Analyste financier : métier, salaire, formation, diplômes

L'article en brefL'analyste financier évalue la santé économique d'une entreprise cotée en bourse, en analysant sa structure, son historique et le contexte économique global. Grâce à des graphiques et tableaux, il synthétise les informations recueillies et les présente de manière claire. Il collabore étroitement avec des responsables financiers, banquiers et directeurs pour rester connecté à la réalité du terrain et fournir des recommandations stratégiques pertinentes.

Pour réussir dans ce métier, une solide formation en droit, économie, gestion ou finances est essentielle, généralement au niveau bac+5. Les compétences requises incluent une veille constante sur les marchés, une maîtrise de la gestion et du droit, ainsi qu'une excellente présentation et la maîtrise de l'anglais. Avec de l'expérience, le salaire d'un analyste financier peut passer de 2 500 € brut par mois à des sommets de 10 000 €, et il peut aussi choisir de créer son propre bureau d'études pour se spécialiser dans un secteur précis.
Se renseigner sur la profession d'analyste financier avec L-Expert-Comptable.comDécouvrir
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 23/05/2024
Image
 Name Analyste financier métier, salaire, formation, diplômes

Niveau d'études : bac+5

Salaire en début de carrière : 2 500 € brut

Environnement de travail : salarié, indépendant

Métier(s) similaire(s) : auditeur, économiste, chargé d'études financières

Le rôle de l'analyste financier

L'analyste financier évalue la situation économique d'une entreprise cotée en bourse afin de définir sa valeur, et propose éventuellement des actions à opérer.

Pour mener à bien ses missions, il étudie en profondeur la structure au sein de laquelle il recueille de nombreuses informations qu'il synthétise et retranscrit sous formes de graphiques ou de tableaux. La mise en images de l'historique économique d'une entreprise permet son analyse approfondie.

L'analyste financier doit aussi prendre en compte le contexte économique qui entoure la structure, la viabilité du marché, la concurrence, les prévisions. Sa connaissance du secteur lui permet d'anticiper les grandes tendances qui vont se dégager.

En contact régulier avec les responsables financiers, les banquiers, les directeurs généraux, il garde en permanence un pied sur le terrain et prend garde à ne pas s'isoler trop longtemps dans ses dossiers.

Son expertise, et son étude d'un cas précis, lui permettent de définir si un projet est économiquement rentable, ou encore de conseiller les opérateurs des salles de marché quant aux ordres d'achats et de ventes les plus pertinents.

 

Les missions de l'analyste financier

L'analyste financier guide l'entreprise vers les meilleurs choix économiques :

  • étude de la situation de l'entreprise

  • analyse de la progression du secteur dans lequel évolue l'entreprise

  • retranscription des informations et compte rendu aux donneurs d'ordres

  • recommandations sur la stratégie économique à adopter

 

Les compétences pour devenir analyste financier

L'analyste financier est un expert dans son domaine :

  • être en veille permanente sur l'évolution des marchés

  • maîtriser la gestion, la comptabilité et le droit

  • savoir faire preuve d'anticipation

  • afficher une excellente présentation

  • parler couramment anglais

 

La formation pour devenir analyste financier

Pour devenir analyste financier, le candidat doit être titulaire d'un niveau bac+5 ou bac+6 en droit, économie, gestion ou finances. A ce titre, les écoles supérieures de commerce, les écoles d'ingénieurs ou encore les instituts d'études politiques constituent de bonnes rampes de départ :

  • Master analyse financière

  • Master finance d'entreprise

  • Master finance et banque

  • Master finance et économie

  • Master finance internationale

  • Master gestion des risques

  • Master gestion financière

Une fois recruté, l'analyste financier débutant suit le plus souvent une formation dispensée par la Société française des analystes financiers, dans un centre formation dédié :

 

Le salaire de l'analyste financier

L'analyste financier commence sa carrière avec un salaire d'environ 2 500 € brut. Avec de l'expérience, et surtout des analyses pertinentes à son actif, il peut atteindre les 10 000 € par mois.

Créer son bureau d'études financières

 

Le lieu de travail de l'analyste financier

L'analyste financier travaille partage son temps entre son bureau, et les rencontres avec les acteurs de terrain de la finance, et notamment de l'entreprise en cours d'étude.

A la fin de son étude, il délivre ses conclusions, le plus souvent de façon orale devant une assemblée plus ou moins conséquente.

 

La carrière de l'analyste financier

La carrière de l'analyste financier évolue avec la complexité des études qui lui sont demandées. Son expérience et ses compétences le poussent à endosser des dossiers aux enjeux conséquents. Et une augmentation de salaire ou de tarifs accompagne ce type de nouvelles responsabilités.

L'analyste financier a la possibilité de se lancer à son compte en créant son bureau d'études. S'il travaille seul, il a alors tout intérêt à se spécialiser dans une branche professionnelle précise, ou sur un secteur géographique.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.