Les chiffres clés des HCR (Hôtels, Cafés, Restaurants)

L'article en brefEn 2016, le secteur HCR (Hôtellerie-Café-Restauration) a connu une légère progression de chiffre d’affaires après quatre années de baisse. Malgré cette amélioration, certains segments comme les cafés et l’hôtellerie-restauration ont enregistré des baisses de -0.4% et -1.6% respectivement. L’hôtellerie a particulièrement souffert avec une baisse de 5.1% du Revenu par Chambre Disponible (RevPAR), sauf pour les hôtels 3 étoiles qui ont vu une hausse de 4%. Cette période a été marquée par une diminution de la fréquentation touristique, en partie due aux attentats de 2015, et par une concurrence accrue avec des plateformes comme Airbnb.

Le secteur de la restauration a aussi été impacté par une baisse du ticket moyen de 5.1% depuis 2012 et une diminution de la fréquentation de 3.3% depuis 2014. Des divergences existent cependant parmi les syndicats quant aux chiffres précis, avec certains rapportant une baisse significative du chiffre d’affaires des restaurateurs. La gestion de trésorerie reste un défi majeur pour les professionnels HCR, bien que des événements futurs comme les Jeux olympiques de 2024 et la Coupe du Monde de Rugby en 2023 suscitent un certain optimisme pour une reprise économique.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 20/06/2024
Image
Les chiffres clés des HCR (Hôtels, Cafés, Restaurants)

Panorama du secteur HCR : les chiffres clés en 2016

La Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) a publié les dernières statistiques annuelles des TPE/PME dans son enquête « Activités et Tendances 2016 ». Elles sont basées sur les données des différents observatoires économiques des Centres de Gestion Agréés du territoire et elles abordent les secteurs de l’Hôtellerie-Café-Restauration (HCR).

De manière générale, les secteurs croisés HCR ont vu leur chiffre d’affaires légèrement progresser en 2016 après 4 ans de recul (+0.1% entre 2015 et 2016 contre -0.8% de 2014 à 2015). Plus particulièrement, la France a rencontré une baisse de la fréquentation touristique en 2015, à cause des attentats ; impactant largement les métiers de café et de l’hôtellerie.

La baisse du revenu par chambre disponible (RevPAR) dans l’hôtellerie

La progression de chiffre d’affaires est donc faible et englobe tous les codes APE relatifs aux secteurs HCR (traiteur, restauration à emporter...). Mais si l’on entre dans le détail des métiers, on constate que l’activité des cafés a baissé de 0.4% en 2016. Le secteur de l’hôtellerie-restauration a quant à lui enregistré une baisse de 1.6% alors que l’activité des restaurants a grimpé d’à peine 0.6%. Ces chiffres montrent bien que la réservation de nuitées (fréquentation touristique) peinerait le plus à reprendre du poil de la bête sur l’ensemble des activités HCR. L’année 2016 révèle également une baisse de l’indicateur clé en hôtellerie qui est le Revenu par Chambre Disponible (RevPAR), évalué à -5.1% (sauf le segment des hôtels 3 étoiles où le RevPAR augmente de 4%).

La baisse du ticket moyen dans la restauration

La Direction Générale des Entreprises (DGE) précise quant à elle que la fréquentation des établissements de restauration aurait baissé de 3.3% depuis 2014 pour une baisse du ticket moyen de 5.1% depuis 2012.

Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes, d’autres syndicats annoncent des données différentes pour la même année. Le GNI (Groupement National des Indépendants) constate une baisse de 4.5% du chiffre d’affaires des restaurateurs (contre une hausse de 0.6% pour les restaurateurs selon les données de la FCGA).

L’hôtellerie fait face à une nouvelle forme de concurrence

L’hôtellerie voit son chiffre d'affaires reculer et l’arrivée d’une concurrence nouvelle y est aussi pour quelque chose ! La plateforme Airbnb se veut le plus grand loueur de chambres mondial avec 2 millions de logements disponibles répartis dans 34 000 villes du monde. Il y a aussi l’implantation croissante des auberges de jeunesse modernisées et confortables, qui visent autant les jeunes que les familles « baroudeuses ».

Le chiffre d’affaires mensuel moyen HCR

  • le chiffre d’affaires mensuel moyen d’un hôtel restaurant s’élevait à 26 000 euros en février 2017
  • le chiffre d’affaires mensuel moyen d’un restaurant s’élevait à 16 000 euros 2017
  • le chiffre d’affaires mensuel moyen d’un café s’élevait à 12 000 euros en février 2017

Généralement et vu sur le long terme, les professionnels HCR constatent une baisse de fréquentation couplée à une réduction du ticket moyen (baisse des marges). La gestion de la trésorerie et plus particulièrement le manque de liquidités (problèmes de trésorerie) est le premier facteur d’échec pour les métiers de l’hôtellerie, restauration, café.

Néanmoins, les professionnels des secteurs HCR se montrent optimistes. Ils anticipent une hausse croissante de leur chiffre d’affaires dans les années à venir, notamment avec l’arrivée des Jeux olympiques en 2024 et de la Coupe du Monde de Rugby en 2023.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.