Sommaire

    Le contrat de professionnalisation est un type de contrat de travail dont le premier objectif est d’insérer les jeunes sur le marché de l’emploi, et de permettre à des chômeurs de retrouver un emploi en obtenant une formation reconnue. Concrètement, un tel contrat consiste en l’alternance entre travail en entreprise et formation dans un établissement agréé.

    Image
    Le contrat de professionnalisation en France

    A qui est destiné le contrat de professionnalisation ?

    Le contrat de professionnalisation, contrairement aux idées reçues, est destiné à des publics assez divers. Son premier objectif étant l’insertion des jeunes dans le marché de l’emploi, ce contrat s’adresse bien évidemment aux jeunes qui sont âgés de 16 à 25 ans. Mais il concerne également les demandeurs d’emplois de plus de 26 ans, les personnes bénéficiant du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique, ou de l’aide pour les travailleurs handicapés.

    Quant aux employeurs, il suffit, pour embaucher un jeune en contrat de professionnalisation, de participer au financement de la formation professionnelle via la taxe d’apprentissage. Notons qu’une entreprise du secteur public ne peut embaucher quelqu’un en contrat de professionnalisation.

    En quoi consiste le contrat de professionnalisation ?

    Quand il s’agit d’un CDD, le contrat de professionnalisation dure généralement de 6 à 12 mois. Un CDI est également possible. L’apprenti travaille alors pour une durée hebdomadaire identique à celles des autres salariés, temps de formation compris. Les périodes de formation doivent constituer 15 à 25% de la durée totale du contrat. Le salarié en contrat de professionnalisation peut travailler sous l’égide d’un tuteur expérimenté au sein de l’entreprise.

    Le contrat de professionnalisation : quel intérêt ?

    Pour le salarié, l’intérêt du contrat de professionnalisation est évident. Il s’agit de bénéficier d’une formation à la fois théorique et pratique, puisqu’éprouvée au quotidien au sein de l’entreprise. Le tout, avec rémunération de l’apprenti.

    Pour l’employeur, il s’agit de bénéficier des services d’un salarié qui est là pour apprendre, et qui fait donc preuve d’une réelle motivation. Le tout, avec des conditions avantageuses.

    Image
    antoine-richard-expert-comptable

    Antoine RICHARD

    Accompagnement des freelances chez L-Expert-Comptable.com

    Depuis 2016 Antoine accompagne et conseille les indépendants aussi bien sur la création que l'optimisation des sociétés, le tout avec le sourire ! Pour lui la digitalisation et la proximité ne sont pas deux termes opposés mais bien complémentaires !