Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Assurance collective - définition et cadre légal autour de la protection santé

Mis à jour le 26/12/2017

L’assurance collective appelée aussi contrat d’assurance de groupe est souscrit par l’employeur au profit de ses employés et de leurs ayants droit. Le contrat d’assurance collective peut viser tout l’effectif salarié ou uniquement une catégorie de personnes dans l’entreprise. Le compte est ouvert, non pas à titre individuel, mais pour un groupe de personnes. Néanmoins, depuis le 1er janvier 2016, les entreprises sont obligées de souscrire une assurance collective santé pour tous leurs salariés, en complément de leur affiliation à la Sécurité sociale.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Qu'est ce que l’assurance collective : définition

L’assurance collective - ou contrat d’assurance de groupe - est un avantage social pour les salariés des entreprises. L’employeur souscrit un contrat d’assurance (sur lequel il cotise tout ou en partie) au bénéfice de ses employés ainsi que de leurs ayants droit. Le concept de l’assurance collective réside dans le fait que :

  • le compte est ouvert, non pas à titre individuel, mais pour un groupe de personnes
  • l’employeur cotise tout ou partie au bénéfice du groupe

Concrètement, ce sont trois parties qui interviennent dans un contrat d’assurance de groupe :

  • le salarié assuré, soit le bénéficiaire
  • l’employeur, soit le souscripteur qui signe le contrat et paie les primes
  • l’assureur qui perçoit les primes et gère les prestations

L’assurance collective dans quel cadre ?

Les protections offertes dans les régimes d’assurance collective peuvent viser :

  • une protection complémentaire en assurance maladie / maternité
  • une protection complémentaire en assurance invalidité / décès
  • une assurance vie
  • une assurance voyage
  • une assurance chômage

Le contrat d’assurance de groupe à titre facultatif ou obligatoire

On distingue les assurances de groupe fermées, c’est-à-dire les assurances dont l’adhésion est obligatoire et les assurances de groupe ouvertes, c’est-à-dire dont l’adhésion facultative. Dans ce dernier cas d’assurance collective, l’entreprise peut souscrire un contrat de groupe au profit de tout son effectif salarié ou juste pour une catégorie de personnes (uniquement les cadres ou uniquement les techniciens, par exemple).

L’assurance collective santé est obligatoire depuis 2016 : une assurance de groupe fermée

Depuis le 1er janvier 2016, les entreprises sont obligées d’instaurer une mutuelle santé collective pour tout leur effectif salarié, en complément de leur affiliation à la Sécurité sociale. Cette obligation est issue de la loi sur la mutuelle obligatoire en entreprise (texte du 14 juin 2013 relatif à la sécurisation de l’emploi). L’employeur choisit l’assurance collective santé de son choix, mais il doit cotiser au minimum à hauteur de 50 % (le salarié verse le reste). De plus, le contrat d’assurance collective doit prévoir un certain nombre de garanties minimums et couvrir tous les salariés de l’entreprise ainsi que leurs ayants droit.

L’obligation de souscrire une complémentaire santé collective pour son effectif salarié concerne toutes les entreprises, quel que soit leur effectif (TPE/PME/grands comptes).

Une dispense pour la mutuelle santé obligatoire ?

Si les entreprises sont obligées d’ouvrir un compte collectif de complémentaire santé au profit de leurs salariés, ces derniers peuvent, à titre individuel et dans certains cas seulement, refuser d’y adhérer :

  • lorsque le salarié dispose déjà d’une mutuelle individuelle de la CMUC ou de l’ACS
  • lorsqu’il bénéficie déjà d’une mutuelle collective
  • lorsqu’il évolue dans l’entreprise en CDD de moins d’un an et qu’il bénéficie d’une assurance collective ailleurs
  • lorsque le salarié est embauché à temps partiel et cotise au moins à hauteur de 10 % de son salaire
  • lorsque le salarié est apprenti en CDI et cotise au moins à hauteur de 10 % de son salaire
  • lorsqu’il est apprenti en CDD depuis moins d’un an
  • lorsqu’il est apprenti en CDD depuis plus d’un an et qu’il a déjà souscrit une complémentaire santé ailleurs
Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.