Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

Devenir consultant en recrutement freelance : pourquoi et comment ?

Mis à jour le 08/04/2020

Prestataire externe, le consultant en recrutement vient répondre à un besoin récurrent des entreprises : trouver le profil parfaitement adapté au poste à pourvoir. En fonction de leur envergure et de leurs choix stratégiques, toutes les entreprises ne possèdent pas en interne les compétences humaines nécessaires pour recruter. Dans ce contexte, l’entreprise fait le choix d’externaliser le processus d’embauche : le consultant en recrutement – plus communément chasseur de tête – intervient en tant que conseil en recrutement, mais aussi sur la mise en œuvre opérationnelle du processus d’embauche. A condition de disposer des compétences adaptées, ce métier exercé à titre indépendant offre de nombreux avantages. Découvrez pourquoi et comment devenir consultant en recrutement en freelance.


   Consultant indépendant, et si L-Expert-comptable.com s'occupait de votre  création d'entreprise ? Qualité & simplicité au rendez-vous ! Ca m'intéresse !
Consultant indépendant : la compta c’est notre métier et pas le vôtre !  Concentrez-vous sur votre activité, on s’occupe du reste ! çA M'INTÉRESSE !
Obtenez un devis rapidement par téléphone en contactant nos experts de 9h à  19h ! 01 86 76 07 25
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Quelles sont les étapes pour devenir Freelance ?  S'INSCRIRE !

Le métier de consultant en recrutement en freelance

Le consultant en recrutement, en tant qu’indépendant, réalise des missions pour des entreprises clientes. Il n’existe aucun lien de subordination entre le client et le freelance, et les métiers de consulting permettent de multiplier les contrats de mission de manière illimitée. L’ampleur du portefeuille clients du consultant – des grands comptes aux PME – dépend uniquement de sa capacité de travail et de ses prétentions financières…

Le métier adresse 2 enjeux majeurs. D’une part, il s’agit de bien comprendre les besoins de l’entreprise pour proposer à l’entreprise les candidats les mieux adaptés. D’autre part, il est primordial de savoir faire ressortir les opportunités inhérentes à l’offre en vue d’attirer les meilleurs profils.

A noter : le responsable du recrutement peut être spécialisé dans un domaine d’activité, ou exercer ses missions quelle que soit la nature du poste à pourvoir.

Les missions du consultant en recrutement

Le consultant en recrutement, en règle générale, prend en charge toutes les étapes du processus.

  1. Le consultant en ressources humaines commence tout d’abord par analyser les besoins réels du poste à pourvoir. Cette identification des caractéristiques de l’emploi doit lui permettre de procéder à un premier tri dans son carnet de contacts, mais aussi de rédiger les grandes lignes de l’annonce qu’il diffusera auprès des candidats potentiels.
  2. Après une sélection des candidatures reçues, le consultant en recrutement organise un premier entretien d’embauche. Celui-ci est généralement suivi par d’autres rencontres qui viennent jalonner le processus de recrutement. Un employé de l’entreprise est généralement présent, sans pour autant intervenir systématiquement. A noter : le consultant en recrutement dispose d’une batterie d’outils pour affiner sa sélection de candidats. Cela inclut notamment des séries de questions dont les réponses sont immédiatement révélatrices, une analyse graphologique, et, dans le cas où le poste exige une certaine mobilité, l’organisation d’entretiens géographiquement distants. Divers tests écrits ou oraux peuvent aussi être imposés par le consultant en recrutement qui se tient en permanence informé des dernières techniques éprouvées dans son domaine.
  3. Au terme du processus, le consultant en recrutement freelance choisit généralement trois profils de candidats qu’il soumet à son client. Ils débattent ensemble de la pertinence de ces choix et définissent quel sera le candidat retenu.
  4. Le consultant freelance accompagne l’intégration du candidat, en général tout le temps de la période d’essai. Suite à la prise de poste du personnel recruté, le consultant en recrutement peut notamment être amené à sonder la satisfaction de l’employé, comme celle de l’employeur. Cette dernière étape est essentielle pour la fidélisation des clients entreprises – qui auront sans doute d’autres besoins à venir sur le moyen terme. Et fidéliser les entreprises permet au freelance de gagner du temps sur la prospection…​

A noter : l’entreprise cliente peut limiter les missions du consultant en recrutement à une ou plusieurs étapes du processus d’embauche. L’étendue de la mission doit être précisée dans le contrat.

Les statut de consultant en recrutement en freelance : comment se lancer en indépendant ?

La création d’entreprise est indispensable pour exercer en indépendant. Le chasseur de tête freelance démarre généralement son activité sous le régime de la micro-entreprise – anciennement auto-entrepreneur. Le micro-entrepreneur est un indépendant immatriculé en entreprise individuelle (EI) et ayant opté pour le régime avantageux de la micro-entreprise. En tant que micro-entrepreneur, le consultant en recrutement bénéficie notamment des avantages suivants :

  • Un démarrage rapide de son activité : les formalités d’immatriculation sont considérablement facilitées en comparaison avec la création d’une société commerciale de type SARL ou SAS.
  • Une gestion simplifiée : en micro-entreprise, les formalités comptables, juridiques et sociales sont moindres. Le consultant en recrutement gagne du temps dans sa gestion.
  • Des charges sociales allégées : au micro-social, le consultant en recrutement paye des cotisations sociales moindres. A défaut de chiffre d’affaires, en outre, il ne paye aucunes charges.

Attention : le régime de la micro-entreprise est ouvert au consultant en recrutement à condition que son CA annuel ne dépasse pas 70 000 €.

Le consultant en recrutement freelance peut tout à fait opter pour un autre statut juridique – notamment en cas de dépassement du plafond de CA. L’EURL ou la SASU peuvent se prêter à l’exercice de cette profession indépendante.

Quel budget prévoir pour se lancer en indépendant ? En tant que prestataire de services, le consultant en recrutement a peu de charges. L’investissement de départ est donc moindre. Attention néanmoins à prévoir un budget adapté pour ses frais de déplacement et ses dépenses de communication.

Retrouvez toutes les aides disponibles pour exercer en tant que consultant en recrutement freelance en lisant notre article : " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ". De plus, renseignez-vous sur les aides au démarrage et la possibilité de cumuler le chômage en étant freelance.

La formation du consultant en recrutement : quelles études ?

Comment devenir consultant en recrutement ? Plusieurs cursus peuvent mener au métier de consultant indépendant en recrutement. Les formations spécialisées en ressources humaines, en sciences sociales ou management, ou encore une école de commerce ouvrent la voie au métier de consultant en recrutement. L’accès à la profession nécessite généralement un diplôme de niveau bac+3 à bac+5.

A noter : si le freelance souhaite se spécialiser, il peut suivre une formation supérieure spécialisée dans la branche d’activité visée.

Parmi les étapes pour devenir consultant indépendant en recrutement : l’expérience. Au-delà des études, le consultant indépendant en recrutement doit en effet posséder une première expérience significative du métier avant de se lancer en freelance. Il a pu être auparavant chargé de recrutement dans une grande entreprise, ou occuper un poste de consultant au sein d’un service de ressources humaines. Souvent, le consultant junior débute sous la responsabilité d’un manager pour évoluer vers un poste de consultant senior, au sein d’un cabinet de recrutement. Cette expérience lui permet par la suite de légitimer son offre de services en tant qu’indépendant.

Le marché du freelance en recrutement aujourd’hui

Vous disposez des compétences humaines nécessaires ? Vous aimez le relationnel ? Vous avez le bagage universitaire requis ? Devenir freelance en recrutement est une opportunité à envisager.

Les avantages et inconvénients à devenir consultant indépendant en freelance

Les avantages du métier de consultant en recrutement :

  • L’entrepreneuriat offre de la souplesse et de la liberté. En tant que freelance, le consultant indépendant peut moduler son emploi du temps, ainsi que ses revenus. Il n’est en outre sous l’autorité d’aucun employeur.
  • Le recruteur est amené à travailler avec de nombreuses entreprises clientes. Cette variété lui offre de la diversité dans le contenu des missions. Il rencontre en outre de nouvelles personnes au quotidien, un atout pour les profils particulièrement sociables et attirés par le contact humain.

Les inconvénients du métier de consultant en recrutement :

  • Le freelance n’est pas salarié. A lui de prospecter pour trouver sans cesse de nouveaux clients afin de générer des revenus suffisants. En tant qu’indépendant, en outre, il ne bénéficie pas de l’assurance chômage en cas de cessation de son activité.
  • Le consultant est amené à se déplacer régulièrement – notamment dans le cadre de la prospection. Si cela peut être considéré comme un avantage pour certains, pour d’autres au contraire il s’agit d’un inconvénient.

Quelle évolution de carrière pour le consultant en recrutement ?

Devenir consultant en recrutement freelance ne se fait pas sans un bon réseau de contacts professionnels. Ce même réseau, qui va prendre de l’ampleur au fil des ans, permet au conseil en ressources humaines de monnayer plus favorablement ses services.

L’étape supérieure ? La création d’un cabinet de conseil en recrutement, au sein duquel le professionnel chapeaute une équipe d’autres consultants en recrutement freelances. Pour se démarquer des cabinets de recrutement concurrents, le créateur d’entreprise misera sur un carnet d’adresses déjà étoffé et une communication stratégique. Il pourra en outre s’appuyer sur un consultant associé pour accroître sa capacité. Une spécialisation dans un secteur d’activité est également un atout pour attirer des entreprises.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.5
Moyenne: 4.5 (2 votes)

Nos webinars à ne pas manquer