Entreprise en difficulté

Une entreprise connaît des difficulté lorsqu’elle réalise une perte (les charges/dépenses sont plus élevées que les produits/recettes). Elle commence un processus l'amenant progressivement à sa fermeture. D’abord, le redressement judiciaire qui est une procédure lorsqu’une entreprise est en cessation de paiement : elle n’arrive plus à payer ses dettes à court terme. Puis, la cessation d’activité : la société s’arrête de fonctionner. Ensuite, la faillite, correspondant au moment où il n’y a plus assez d’actif disponible (biens matériels et immatériels) pour combler le passif (dettes). Enfin, la liquidation d’une entreprise : sa fermeture définitive.


Derniers articles
  • Qu’appelle-t-on le surendettement ? (05/09/2017)

    Être surendetté signifie que vous ne pouvez plus faire face aux charges usuelles de votre foyer. Si vous êtes en situation de détresse financière, n’hésitez pas à solliciter la commission de surendettement de la Banque de France de votre département. Si elle valide votre situation de surendettement, elle négociera un rééchelonnement ou un report des dettes. Elle peut aussi ouvrir une procédure de rétablissement personnel, soit annuler vos dettes. Les entreprises individuelles et auto-entrepreneurs peuvent solliciter cette procédure pour leurs dettes professionnelles en se rendant au tribunal de commerce ou au tribunal de grande instance.

     

  • Les différences entre le redressement judiciaire et la liquidation judiciaire (05/09/2017)

    Le redressement et la liquidation judiciaire sont deux procédures collectives destinées aux entreprises en difficulté. Si la procédure de redressement judiciaire est utilisée pour permettre à l’entreprise d’apurer son passif et retrouver une activité pérenne, la liquidation judiciaire, quant à elle, intervient lorsqu’aucune mesure ne peut plus sauver l’entreprise, et ce en vue de cesser son activité dans les meilleures conditions possible pour ses créanciers. En bref, la liquidation judiciaire intervient lorsque le redressement n’est pas - ou plus - envisageable. Dans certains cas, la procédure de redressement est convertie en liquidation judiciaire suite à la période d’observation et la mise ne place d’un plan de redressement.

     

  • Quelles aides pour les entreprises en difficulté? (29/04/2014)

    Voilà l'année 2013 est terminée... parfois on aurait aimé que les soucis qui s'étaient accumulés en fin d'année disparaissent avec celle-ci! Et bien non, au 1er Janvier de cette nouvelle année, ils sont toujours là et ils ne vont pas disparaître par magie si on ne s'attèle pas à les résoudre.

     

New call-to-action
New call-to-action