Créer une entreprise de maître d'oeuvre

L'article en brefCréer son entreprise en tant que maître d'œuvre nécessite de choisir le bon statut juridique. Pour ceux qui travaillent principalement avec des particuliers ou en sous-traitance, une structure simplifiée comme l'auto-entreprise, l'EI ou l'EIRL peut suffire. En revanche, pour des ambitions plus grandes, notamment pour répondre à des appels d'offres publics, il est préférable de se tourner vers des statuts comme la SARL, l'EURL, la SAS ou la SASU. Les personnes morales offrent des avantages fiscaux et financiers, comme la possibilité de déduire des charges et de récupérer la TVA, contrairement aux entreprises en nom propre. Le choix entre personne morale et personne physique dépendra donc des ambitions et des besoins spécifiques du projet.

La réalisation d'un business plan est cruciale pour démarrer une entreprise de maître d'œuvre. Ce document doit détailler les besoins initiaux, le positionnement de la structure, une étude de marché, la philosophie de fonctionnement et un budget prévisionnel. Il est essentiel de bien argumenter les raisons qui vous poussent à croire en votre projet. En termes d'aides financières, il est conseillé de consulter les ressources disponibles pour identifier les soutiens possibles. Enfin, il est important de bien comprendre la distinction entre maître d'œuvre et maître d'ouvrage : le maître d'œuvre supervise et coordonne les travaux, tandis que le maître d'ouvrage est le client final.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 12/06/2024
Image
Entreprise de maître d'oeuvre

Podcast pour réussir à créer son entreprise en tant que maître d'œuvre

 

Quel statut pour créer une entreprise de maître d’œuvre ?

Le maître d’œuvre qui souhaite se lancer en tant que consultant indépendant peut se tourner vers une structure simplifiée en passant par la création d’une auto-entreprise, d’une EI ou d’une EIRL .

Ce positionnement convient bien pour les maîtres d’œuvre travaillant principalement pour les particuliers, ou sous traitant leurs services à des entreprises du BTP ou des architectes.

Mais pour créer une entreprise de maître d’œuvre en tant que personne morale, il faudra se tourner vers les statuts de la SARL , EURL , SAS ou SASU .

Alors que choisir entre personne morale et personne physique ?

La personne morale offre plus de choix en termes de stratégies financières, fiscales et sociales. Elle permet notamment de déduire des charges de l’imposition, et de récupérer de la TVA, contrairement aux entreprises en nom propre.

La personne physique, société immatriculée au nom de l’entrepreneur, présente l’avantage d’une très grande flexibilité quant à sa gestion. Mais en revanche elle ne permet pas certains montages financiers qui pourraient assurer le développement de l’activité.

Le choix se portera donc en fonction des ambitions du porteur de projet pour son entreprise.

Il faut notamment prendre en compte que ce métier est soumis à des appels d’offres pour tout ce qui concerne les projets publics et conventionnés. De fait, seules les personnes morales présentent les garanties nécessaires aux yeux de ces commanditaires.

Réaliser un business plan

Il est temps de réaliser le business plan de votre entreprise de maître d’œuvre et vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique.

Le business doit faire apparaître principalement :

  • Les besoins de l’activité au démarrage

  • Le positionnement de la structure

  • Une étude de marché pertinente

  • La philosophie de fonctionnement de l’entreprise

  • Un budget prévisionnel

L’important étant de bien faire apparaître les raisons qui vous poussent à croire en votre projet.

Les aides pour créer une entreprise de maître d’œuvre

Les aides à la création d’une entreprise de maître d’œuvre sont listées sur notre page " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

Les spécificités de l'activité

Attention à ne pas confondre maître d’œuvre et maître d’ouvrage.

Le maître d’œuvre est le professionnel qui s’assure du bon respect de tous les impératifs dans une construction. Il s’occupe également de choisir les meilleurs prestataires dans chaque corps de métier, et veille au bon respect des normes en vigueur comme la réglementation thermique ou le DTU.

Le maître d’ouvrage est quant à lui le client, particulier, architecte ou entreprise du BTP.

 
Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.