Créer son entreprise de photographie

Mis à jour le 02/09/21

La photographie fait partie de ces métiers créatifs qui attirent bon nombre de passionnés désireux d’en faire enfin leur métier. La création d’une telle entreprise est donc toute indiquée pour les passionnés de l’objectif et de l’observation. Avant de créer votre entreprise de photographie , il est impératif de savoir vous positionner sur le marché et d’analyser la concurrence.

Peut-on créer une entreprise de photographie sans diplôme ?

Le métier de photographe est une activité non réglementée qui ne nécessite ni diplôme, ni certification, ni expérience particulière. Vous allez devoir aborder toutes les facettes de votre travail comme :

  • Les tâches administratives (charges sociales, fiscalité, etc.)

  • La publicité

  • Les taches comptables , etc.

  • Publication dans un journal d’annonces légales

Il est donc conseillé de déléguer vos problèmes légaux, administratifs et comptables et vous aurez alors besoin de conseils d’un expert-comptable.

Une formation éventuelle pour devenir chef d’entreprise en photographie

Avant de devenir chef d’entreprise et de créer votre propre entreprise de photographie et de vous installer en tant que professionnel, il faut que vous soyez à même de maîtriser un appareil complexe. Bien qu’il n’y ait aucune obligation légale pour exercer cette profession, il est conseillé de suivre une formation en photographie avant de vous installer. Vous devez connaître :

  • La profondeur de champ

  • La focale

  • Le réglage d’ouverture

  • La sensibilité ISO

  • La vitesse d’obturation, etc.

Si ces termes ne vous disent rien et que vous prenez des photos grâce au réglage automatique, vous devez suivre une formation en photographie. Lors de cette formation, vous pouvez en profiter pour vous spécialiser dans le domaine vous plaisant le plus comme :

  • Le portrait

  • La photo de famille

  • Les événements

  • Les arts culinaires

  • Les animaux, etc.

En vous spécialisant dans le domaine que vous excellez en photographie, vous ainsi faire preuve de vos compétences.

S’installer dans sa spécialité en tant que photographe

Pour vous installer comme photographe professionnel, vous pouvez vous lancer immédiatement si vous connaissez bien les techniques et utilisez les possibilités de votre appareil photo à 100 %. Si vous en avez l’occasion, voyagez beaucoup et mitraillez tous les paysages, personnes, animaux, faune et flore où vous trouvez un intérêt. Cet exercice est excellent pour vous perfectionner dans votre futur métier. Vous pouvez aussi faire des stages en entreprises qui sont également très formateurs.

Quel statut pour créer une entreprise de photographie

La création d’une entreprise de photographie peut se faire en :

  • EURL

  • SASU

  • EIRL

  • SAS

  • SARL

  • Micro-entreprise

Cette dernière option est la plus simple pour démarrer en tant qu’auto-entrepreneur, mais elle ne protège pas le patrimoine personnel en cas d’investissements matériels, contrairement aux structures dites « à responsabilité limitée ». La micro-entreprise fonctionne sur le mode forfaitaire et ne tient pas compte de vos dépenses professionnelles.

Si vous choisissez de créer votre entreprise en société, vous aurez une infinité de choix pour votre régime fiscal et la gestion de votre société. Il est donc important pour vous de choisir la forme juridique la plus adaptée à votre situation. Vous pouvez être seul en EURL ou en SASU ou avoir des associés en SARL ou en SAS . Dans tous ces cas, il sera nécessaire de vous inscrire dans un centre de formalités des entreprises et auprès d’un greffe du tribunal de commerce et d’avoir des apports pour le capital social.

Il vous faudra obtenir un numéro d’immatriculation et indiquer le nom de votre entreprise. Une fois que ces formalités seront accomplies, vous devrez alors payer un certain nombre de taxes selon le statut que vous avez choisi.

Bon à savoir : le photographe-auteur qui vend ses photos au tirage peut s’affilier à l’AGESSA afin de garder un meilleur contrôle sur la rémunération de ses droits d’auteur. Le photographe professionnel peut encore opter pour le portage salarial.

Les autres obligations pour le photographe indépendant

Dès que vous créez votre entreprise de photographie, vous devez contracter une assurance de responsabilité civile. Elle vous permet d’être couvert en cas d’omission ou d’erreur. Pensez aussi à assurer votre équipement. Vous devez encore penser à ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité même si ce n’est pas obligatoire si vous êtes en micro-entreprise. Un compte bancaire professionnel vous permet de suivre votre comptabilité bien plus facilement

Réaliser un business plan pour devenir photographe indépendant

Un bon business plan est une étude de marché qui permet d’avoir une vision globale de l’activité et de définir sa rentabilité.

Pour l’établir, il faut savoir :

  • Quels sont les investissements de départ ?

  • Quels sont les frais de fonctionnement ?

  • Quelles sont les recettes envisagées ?

Les apports en matériel pour créer une entreprise de photographie

Par définition, la photographie exige un minimum de matériel disponible :

  • Appareil photo

  • Différents objectifs

  • Batteries

  • Supports de stockage (carte mémoire, disque dur externe, etc.)

  • Logiciel d’édition

  • Stabilisateur

  • Variateur de lumière

  • Lentilles

  • Ordinateur avec logiciel de traitement en post production

Tous ces effets sont le minimum indispensable pour que le photographe crée son entreprise. Dans la quasi-totalité des cas, il a lui-même acquis ce matériel en se passionnant pour la photo, et cela constitue l’apport indispensable à l’activité. Cependant, attention à la vétusté des appareils qu’il faut songer à renouveler assez régulièrement.

Un matériel de professionnel pour aller plus loin

Pour exercer le métier de photographe professionnel, il vous faut du matériel de haute qualité. Ainsi, vous devez acquérir au moins :

  • Un ou plusieurs appareils photo pro

  • Des batteries

  • Des flashs

  • Différentes lentilles

  • Un logiciel d’édition de type Photoshop

  • Du matériel de réserve

  • De la documentation publicitaire

  • Votre grille tarifaire

  • Un disque dur externe, etc.

Outre ce matériel, pensez aussi à acquérir un logiciel de comptabilité pour simplifier vos tâches comptables et les externaliser si vous choisissez de confier votre comptabilité à un expert-comptable selon le statut juridique que vous avez choisi lors de votre création d’entreprise.

Débuter dans la photographie

Une fois que vous aurez créé votre entreprise de photographie et que vous acquériez une excellente maîtrise des techniques de prises de vues, vous pourrez alors intégrer votre place sur ce marché ultra concurrentiel. En tant que photographe, vous serez d’ailleurs amené à mettre à jour vos connaissances tout au long de votre carrière.

Bon à savoir : au démarrage, la présentation d’un book de photos est incontournable. Le photographe qui n’a effectué que trop peu de missions a tout intérêt à remplir son porte-folio de travaux personnels qui sauront démonter aux clients son savoir-faire et son style.

Les spécificités de l'activité

La photographie est un secteur attractif mais concurrentiel. D’un côté, il y a la valeur ajoutée de l’image qui est aujourd’hui incontournable dans notre société. De l’autre, une foule de passionnés, dont certains sont vraiment talentueux, et qui décident de se lancer sur le marché.

Au démarrage de la création de son entreprise, le photographe peut être déçu du type de missions qui lui sont confiées. Ce ne sont pas des œuvres d’art qui sont commandées au premier venu, mais des illustrations réalistes et parlantes.

La photographie se décompose d’ailleurs en trois grands domaines qui conduiront le photographe à se spécialiser et à choisir, comme vu plus haut, un statut adéquat :

  • La photographie d’illustration : c’est le marché de tous les débouchés. L’illustration comprend aussi bien la publicité en tant que service aux entreprises, que les événements familiaux (mariages, baptêmes, etc.), pour les particuliers.


  • La photographie de presse : prestataire pour une agence de presse ou un éditeur, le photographe de presse se déplace souvent et sait prendre des clichés sur le vif.


  • La photographie d’auteur : sommet des objectifs pour beaucoup de photographes, vendre ses clichés en tant qu’auteur permet de créer librement ses propres prises de vues. Il faut pouvoir exposer et avoir une certaine renommée pour en vivre.

Proposer des tarifs en tant que photographe professionnel

Quand vous êtes en train de créer votre activité de photographe professionnel, il faut établir vos tarifs pour créer également la base de votre clientèle. Il ne faut pas vous situer dans une fourchette de prix trop bas, car vous ne seriez pas crédible. Positionnez-vous toujours par rapport au marché concurrentiel local ou national si vous travaillez dans différentes zones géographiques. Pour établir ce tarif, vous devez compter :

  • Vos trajets et frais annexes

  • Le temps de préparation de votre shooting

  • Les retouches éventuelles

  • L’édition des photos

  • L’envoi par mail ou la publication sur Internet

  • L’envoi par CD ou via une clé USB

Agrandir sa clientèle par le biais des réseaux sociaux

Une fois que vous êtes installé en tant que photographe professionnel, créez des comptes sur les divers réseaux sociaux comme :

  • Facebook

  • Twitter

  • Instagram

  • LinkedIn

N’hésitez pas à montrer ce que vous savez faire en publiant vos plus belles photographies et divers clichés. Cherchez le plus d’abonnés possibles, car vous trouverez peut-être vos premiers clients grâce à ce moyen de communication. Vous pourrez encore créer un blog, voire un site professionnel afin de montrer votre sérieux et votre savoir-faire en tant qu’artiste professionnel. N’oubliez pas les associations et les réseaux de photographes, les expositions qui sont des concurrents, mais aussi le moyen de montrer encore vos compétences.


Image
laurie-merle-expert-comptable
Laurie MERLE
Accompagnement des freelances en création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com

Laurie aide les entrepreurs à prendre leur envol, tout ça avec un accompagnent tout en douceur.