Rabais remise et ristourne : notions et comptabilité

Mis à jour le 15/10/21

Une entreprise peut proposer un prix différent de ce qui était prévu initialement, du fait de rabais, remises et ristournes. Ces trois notions, bien que proches et faisant l'objet d'écritures comptables similaires, prennent en compte des réalités différentes. Le rabais est une réduction exceptionnelle sur le prix de vente initial en cas de défaillance d’un service rendu. La remise est une réduction ponctuelle à des fins commerciales. La ristourne est une réduction sur le montant global des ventes réalisées avec un même client pendant une période déterminée.

Sommaire

    Les différences entre rabais, remise et ristourne

    Les trois notions, rabais, remise et ristourne, font parties des réductions commerciales et sont comptabilisées de la même manière, mais elles se distinguent d’un point de vue économique.

    Le rabais

    Le rabais est une réduction exceptionnelle sur le prix de vente initial, afin de prendre en considération un défaut de qualité ou une défaillance en matière de service rendu (notamment en matière de livraison).

    Il peut être pris en compte lors de l'émission de la facture ou postérieurement, par le biais d'un avoir accordé au client.

    La remise

    La remise est une réduction habituelle du prix de vente accordée notamment de manière ponctuelle à des fins commerciales (soldes, promotions...) ou pour prendre en considération la qualité d'un client (achats importants, clients fidèles...).

    La remise peut prendre la forme d'une diminution du prix d'achat ou d'une offre promotionnelle du type "un acheté, un offert".

    La ristourne

    Il s'agit est d'une réduction de prix accordée sur le montant global des ventes réalisées avec un même client pendant une période déterminée (mois, trimestre, semestre…). Elle se calcule à partir du chiffre d'affaires réalisé avec le client durant cette période.

    La comptabilisation des rabais, remises et ristournes

    Comptabilisation d'une diminution de prix

    La plupart des ristournes et des remises prennent la forme d'une diminution du prix facturé. La réduction doit être comptabilisée comme une opération ordinaire.

    Le client devra effectuer les opérations suivantes :

    • débit du compte 607 achat de marchandises

    • débit du compte 44566 TVA déductible

    • crédit du compte 401 fournisseur

    Les comptes suivants devront être renseignés par le fournisseur :

    • débit du compte 411 client

    • crédit du compte 707 vente de marchandises

    • crédit du compte 44571 tva collectée

    Comptabilisation d'un avoir

    Le fournisseur peut accorder un avoir à son client, notamment dans le cadre d'un rabais. Celui-ci doit être comptabilisé indépendamment de l'opération principale.

    Le client devra effectuer les opérations suivantes afin de comptabilise l'avoir :

    • débit du compte 401 fournisseurs

    • crédit du compte 609 remise rabais ristourne obtenus sur achat

    • crédit du compte 44566 TVA déductible sur ABS

    Le fournisseur devra renseigner :

    • le compte 709 remise rabais ristourne (débit)

    • le compte 44571 TVA collectée (débit)

    • le compte 411 clients (crédit)

    Claire VIANT

    Epicurienne, Claire sait aussi profiter des bonnes choses de la vie, un réel avantage lors de la dégustation des nombreux cadeaux clients qui lui sont envoyés pour son accompagnement sans faille !