Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Le travail du dimanche et les boulangeries

Mis à jour le 21/11/2017

De nombreuses boulangeries sont ouvertes le dimanche, afin de satisfaire une demande naturelle. Ainsi, celles-ci bénéficient, depuis longtemps, de règles spécifiques en matière de travail dominical. Quelles sont ces règles ? La loi Macron a-t-elle modifié celles-ci ? C’est ce que le présent article vous propose de découvrir.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Le travail du dimanche et les boulangeries : les règles d’ouverture

Les commerces de détail alimentaire peuvent ouvrir le dimanche, sans condition. Cette réglementation s’applique aux boulangeries qui peuvent procéder à une ouverture dominicale sans restriction.

Un arrêté préfectoral peut en outre contraindre un boulanger de fermer son commerce au moins un jour par semaine.
Pour cette raison, un boulanger des Landes employant 22 salariés, Stéphane Cazeneuve, s’est vu obliger de fermer sa boulangerie, ce qui a provoqué une vague médiatique importante et un débat virulent entre libéraux et tenants d’une réglementation plus stricte (la confédération nationale de la boulangerie pâtisserie, par exemple, est favorable à cette fermeture qui permet de se partager le marché).

La rémunération du travail du dimanche

La loi ne prévoit pas de majoration de salaire pour les salariés des boulangeries travaillant le dimanche.

Toutefois, en vertu des dispositions de la Convention collective nationale de la boulangerie pâtisserie du 19 mars 1976 :

  • les ouvriers boulangers et pâtissiers travaillant le dimanche bénéficient d’une prime correspondant à 2 heures du salaire de base de leur catégorie par dimanche travaillé,
  • le personnel de vente bénéficie d’une majoration correspondant à 20% du salaire de base de leur catégorie par dimanche travaillé.

Pour les boulangers indépendants, les revenus perçus dépendent du bénéfice réalisé (si l’activité est exercée en tant qu’entreprise individuelle) ou de la rémunération allouée ou des dividendes distribués (si elle est exercée dans le cadre d’une société).

Le travail du dimanche et les boulangeries : la loi Macron

La loi Macron ne modifie pas les règles en matière d’ouverture dominicale des boulangers, qui sont déjà très libérales.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (8 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.375
Moyenne: 3.4 (8 votes)