Raison sociale : caractéristiques et modification

L'article en brefLa raison sociale, véritable identité juridique d'une entreprise, joue un rôle clé dans son identification et sa distinction parmi les autres sociétés. Essentielle pour l'ensemble des documents officiels, elle se compose d'éléments spécifiques reflétant la nature et les associés de l'entreprise. Son choix, dicté par des critères de prudence et d'originalité, doit éviter tout risque de confusion, sous peine de poursuites judiciaires. La raison sociale, à ne pas confondre avec le nom commercial, s'ancre profondément dans l'aspect légal et administratif de la société, nécessitant une réflexion approfondie lors de sa sélection pour représenter au mieux l'entreprise et ses valeurs.

Modifier cette raison sociale n'est pas une mince affaire et implique un processus rigoureux, des modifications statutaires à la publication dans un journal d’annonces légales, jusqu'à l'actualisation au greffe du tribunal de commerce. Cette démarche, bien que coûteuse, peut s'avérer nécessaire pour refléter l'évolution ou le repositionnement de l'entreprise. Choisir et, le cas échéant, changer sa raison sociale, requiert donc une attention particulière pour naviguer entre les exigences légales et l'expression de l'identité de l'entreprise, soulignant l'importance de cette dénomination dans le paysage entrepreneurial.
Temps de lecture : 5minDernière mise à jour : 15/02/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Fanny TOUSSAINTAccompagnement des freelances en création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.

La raison sociale est le nom d’une société civile qui permet de la distinguer des autres sociétés. Elle doit figurer sur tous les documents officiels émanant de la société (Kbis, factures, devis, bulletins de salaire...) et faire l’objet de formalités spécifiques lorsqu’elle est modifiée (modification statutaire, formulaire M2, journal d’annonces légales).

Elle doit être choisie avec prudence afin d’éviter tout risque de confusion avec d’autres sociétés et d’éventuelles poursuites en justice basées sur ce fondement.

Qu'est-ce que la raison sociale d'une entreprise ? Définition

La raison sociale est le nom donné à une société civile. Les sociétés commerciales, étant elles, dotées d’une dénomination sociale.

Quant à l'auto-entreprise, la raison sociale s'impose d'elle-même puisqu'il s'agit du nom de l'auto-entrepreneur.

Contrairement à la dénomination sociale qui est librement choisie, la raison sociale doit être constituée d’éléments bien particuliers. En effet, la raison sociale est composée de la forme juridique de l’entreprise ( SELARL , SCI , etc.), du nom de ses associés ou de certains d’entre eux seulement.

Il est possible d’y ajouter des termes particuliers en fonction de la situation, comme « & fils », « & Cie » ou encore « & associés ». Ces derniers sont facultatifs et laissés au libre choix des associés.

La raison sociale est un signe distinctif de la société. Elle sert à la démarquer des autres sociétés, et notamment de celles exerçant la même activité, dans une région géographique semblable ou proche. Elle permet d’identifier la société clairement.

La raison sociale est un élément indispensable d’une société. Elle doit figurer sur l’ensemble des documents juridiques officiels émanant de la société.

La raison sociale doit notamment apparaître dans les statuts constitutifs de la société, mais aussi sur l’extrait Kbis , les factures, devis établis par la société.

Quelles différences entre raison sociale et nom commercial ?

 Raison socialeNom commercial
Définition C'est le nom officiel sous lequel une société est enregistrée et reconnue légalement. La raison sociale est utilisée dans tous les documents juridiques, administratifs et légaux. Elle identifie l'entreprise en tant qu'entité légale et est mentionnée dans le registre du commerce et des sociétés.C'est le nom sous lequel une entreprise opère et se fait connaître du grand public. Il peut être différent de la raison sociale et est utilisé à des fins commerciales et marketing pour identifier l'entreprise auprès de ses clients.
UtilisationElle est nécessaire pour l'enregistrement légal de l'entreprise, les contrats, les transactions financières, et les interactions avec les autorités gouvernementales.Il est principalement utilisé dans la communication et le marketing, sur les enseignes, le site web, les publicités, etc.
Protection légaleElle est protégée légalement dans le territoire où l'entreprise est enregistrée. Il ne peut y avoir deux entreprises avec la même raison sociale dans le même registre.Il peut aussi bénéficier d'une protection légale, notamment par le biais du droit des marques, mais il doit être distinctif et ne pas créer de confusion avec des marques existantes.
Flexibilité et changementChanger la raison sociale d'une entreprise implique une procédure légale qui peut inclure une modification des statuts de l'entreprise et un avis dans un journal d'annonces légales. Il convient de procéder à une demande d'inscription modificative au tribunal de commerce.Changer le nom commercial est généralement plus facile et ne nécessite pas de modifications statutaires. Cependant, cela peut impliquer des démarches auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) si le nom commercial est aussi une marque déposée.

Comment protéger sa raison sociale ?

Avant de choisir sa raison sociale, il convient de vérifier que cette dernière est disponible. Pour cela, il existe différents sites Internet consultables par tous, tels que celui de l’Inpi ou Infogreffe.

Dans le cas où plusieurs sociétés porteraient le même nom, une confusion peut en effet se créer dans l’esprit du public, qui confondrait alors les sociétés en question.

Ainsi, vérifier que la raison sociale souhaitée n’est pas déjà utilisée permet d’éviter ce risque.

Il faut être prudent sur ce point car le dirigeant d’une société dont vous prendriez le nom peut vous attaquer en justice en raison du risque de confusion décrit précédemment.

Comment choisir la raison sociale de son entreprise ?

Le choix de la raison sociale de son entreprise (ou dénomination sociale) est une étape importante qui nécessite de la réflexion, car elle représente l'identité juridique de l'entreprise et figure sur tous les documents officiels.

Parmi les éléments à prendre en compte, il est judicieux de s'intéresser à :

  1. L'unicité et originalité : Assurez-vous que la raison sociale soit unique et ne soit pas déjà utilisée par une autre entreprise. Pour cela, vous pouvez effectuer une recherche d'antériorité dans la base de données du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou consulter le site de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) en France, par exemple.

  2. Clarté et pertinence : La raison sociale doit idéalement refléter l'activité exercée de l'entreprise ou ses valeurs. Elle doit être claire, facile à retenir et à prononcer. En outre, les signes de ponctuation ainsi que les symboles monétaires.

  3. Prévoir l'évolution de l'entreprise : Choisissez une raison sociale qui ne limite pas votre entreprise à une activité ou une zone géographique spécifique, surtout si vous envisagez d'élargir vos activités ou de vous étendre à de nouveaux marchés.

  4. Considérer les aspects légaux : La raison sociale ne doit pas inclure des termes qui pourraient être trompeurs ou confus avec des institutions publiques, ni porter atteinte à l'ordre public ou aux bonnes mœurs.

  5. Protection : Envisagez de protéger la raison sociale en la déposant comme marque auprès de l'office approprié, ce qui offre une protection supplémentaire contre l'utilisation par des tiers.

Déclaration de la raison sociale

La raison sociale ne fait pas l’objet d’une formalité particulière. Elle est déclarée systématiquement et obligatoirement lorsque le dossier de demande d’immatriculation est déposé au greffe du tribunal de commerce compétent.

En effet, le dossier de demande d’immatriculation comporte différents formulaires et documents à remettre au greffe. Parmi eux figurent par exemple les statuts constitutifs de la société. Ces derniers contiennent obligatoirement la raison sociale.

Comment modifier la raison sociale de son entreprise ?

Modifier la raison sociale de son entreprise est une démarche qui nécessite de suivre une procédure spécifique et entraîne une dépense financière à anticiper.

Procédure de modification

Il est possible, en cours de vie de la société, de vouloir changer la raison sociale (lorsqu’un associé quitte la société et qu’on veut retirer son nom par exemple).

Pour effectuer ce changement, il convient de réaliser certaines formalités auprès du greffe du tribunal de commerce où est immatriculée la société. Plusieurs étapes doivent être réalisées.

Modification des statuts

La raison sociale figurant dans les statuts constitutifs de la société, tout changement doit faire l’objet d’une modification statutaire.

Cette dernière doit respecter la procédure prévue à cet effet dans les statuts. Le plus souvent, un tel changement doit être décidé en assemblée générale des associés.

Les statuts modifiés doivent faire mention de l’ancienne raison sociale et de la nouvelle.

Publicité de la modification

Le changement de raison sociale doit également faire l’objet d’une publicité. Cette dernière a pour objectif d’informer les tiers de la modification. Cette démarche se fait via la publication d’une annonce dans un journal d’annonces légales .

Envoi d’un dossier au greffe

Une fois les statuts modifiés et le changement publié dans une annonce légale, la modification doit faire l’objet d’un dossier auprès du greffe du tribunal de commerce compétent (celui du lieu où est immatriculée la société). Ce dossier doit comporter différents éléments (liste non exhaustive) :

  • Un formulaire M2 (formulaire de modification pour une personne morale)

  • Les statuts mis à jour, mentionnant l’ancienne et la nouvelle raison sociale

  • Une attestation de publication de l’annonce légale

  • Un pouvoir si la modification est faite par un mandataire

Après étude du dossier et lorsque celui-ci est réputé complet, le greffe procède à la modification de la raison sociale et distribue un nouveau Kbis.

Coût de la modification

La modification de la raison sociale entraîne obligatoirement un coût. En effet, plusieurs de ces étapes sont payantes. Tout d’abord, le dépôt des actes au greffe, les émoluments de ce dernier et la TVA ont un coût global moyen de 250 euros.

Ce montant est variable en fonction du lieu géographique et notamment du département dans lequel la modification est effectuée.

Ensuite, l’annonce légale est également une formalité payante, avec un coût moyen de 150 euros. Là encore, le coût varie selon le journal d’annonces légales choisi, le département de publication et la taille de l’annonce (nombre de lignes et nombre de caractères.).

Le changement de raison sociale a un coût financier non négligeable, qu’il faut prendre en compte avant de se lancer dans les démarches.