Qu’est-ce qu’une PME (petite et moyenne entreprise) ?

L'article en brefDans l'écosystème entrepreneurial français, les entreprises sont classifiées en quatre catégories distinctes, permettant une analyse précise de leur impact économique et social. Les microentreprises (ou TPE), les PME, les ETI et les GE forment ce paysage varié, avec des critères spécifiques pour chaque catégorie. Les PME se distinguent par un effectif inférieur à 249 salariés et un chiffre d'affaires annuel de moins de 50 millions d'euros ou un bilan ne dépassant pas 43 millions d'euros. Cette segmentation, issue de la loi de modernisation de l'économie de 2008, illustre la diversité et la vitalité du tissu économique français, où les PME et TPE, représentant 99% du total des entreprises, jouent un rôle prépondérant.

Les chiffres clés révèlent l'importance cruciale des PME dans l'économie française. En 2017, ces entreprises constituaient 99% du paysage entrepreneurial, avec une majorité écrasante de microentreprises. Leur contribution à l'emploi est significative, puisque presque un salarié sur deux travaille au sein d'une TPE ou d'une PME. Ces données mettent en lumière le dynamisme des PME françaises, soulignant leur rôle essentiel dans la création d'emplois et dans la croissance économique du pays. Une immersion dans l'univers des PME françaises offre donc une compréhension enrichissante de leur contribution indispensable à l'économie nationale.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Corentin GERARDComptable et consultant en création de société chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
pme-definition

Les entreprises françaises sont divisées en 4 catégories pour effectuer des études statistiques et économiques : les microentreprises (ou TPE), les PME (petites et moyennes entreprises), les ETI (entreprises de taille intermédiaire) et les GE (grandes entreprises).

Pour appartenir aux PME, l’entreprise doit avoir moins de 249 salariés et un CA annuel inférieur à 50 millions d’euros ou un bilan total de moins de 43 millions d’euros. Si l’une des 2 conditions n’est pas respectée, l’entreprise est alors reclassée en ETI.

À savoir, les TPE font partie des PME. Ces deux catégories réunies représentent 99% des entreprises françaises !

Les catégories d’entreprises

La loi de modernisation de l’économie de 2008 classe les entreprises en 4 groupes :

Ce classement d’entreprises a pour but d’analyser des données statistiques et économiques.

Définition des PME

Pour faire partie des PME, une entreprise doit avoir :

  • Moins de 249 salariés

  • Chiffre d’affaires annuel inférieur à 50 millions d’euros ou un bilan total ne dépassant pas 43 millions d’euros.

Si une entreprise dépasse l’un de ces deux critères, c’est une ETI (entreprise de taille intermédiaire).

Les TPE font partie des PME, étant donné qu’elles ont moins de 10 salariés et un bilan total ou un chiffre d’affaires annuel inférieur à 2 millions d’euros.

Les chiffres clefs des PME

  • Presque 1 salarié sur 2 travaille dans une TPE/PME

  • Les PME, hors microentreprises, ont en moyenne 27 salariés

  • 99% des entreprises françaises sont des PME, dont 94% sont des microentreprises

  • 139.500 PME, hors microentreprises

  • 3.7 millions de microentreprises

  • 54% des PME, hors microentreprises, emploient moins de 20 personnes

  • 14% des PME, hors microentreprises, emploient plus de 50 personnes

  • Les PME, hors microentreprises, emploient 3.8 millions de salariés

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.