Webinar 27 Juin à 11h : Frais déductibles : Quels frais peut-on déduire de son  entreprise ? JE M'INSCRIS !

Les chiffres clés des HCR (Hôtels, Cafés, Restaurants)

Mis à jour le 19/02/2018

L'Hôtellerie-Café-Restauration (HCR) constatent une haute de chiffre d'affaires en 2016 d'après le rapport « Activités et Tendances 2016 » de la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA), après 4 années de recul. La progression reste faible (+0.1 %), mais elle devrait s’accentuer dans les années à venir grâce à la reprise économique et au dynamisme des événements tels que la Coupe du Monde de Rugby en 2023 et les Jeux Olympiques de 2024. L’hôtellerie s’avère l’un des secteurs les plus touchés des HCR, avec un revenu par chambre disponible (indicateur RevPAR) en baisse de 5.1 % (sauf pour l’hôtellerie 3 étoiles). Ces données en berne se justifient par une baisse de la fréquentation touristique à cause des attentats et par les nouvealles formes de concurrence (Airbnb, auberges de jeunesse nouvelle génération). Airbnb propose par exemple 2 millions de logements dans 34 000 villes du monde.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Panorama du secteur HCR : les chiffres clés en 2016

La Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) a publié les dernières statistiques annuelles des TPE/PME dans son enquête « Activités et Tendances 2016 ». Elles sont basées sur les données des différents observatoires économiques des Centres de Gestion Agréés du territoire et elles abordent les secteurs de l’Hôtellerie-Café-Restauration (HCR).

De manière générale, les secteurs croisés HCR ont vu leur chiffre d’affaires légèrement progresser en 2016 après 4 ans de recul (+0.1% entre 2015 et 2016 contre -0.8% de 2014 à 2015). Plus particulièrement, la France a rencontré une baisse de la fréquentation touristique en 2015, à cause des attentats ; impactant largement les métiers de café et de l’hôtellerie.

La baisse du revenu par chambre disponible (RevPAR) dans l’hôtellerie

La progression de chiffre d’affaires est donc faible et englobe tous les codes APE relatifs aux secteurs HCR (traiteur, restauration à emporter...). Mais si l’on entre dans le détail des métiers, on constate que l’activité des cafés a baissé de 0.4% en 2016. Le secteur de l’hôtellerie-restauration a quant à lui enregistré une baisse de 1.6% alors que l’activité des restaurants a grimpé d’à peine 0.6%. Ces chiffres montrent bien que la réservation de nuitées (fréquentation touristique) peinerait le plus à reprendre du poil de la bête sur l’ensemble des activités HCR. L’année 2016 révèle également une baisse de l’indicateur clé en hôtellerie qui est le Revenu par Chambre Disponible (RevPAR), évalué à -5.1% (sauf le segment des hôtels 3 étoiles où le RevPAR augmente de 4%).

La baisse du ticket moyen dans la restauration

La Direction Générale des Entreprises (DGE) précise quant à elle que la fréquentation des établissements de restauration aurait baissé de 3.3% depuis 2014 pour une baisse du ticket moyen de 5.1% depuis 2012.

Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes, d’autres syndicats annoncent des données différentes pour la même année. Le GNI (Groupement National des Indépendants) constate une baisse de 4.5% du chiffre d’affaires des restaurateurs (contre une hausse de 0.6% pour les restaurateurs selon les données de la FCGA).

L’hôtellerie fait face à une nouvelle forme de concurrence

L’hôtellerie voit son chiffre d'affaires reculer et l’arrivée d’une concurrence nouvelle y est aussi pour quelque chose ! La plateforme Airbnb se veut le plus grand loueur de chambres mondial avec 2 millions de logements disponibles répartis dans 34 000 villes du monde. Il y a aussi l’implantation croissante des auberges de jeunesse modernisées et confortables, qui visent autant les jeunes que les familles « baroudeuses ».

Le chiffre d’affaires mensuel moyen HCR

  • le chiffre d’affaires mensuel moyen d’un hôtel restaurant s’élevait à 26 000 euros en février 2017
  • le chiffre d’affaires mensuel moyen d’un restaurant s’élevait à 16 000 euros 2017
  • le chiffre d’affaires mensuel moyen d’un café s’élevait à 12 000 euros en février 2017

Généralement et vu sur le long terme, les professionnels HCR constatent une baisse de fréquentation couplée à une réduction du ticket moyen (baisse des marges). La gestion de la trésorerie et plus particulièrement le manque de liquidités (problèmes de trésorerie) est le premier facteur d’échec pour les métiers de l’hôtellerie, restauration, café.

Néanmoins, les professionnels des secteurs HCR se montrent optimistes. Ils anticipent une hausse croissante de leur chiffre d’affaires dans les années à venir, notamment avec l’arrivée des Jeux olympiques en 2024 et de la Coupe du Monde de Rugby en 2023.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance Webinar  Tout savoir sur les frais déductibles de votre entrperise  Inscrivez-vous à notre webinar  27 Juin à 11h JE M'INSCRIS AU WEBINAR

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.333335
Moyenne: 4.3 (3 votes)
JE ME LANCE !

Créez votre entreprise facilement

On s'occupe de toutes les formalités administratives pour vous

GRATUIT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables
JE M'INSCRIS !