’occuper de la rédaction des comptes-rendus d'analyse

    Les compétences que doit posséder un data analyst

    Devenir data analyst indépendant ne s’invente pas. Pour exercer ce métier, il est nécessaire de posséder un certain nombre de compétences. Ainsi, il est impératif de bénéficier d’une expertise en statistiques et en mathématiques. Ces deux connaissances permettent au data analyst de réaliser des bilans et tableaux à partir des données de chaque entreprise pour laquelle il met ses compétences à son service.

    La maîtrise

    Le data analyst doit savoir maîtriser les différentes bases de données et connaître le langage informatique. De plus, il doit avoir de solides connaissances générales en matière de business et marketing. Connaître le secteur d’activité de l’entreprise pour laquelle il est missionné, est aussi un plus.

    L’organisation

    Pour être data analyst, il faut avoir un grand sens de l’organisation et être aussi rigoureux. Ce professionnel doit suivre l’évolution de la base de données évoluant au quotidien. Il doit ainsi créer des rapports concis, précis et exacts. Enfin, il est nécessaire que le data analyst maîtrise aussi la langue française, son orthographe et sa grammaire, car il doit écrire des rapports au quotidien et les remettre aux dirigeants des entreprises pour lesquelles il offre ses services.

    La maîtrise de l’anglais

    Outre le fait d’avoir des qualités rédactionnelles en français, le data analyst doit aussi maîtriser l’anglais surtout s’il travaille pour une entreprise multinationale. Dans ce cas, il devra fréquemment assister à des conférences et séminaires où l’anglais est de mise pour correspondre et échanger.

    Le secret professionnel

    Le data analyst est toujours en contact avec des données qu’il manipule au quotidien. Elles sont de nature confidentielle. Cet expert freelance doit donc être digne de confiance et respecter le secret professionnel. Une clause peut d’ailleurs être demandée par l’entreprise qui le missionne à ce sujet.

    La formation pour devenir data analyst

    Pour devenir data analyst, le niveau du diplôme est équivalent à un bac +4 à bac +5. Il peut choisir de devenir freelance ou employé. Dans le cadre du salariat, le recrutement dans une grande entreprise se fait généralement à bac +5. :

    • Licence mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales

    • Licence économie et gestion

    • Licence professionnelle métiers du décisionnel et de la statistique

    • Master mathématiques appliquées et statistique

    • Master data science

    • Master Big data et fouille de données

    • Master statistiques pour l'évaluation et la prospective

    • Master ingénierie financière

    • Master économétrie et statistiques

    • Master finance internationale

    • Diplôme d'ingénieur (ingénierie et applications des masses de données ; data science ; ingénierie des systèmes d'information)

    • Mastère en ingénierie Big data

    • Mastère spécialisé Big data, gestion et analyse de données massives

    • Mastère spécialisé Big data, analyse management et valorisation responsable

    Le diplôme de statisticien (bac +5) est très apprécié des recruteurs recherchant un data analyst pour une grande entreprise. Il se prépare en trois ans après un bac +2 au sein d'une école privée dont voici les principales :

    • INSEEC U. Digital (institut national de la statistique et des études économiques)

    • Polytech Lille

    • ESTIAM (école d’informatique et du numérique)

    • ESSCA (école supérieure des sciences commerciales d’Angers)

    • ISUP (Institut de statistique de l'université de Paris)

    • ENSAE ParisTech (Ecole nationale de la statistique et de l'administration économique)

    • ENSAI (Ecole nationale de la statistique et de l'analyse de l'information)

    • ESGI (école supérieure de génie informatique)

    Il faut préciser que DataScient est fait partie des meilleures formations pour devenir data analyst. Plus de 1 500 personnes y sont formées chaque année et de grandes sociétés choisissent ce cursus pour recruter leurs collaborateurs comme Axa, la BNP ou encore Allianz parmi tant d’autres.

    Les principaux secteurs de missions pour le data analyst indépendant

    Dans toutes les industries, il y a des places pour les data analyst, car elles ont besoin de ces professionnels afin de gérer leurs données. Celles cherchant massivement à missionner ce professionnel freelance, se trouvent dans :

    • Le commerce

    • L’industrie

    • La finance

    • Le marketing

    • La santé

    • Les assurances

    • La finance

    • Les banques

    Quand le data analyst est employé dans l’une de ces entreprises, au bout de quelques années, il peut devenir data scientist et évoluer vers un poste d’ingénieur Business intelligence, etc.

    Le salaire du data analyst employé ou indépendant

    Le data analyst employé débute sa carrière avec une rémunération mensuelle comprise entre 2 500 et 3 000 € net. Dans une entreprise française, le salaire annuel du data analyst va de 38 000 € à 45 000 €. Si le data analyst a des compétences reconnues dans le Big Data, son salaire annuel dépasse souvent 50 000 €.

    Après quelques années d'expérience, le salaire moyen du data analyst est de 4 500 € brut. Quand il est indépendant, le data analyst perçoit entre 500 € et 800 € par jour selon son expérience.

    Le lieu de travail du data analyst

    Le data analyst est employé dans le monde du commerce et de l'industrie, généralement par de grands groupes qui mettent en place des stratégies commerciales poussées.

    Le data analyst indépendant par rapport au data analyst employé

    Le data analyst indépendant doit savoir se vendre et trouver des missions. Dans ce cas, il doit posséder un très bon sens de la communication et être son propre comptable. Quand le data analyst opte pour être freelance, il vaut mieux qu’il ait deux à trois années d’expérience professionnelle afin d’appréhender et de comprendre les impératifs de son métier. Pour trouver ses clients, il doit faire de la prospection ou se tourner vers des plateformes de freelance sur Internet. Il pourra gagner beaucoup plus d’argent à son compte plutôt qu’employé dans une société par contre, il pourra connaître également une instabilité financière.

     
    Image
    gregoire-charroyer-expert-comptable

    Grégoire CHARROYER

    Intrapreneur chez L-Expert-Comptable.com

    Champion de la création, Grégoire conseille les entrepreneurs qui souhaitent passer à leur compte. Sa spécialité ? Le vidéo-message pour répondre clairement à toutes les questions