Simulateur d'impôts 2018 sur les revenus de 2017

Calculez les impôts à payer en 2018 sur les salaires de 2017. Indiquez la situation familiale (célibataire, marié·e/pacsé·e, divorcé·e, veuf·ve), les personnes à charge dans le foyer (enfants, ascendants, personnes invalides vivant sous votre toit) et le salaire net en 2017 pour connaître le montant d'impôts à payer en 2018. Ce calculateur ne prend pas en compte les autres revenus et les situations familiales particulières comme la garde d'enfants alternée.

Calculez vos impôts à payer en 2018


Revenu net

Le revenu net est la somme des revenus perçus tout au long de l’année : salaires, allocations chômage, revenus fonciers, mobiliers, plus-values, micro BIC et BNC. Si vous êtes marié ou pacsé, vous faites une déclaration d'impôts commune en additionnant les revenus de chaque personne faisant partie de votre foyer fiscal. Ce calculateur ne prend en compte que les traitements et salaires (rémunération des salariés et des mandataires sociaux, indemnités pôle emploi et autres revenus de remplacement).

Les allocations familiales et sociales (ex : RSA) sont exonérées d’impôt et ne se déclarent pas. Les pensions alimentaires que vous versez à vos ascendants ou à vos enfants ne vivant pas avec vous ou à un ascendant vivant sous votre toit se déduisent de vos revenus.

Revenu net imposable

Le revenu net imposable est le montant du revenu à partir duquel le fisc calcule les impôts à payer. Le revenu net imposable est le montant du revenu net moins un abattement de 10% (revenu net imposable = 90% du revenu net). L'état retire ces 10% de l'assiette de l'impôt sur le revenu pour déduire les charges de transport et de nourriture des salariés. Les professionnels peuvent soit appliquer cet abattement de 10%, soit déduire leurs frais réels en comptabilisant leurs frais de transport et de restauration tout au long de l'année.

Barème des impôts en 2018

L'impôt est calculé en appliquant un barème d’imposition à chaque tranche de revenu :

  • 14% pour la tranche de revenus entre 9.710 € et 26.818 €
  • 30% pour la tranche de revenus entre 26.818 € et 71.898 €
  • 41% pour la tranche de revenus entre 71.898 € et 152.260 €
  • 45% pour la tranche de revenus supérieure à 152.260 €

En 2018, les montants des tranches d'impositions sont augmentés de 1% par rapport aux tranches des impôts de 2017 sur les revenus de 2016.

Personnes à charge

Vos enfants, ascendants, personnes titulaires d’une carte d’invalidité supérieure à 80% ou âgées de plus de 75 ans vivant sous votre toit sont considérés comme des personnes à charge. Les enfants de moins de 21 ans ou de moins de 25 ans poursuivant leurs études et vivant sous votre toit peuvent être rattachés à votre foyer fiscal. Un enfant de 22 ans, non-étudiant, vivant chez vous, n’est plus une personne à charge et doit déclarer lui-même ses impôts.

Foyer fiscal

Un foyer fiscal est l’ensemble des personnes faisant une déclaration commune. Il se compose de vous, votre conjoint(e) si vous êtes marié(e) ou pacsé(e) et des personnes à votre charge. Vous ou votre conjoint(e) faites une déclaration d’impôts commune pour toutes les personnes rattachées à votre foyer fiscal. Celles-ci ne déclareront leurs impôts que si elles sortent de votre foyer fiscal. C’est le cas quand un enfant quitte le domicile familial ou dépasse l’âge pour continuer à faire partie de votre foyer fiscal (25 ans pour un étudiant, sinon 21 ans)

Parts de foyer fiscal

Vous et votre éventuel conjoint(e) cumulez chacun 1 part de foyer fiscal. Les deux premières personnes à charges ajoutent chacune 0,5 part de foyer fiscal, la troisième et les suivantes apportent toutes 1 part de plus. Les parts fiscales réduisent le montant du quotient familial qui sert de base pour calculer le montant d’impôt. Plus les parts de foyer fiscal sont nombreuses, moins vous payez d’impôt.

Plafonnement des parts de foyer fiscal

La réduction d'impôt bénéficiée grâce aux personnes à charge ne peut excéder 1.512€ par demi-part de foyer fiscal (3.024€ pour une part complète).

Par exemple : un couple qui gagne 70.000 avec une personne à charge serait théoriquement soulagée 1.680€ d’impôts à payer grâce à la demi-part de foyer fiscal apportée par la personne à charge. Ce montant est réduit à 1.512€ dans le calcul de l’impôt. Cela pour que les très hauts revenus ne puissent pas bénéficier de larges réductions d’impôts en ayant des personnes à charge dans leur foyer.

Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
D'autres sujets qui pourraient vous intéresser...
Livres blancs