Les tranches d’imposition en 2014

L'article en brefL’impôt sur le revenu et l’ISF sont progressifs et les revenus ou le patrimoine imposable seront découpés en tranche. Chaque tranche se voit appliquer un taux spécifique et croissant. Ainsi la part du patrimoine ou des revenus excédant un certain seuil sera d’avantage taxée. La différence de taux applicable est très importante et assure la progressivité de ces deux impôts.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Corentin GERARDComptable et consultant en création de société chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Les tranches d’imposition en 2014

Tranches d’imposition 2014 : l’impôt sur le revenu

Voici les taux applicables en 2014 en matière d’impôt sur le revenu, tels qu’ils apparaissent dans le projet de loi de finances pour 2014. En principe, ils ne seront pas modifiés dans le texte définitif.
 

Tranche (par part)Taux
Jusqu’à 6011 euros0%
De 6011 à 11 990 euros5,5%
De 11 991  à 26 630 euros14%
De 26 631 à 71 396 euros30%
De 71 397 à 151 200 euros41%
Au-delà de 151 200 euros45%


Après 2 années de gel, le barème a été réévalué de 0,8%.

En plus de l’impôt sur le revenu au barème progressif, les contribuables disposant des revenus les plus élevés devront s’acquitter d’une contribution exceptionnelle sur les hauts revenus. Le taux applicable est de 3 % (pour les célibataires dont le revenu est compris entre 250 000 et 500 000 euros et pour les couples dont le revenu est compris entre 500 000 et 1000 000 euros) ou 4% (pour les célibataires dont le revenu est supérieur à 500 000 euros et pour les couples dont le revenu est supérieur à 1000 000 euros).

Tranches d’imposition 2014 : l’ISF

Après l’importante réforme votée l’an dernier, les règles applicables en matière d’ISF ne seront pas modifiées outre mesure.

Le barème applicable en 2014 resterait ainsi inchangé par rapport à 2013 et les taux suivants s’appliqueraient :

  • Fraction du patrimoine n’excédant pas 800 000 euros : taux de 0%
  • Fraction du patrimoine comprise entre 800 001 et 1300 000 euros : taux de 0,5%,
  • Fraction du patrimoine comprise entre 1300 001 et 2570 000 euros : taux de 0,7%,
  • Fraction du patrimoine comprise entre 2570 001 et 5000 000 euros : taux de 1%,
  • Fraction du patrimoine comprise entre 5000 001 euros et 10 000 000 euros : taux de 1,25%,
  • Fraction du patrimoine supérieure à 10 000 000 euros : taux de 1,5%.

Le seuil d’imposition resterait fixé à 1300 000 euros. Ainsi, les contribuables qui ont un patrimoine taxable excédant ce seuil seront imposés sur la part de leur patrimoine supérieure à 800 000 euros.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.