Calculer l'impôt sur les sociétés (IS) et l'impôt sur le revenu (IR)

Comparez l'impôt sur les bénéfices dans le cas de l'impôt sur les sociétés (IS) et dans le cas de l'impôt sur le revenu (IR). Le bénéfice de l'impôt sur les sociétés est soumis à un barème entre 15% et 33,33% d'impôts et l'impôt sur le revenu entre 0% et 45%. Le montant d'impôts à payer sur les bénéfices de l'entreprise ne suffit pas pour savoir quel régime fiscal est le plus intéressant. L'utilisation du bénéfice après impôts (mise en réserve, distribution de dividendes) et la rémunération du dirigeant ont un impact important sur l'optimisation du bénéfice.


Comment utiliser ce calculateur

Ce calculateur estime le montant d'impôts à payer sur le bénéfices net d'une société dans le cas où celle-ci serait soumise à l'impôt sur les sociétés ou l'impôt sur le revenu en utilisant les barèmes d'imposition de l'année en cours. Entrez le bénéfice net de la société et validez pour connaître le montant d'IS ou d'IR et la différence entre les deux montants.

Barèmes de l'IS et de l'IR

Barème de l’impôt sur les sociétés en 2017

Barème de l’impôt sur le revenu en 2017

15% entre 0 et 38.120 €
28% entre 38120 € et 75.000 €
33,33% au-delà de 75.000 €

0% Jusqu'à 9.710 €
14 % entre 9.711 € et 26.818 €
30 % entre 26.818 € et 71.898 €
41 % entre 71 898 € et 152.260 €
45 % au-delà de 152.261 €

Bénéfice après impôt

Cette seule information ne suffit pas pour choisir l'impôt sur le revenu ou l'impôt sur les sociétés. Dans une société soumise à l'IS, si le bénéfice après impôt est mise en réserve, l'entreprise ne paie pas d'impôt supplémentaire. En revanche, si le bénéfice après impôt distribué sous forme de dividendes est soumis à l'impôt sur le revenu, de même que toute rémunération du dirigeant. Dans une société soumise à l'IR, le dirigeant tire son revenu du résultat imposable, sa rémunération n'est pas déductible et il n'est pas possible de verser des dividendes.

A la création d'une SARL ou d'une SAS, on peut opter pour l'impôt sur le revenu (IR) pendant 5 ans ou l'impôt sur les sociétés (IS). Choisir l'IR ou l'IS nécessite d'étudier de nombreux paramètres : rémunération du dirigeant, dividendes, réductions d'impôts. Nous conseillons de faire appel à un expert-comptable pour choisir un régime fiscal optimal

Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
D'autres sujets qui pourraient vous intéresser...
Livres blancs