Informaticien : métier, salaire, formation, diplômes

Mis à jour le 01/12/2017

Niveau d'études : bac+2 à bac+5

Salaire en début de carrière : de 1 600 à 2 200 € brut

Environnement de travail : salarié, indépendant

Métier(s) similaire(s) : développeur informatique, informaticien industriel, ingénieur informaticien


Notes: 4 (7 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.57143
Moyenne: 3.6 (7 votes)

Le rôle de l'informaticien

Le métier d'informaticien peut couvrir un large champ de missions dans les domaines de l'utilisation d'outils informatiques et d'administration réseaux. Spécialisé ou polyvalent, il doit faire face aux problématiques et aux enjeux de l'entreprise en matière de nouvelles technologies.

Qu'il s'attaque à un projet de hardware (matériel) ou de software (logiciel), il analyse les besoins de ses commanditaires afin de leur proposer les solutions du marché actuel les plus adaptées à la situation. Pour rester à la pointe, l'informaticien se tient en permanence informé des innovations dans son domaine, ce qui n'est pas une corvée puisqu'il est normalement un passionné de technologie.

Il s'occupe de la mise en place effective d'un parc informatique avec des postes utilisateurs dédiés et gère la maintenance physique ainsi que l'installation des logiciels. Il doit s'assurer que toutes les licences sont à jour.

L'informaticien est aussi amené à organiser une infrastructure réseau afin d'assurer la transmission des informations. Il joue alors le rôle d'administrateur et distribue les autorisations d'utilisation selon les niveaux d'habilitation des utilisateurs.

Il forme les personnels à l'utilisation de leurs nouveaux outils, et édite un manuel afin qu'un autre technicien puisse intervenir en son absence.

Les missions de l'informaticien

L'informaticien assure le bon fonctionnement des outils informatiques :

  • édition d'un cahier des charges technique selon les besoins des utilisateurs

  • choix du matériel physique, et éventuellement assemblage

  • mise en place et administration du réseau

  • installation des logiciels et formation des personnels

  • gestion de la sécurité numérique

  • entretien et maintenance des postes informatiques

Les compétences pour devenir informaticien

L'informaticien sait analyser les besoins du client :

  • être à la pointe en matière d'informatique (matériels et logiciels)

  • savoir faire preuve de pédagogie

  • être capable d'administrer un réseau

  • comprendre l'anglais

La formation pour devenir informaticien

Le métier d'informaticien couvre un large champ de missions. Il en va de même pour la formation initiale qui prépare techniciens et ingénieurs dans des domaines connexes mais variés (développement, matériel,…) :

  • BTS services informatiques aux organisations

  • BTS informatique et réseaux pour l'industrie et les services techniques

  • BTS systèmes numériques

  • DUT informatique

  • Licence informatique

  • Licence professionnelle développeur informatique multisupport

  • Licence professionnelle développement d'application internet-intranet

  • Licence professionnelle conception, développement et test de logiciels

  • Master méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises

  • Master professionnel développement et applications sur plateformes mobiles

  • Master professionnel informatique professionnelle option langages et programmation

  • Master professionnel développement logiciel

  • Diplôme d'ingénieur en informatique (Epitech, ESGI, Supinfo, ISEP,…)

Le salaire de l'informaticien

L'informaticien débutant doté d'un niveau bac+2 perçoit environ 1 600 € brut en début de carrière. Avec un niveau bac+5, cette rémunération de départ dépasse les 2 000 €.

Au fil de sa carrière, ses évolutions de salaire sont plus conséquentes s'il est tourné vers la programmation et la conception de projets, que s'il se contente des problématiques matérielles.

Créer une entreprise de services numériques

Le lieu de travail de l'informaticien

L'informaticien est nécessaire dans tous les secteurs du privé comme du public. Nombre de ces professionnels exercent en indépendant ou au sein d'une ESN (entreprise de services numériques).

Il travaille sur site ou depuis son bureau, le plus souvent les yeux rivés sur son écran d'ordinateur. S'il procède à de l'assemblage ou réalise des opérations de maintenance matérielle, il dispose d'un atelier équipé d'outils spécifiques.

La carrière de l'informaticien

Au fil de sa carrière, s'il ne l'a pas déjà fait dans le contenu de sa formation, l'informaticien se spécialise dans un domaine relativement précis. Il acquiert ainsi des compétences de terrain qui peuvent l'amener à occuper un poste de chef de projet ou de responsable informatique.

Avec de solides références, et souvent un certain investissement financier, il peut créer sa propre ESN.