Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Calculer son IR 2014

Mis à jour le 30/04/2014

S’il existe de nombreux simulateurs sur internet permettant de déterminer le montant de l’impôt sur le revenu en fonction de différentes informations renseignées, il est intéressant de connaître les différentes étapes permettant d’arriver au résultat final. Voici ainsi ces étapes
L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Calculer son IR 2014 : les revenus catégoriels

L’impôt sur le revenu a une structure complexe. En effet, il est composé de différents cédules ou revenus catégoriels (bénéfices agricoles, bénéfices industriels et commerciaux, bénéfices non commerciaux, plus values, traitements et salaires, pensions et rentes viagères, revenus fonciers, revenus mobiliers). 

Ces différentes catégories de revenus obéissent à des règles qui leur sont propres. 

Ainsi, lorsqu’un contribuable perçoit des revenus de sources différentes, il devra dans un premier temps déterminer ces différents revenus nets.

Par exemple, si des revenus fonciers sont perçus, le revenu imposable sera déterminé, soit en appliquant un abattement forfaitaire (micro foncier) soit en effectuant la différence entre les produits imposables et les charges déductibles (limitativement énumérées). 

Par ailleurs, si l’on prend une autre illustration, les dividendes nets sont déterminés en appliquant un abattement de 40%.

Calculer son IR 2014 : le revenu brut imposable

La détermination du revenu brut imposable constitue la deuxième étape afin de calculer son impôt sur le revenu 2014.

Le revenu brut est constitué de la somme des différents revenus catégoriels nets.

Toutefois, certains revenus sont soit exonérés, soit imposés séparément.

Les exonérations en matière d’IR sont ainsi assez nombreuses et concernent, par exemple, les revenus suivants :

  • les revenus des PEA,
  • les indemnités de licenciement,
  • les revenus provenant de certains véhicules financiers (livret A, LDD…),
  • les salaires des étudiants,
  • certaines prestations sociales,

D’autres revenus ne sont pas soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu et n’entrent donc pas dans le revenu brut global : produits d’assurance vie, plus values immobilières….

Calculer son IR 2014 : le revenu net imposable

Le revenu net imposable est calculé à partir à du revenu brut. Ainsi, on déduit de ce dernier les déficits et les charges imputables sur le revenu global. 

Parmi les charges déductibles du revenu global, on trouve :

  • la CSG déductible relative à certains revenus,
  • certaines cotisations de sécurité sociale : (PERP, PERCO…),
  • les pensions alimentaires versées, dans certaines limites,
  • les frais d’accueil des personnes âgées qui vivent sous le toit du contribuable.

Les déficits sont normalement imputables sur le revenu global. Toutefois, ce principe souffre de certaines exceptions :

  • les déficits non professionnels des indépendants (BIC, BNC),
  • les déficits agricoles lorsque les autres revenus du contribuable excèdent 107 080 €,
  • les déficits fonciers, pour la part excédant 10 700 euros. 

Dans ces différents cas, les déficits viennent s’imputer sur les revenus de même nature des années suivantes. 

Calculer son IR 2014 : le barème de l’impôt sur le revenu et le quotient familial

Le revenu net imposable est soumis au barème de l’impôt sur le revenu. Le barème suivant s’applique en 2014 :

Tranches (pour 1 part) Taux
Jusqu’à 6011 € 0%
De 6012 à 11 991 € 5,5%
De 11 992 € à 26 631 € 14%
De 26 632 € à 71 397 € 30%
De 71 398 € à 151 200 € 41%
Plus de 151 200 € 45%

L’application du barème est tempérée par le mécanisme du quotient familial, qui vient réduire les effets de la progressivité de l’impôt. 

Ainsi, pour 2 parts de quotient, les seuils des tranches sont multipliés par 2, pour 3 tranches, par 3….Toutefois, cette application arithmétique du barème est limitée par le plafonnement des effets du quotient familial (1500 euros par demi part supplémentaire). 

Ainsi, pour un couple ayant 2 enfants (soit une part supplémentaire) et soumis au plafonnement du quotient familial, les seuils des différentes tranches seront multipliés par deux et une économie d’impôt de 3000 euros, relative aux deux enfants à charge, s’appliquera. 

Calculer son IR 2014 : la décôte

On applique une décote si le montant de l'impôt du est inférieur à 1016 euros. Son montant est égal à la différence entre 508 € et la moitié du montant de cet impôt. 

Exemple : un contribuable doit payer un impôt avant décote de 800 euros. La décote sera égale à 508 – 800/4 = 108 euros. L'impôt du sera donc de 800 – 108 = 692 euros.

Calculer son IR 2014 : les réductions et crédits d’impôt

De nombreuses réductions et crédits d’impôt viennent directement diminuer l’impôt du. 

Parmi celles-ci, on trouve :

  • le Duflot,
  • le Censi Bouvard,
  • le crédit d’impôt relatif aux dépenses environnementales,
  • la réduction d’impôt pour l’investissement dans les PME,
  • la réduction ou le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile. 
Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.