Qu'est-ce que le numéro SIRET et comment l'obtenir ?

Mis à jour le 26/06/2018

Le numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements) est une série de 14 chiffres attribuée par l’INSEE à toute entreprise légalement constituée et toute association immatriculée auprès de la Préfecture. Le numéro SIRET d’une entreprise se compose de son numéro SIREN (les 9 premiers chiffres) suivi du NIC – pour Numéro Interne de Classement (les 5 derniers chiffres de la série). Chaque entreprise a un SIREN unique et autant de NIC que d’établissements. Notez que le SIRET doit apparaître sur tous les documents officiels de l’entreprise.


Notes: 4 (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.5
Moyenne: 3.5 (2 votes)

Définition du numéro SIRET selon l’INSEE

Le SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements) est une série de 14 chiffres attribuée par l’INSEE à chaque entreprise, pour pouvoir les répertorier et établir des statistiques.
Le numéro SIRET se compose plus exactement du numéro SIREN de l’entreprise (les 9 premiers chiffres de la série) suivi d’un Numéro Interne de Classement (les 5 derniers chiffres de la série), appelé « NIC ». On obtient donc un numéro de SIRET comme suit :

  • les 9 premiers chiffres qui correspondent au numéro SIREN
  • les 5 derniers chiffres qui correspondent au NIC

 Le SIRET doit apparaître sur tous les documents officiels de l’entreprise : ses cartes de visite, son site Web, son papier en-tête, ses devis, ses factures...

Numéro SIRET : un exemple
Par exemple, une entreprise pourrait avoir comme numéro SIRET la série suivante : 123 568 941 00056. Ici :

  • 123 568 941 correspond à son numéro SIREN
  • 000 56 correspond à son Numéro Interne de Classement (NIC)

SIREN, SIRET : quelle différence ?

Le numéro SIREN est une série unique à chaque entreprise. Il n’y a pas deux SIREN identiques en France.
Le Numéro Interne de Classement (NIC) qui compose le SIRET, quant à lui, est une série de 5 chiffres aléatoirement distribuée par l’INSEE. Une entreprise a un seul SIREN, mais elle est susceptible d’avoir plusieurs SIRET lorsqu’elle exerce son activité par le biais de plusieurs établissements.
Par exemple, si une entreprise dispose de trois lieux d’exercice (un siège administratif, un entrepôt, une boutique), elle aura un seul SIREN, mais 3 SIRET différents ; à savoir un NIC distinct par établissement.
En cas de changement d’adresse pour un établissement de l’entreprise, celui-ci se verra attribuer un nouveau NIC, soit un nouveau SIRET.
Le numéro SIRET, c’est quoi ?
Le numéro SIRET prouve la légalité de l’entreprise ; son existence juridique. Il lui est attribué légalement suite à son immatriculation. Entreprises individuelles, auto-entrepreneurs, sociétés : toutes les entreprises légalement constituées disposent d’un numéro SIREN et d’un ou plusieurs numéros SIRET (selon le nombre d’établissements déclarés à l’immatriculation).
Attention, vous ne pouvez pas émettre de factures ni réaliser d’actes de commerce légalement sans disposer d’un numéro de SIREN et d’un numéro de SIRET.

Comment obtenir un SIRET ?

Pour obtenir votre numéro SIRET, vous devez immatriculer votre entreprise auprès du Centre de Formalité des Entreprises (CFE) de l’organisme consulaire dont relève votre activité. Votre numéro SIREN et votre numéro SIRET vous seront communiqués suite à votre immatriculation directement sur le Kbis, document officiel attestant de la légalité de votre entreprise.
Notez qu’on parle de Kbis pour une société et de « K » pour une entreprise individuelle.

Un SIRET pour une association ?

Une association loi 1901 dispose également d’un numéro SIRET lorsqu’elle s’immatricule auprès de la Préfecture pour obtenir la personnalité morale.

Où trouver le SIRET d’une entreprise ?

Pour connaître le numéro SIREN  et le numéro SIRET d’une entreprise, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du greffe du tribunal de commerce : www.infogreffe.fr/documents-officiels/demande-kbis.