Créer une entreprise de courtage

L'article en brefSe lancer dans la création d'une entreprise de courtage est une aventure exigeante qui demande une solide préparation. Les aspirants à cette voie doivent non seulement posséder une expérience conséquente dans le secteur de l'assurance mais également un diplôme dans un domaine pertinent comme la finance ou la banque. Avant de démarrer, il est crucial de réfléchir à la viabilité du projet, aux statuts juridiques les plus adaptés et aux différentes aides disponibles pour faciliter la création de l'entreprise. Ce panorama complet offre les premiers pas vers la concrétisation d'un projet de courtage.

L'élaboration d'un business plan solide est un passage obligatoire pour tout futur entrepreneur du courtage, permettant d'évaluer la faisabilité et la rentabilité attendue de l'entreprise. Choisir le bon statut juridique est également un défi majeur, avec des options variées telles que l'EIRL pour les indépendants ou la SASU pour ses nombreux avantages pour le dirigeant. Sans oublier l'importance de l'enregistrement auprès de l'ORIAS et la possibilité de démarrer sans apport, bien que l'acquisition d'un portefeuille client puisse significativement booster le démarrage. Cette base donne une vue d'ensemble indispensable pour naviguer dans le monde complexe du courtage d'assurance.
Temps de lecture : 2minDate de publication : 12/05/2019Dernière mise à jour : 22/04/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Corentin GERARDComptable et consultant en création de société chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Créer une entreprise de courtage

Créer une entreprise de courtage est un projet ambitieux qui nécessite d'être bien préparé en amont. Le porteur d'un tel projet doit pouvoir justifier d'une expérience significative dans le monde de l'assurance ainsi que détenir un diplôme supérieur dans l'un des domaines connexes (finance et banque). Avant de se lancer, le créateur doit se poser certaines questions sur son projet, et notamment sur la faisabilité de ce dernier, ainsi que sur le choix des statuts ou encore les aides dont il peut bénéficier pour créer son entreprise. Tour d'horizon sur la création d'une entreprise de courtage !

Podcast : Les étapes de création d'une entreprise de courtage

Réaliser un business plan

Avant de se lancer dans un projet de création d'entreprise, il est toujours intéressant et important de réaliser un business plan. Ce dernier va permettre de vérifier la faisabilité du projet de création. Dans le cas de la création d'une entreprise de courtage, le business plan doit permettre de démontrer que les bénéfices de l’activité de courtage seront au rendez-vous. La mutualisation et le risque sont des données qu’il faut accepter et savoir anticiper. C’est la clé de la réussite de toute entreprise dans le monde de l’assurance. Pour un projet viable, et bien présenté, les partenaires financiers sont généralement plutôt enclins à soutenir le milieu du courtage.

Vous souhaitez réaliser votre business plan pour créer votre société de courtage ? Voici toutes les étapes à réaliser : https://www.l-expert-comptable.com/a/531070-les-etapes-du-business-plan.html

 

Quel statut pour créer une entreprise de courtage ?

Pour créer votre entreprise de courtage, plusieurs choix de statuts peuvent se proposer à vous.

L’ EIRL est un statut particulièrement prisé pour créer une activité de courtage en indépendant. Mais lorsqu’il est question d’ouvrir un cabinet en tant que personne morale, le recours à la SARL , EURL , SAS ou SASU s’impose.

La SASU offre notamment de nombreux avantages au dirigeant. Un statut à étudier et à comprendre pour en retirer tous les bénéfices.

L’entrepreneur qui crée une entreprise de courtage ne doit pas oublier non plus de demander son enregistrement auprès de l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (ORIAS).

Besoin d’aide pour votre création de société ? Contactez-nous afin de bénéficier de tout notre savoir-faire.

 

Les aides pour créer une entreprise de courtage

Lorsque l'on fait le choix de créer son entreprise, il peut s'avérer utile de bénéficier de certaines aides financières au moment du lancement du projet. Bien souvent, une activité commence à porter ses fruits après plusieurs mois, c 'est pourquoi ces aides peuvent être précieuses lors des débuts.

 

Créer une entreprise de courtage sans apport

Rien n’interdit de créer une entreprise de courtage sans apport. Toutefois, l’acquisition d’un portefeuille client est toujours un excellent moyen de démarrer l’activité. Et c’est une pratique particulièrement répandue.

En effet, difficile de lutter contre un concurrent qui a déjà acquis un portefeuille conséquent alors que l’on est en train de constituer le sien jour après jour.

Le prix d’un portefeuille client dans le monde de l’assurance est défini par la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA) et par la Fédération des agents généraux.

 

Peut-on créer une entreprise de courtage sans diplôme ?

Le métier de courtier en assurance exige une formation spécifique pour être pratiqué.

Ainsi, le professionnel doit :

  • Compter une expérience de quatre années à un poste en production ou en gestion de contrats d’assurance dans une société d’assurance, chez un agent général d’assurances, ou bien chez un courtier en assurances.

  • Posséder un diplôme supérieur (certificat de qualification professionnelle, licence, master) avec une spécialité assurance, banque ou finance.

  • Effectuer un stage professionnel spécifique d’une durée de 150 heures dans les domaines juridiques, commerciaux et administratifs.

 

Les spécificités de l'activité

Le métier de courtier en assurance demande une certaine polyvalence et la capacité à se maintenir informé des dernières actualités dans le domaine législatif.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.