Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Qu'est ce que le contrôle de gestion ?

Mis à jour le 04/02/2015

Le contrôle de gestion est un processus qui, au-delà d’une vérification des normes comme le mot contrôle pourrait le faire penser, implique un réel pilotage de l’entreprise avec des objectifs fixés en ligne de mire. Le contrôle de gestion ne peut pas se contenter d’un travail isolé mais doit résulter d’une cohérence d’informations et d’actions entre tous les acteurs de la structure. La finalité du contrôle de gestion doit permettre une meilleure appréhension des enjeux, productifs et économiques, et ainsi déboucher sur une optimisation des performances matérielles et financières de l’entreprise.
L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

La définition du contrôle de gestion

Selon Robert N. Anthony, expert en contrôle de gestion : « le contrôle de gestion est un processus destiné à motiver les responsables et à les inciter à exécuter des activités contribuant à l’atteinte des objectifs de l’organisation ». Cette citation, qui date pourtant de 1965, reste d’actualité et définit l’utilité du contrôle de gestion dans une entreprise. La première étape de mise en place demeure le cahier des charges de ce processus qui va dépendre tout autant de l’activité de l’entreprise, que de sa taille et de son historique.

Un processus parfaitement codifié

La base d’un processus de contrôle de gestion élaboré se pose en quatre étapes chronologiques de déroulement des opérations.

Première étape : 

  • définition des objectifs (que doit-il résulter des actions mises en place ? Quels en seront les bénéfices pour la structure ?)
  • planification du déroulement (quand, comment, par et avec qui ?)
  • budget (quels seront les moyens alloués au processus ?)

Deuxième étape :

  • mise en œuvre (concrétisation effective de la première étape)

Troisième étape :

  • suivi des réalisations (audit sur la nature des recommandations et sur leur impact direct)

Quatrième étape :

  • analyse des résultats
  • prise d’actions correctives

Il ne peut y avoir de contrôle de gestion mis en place sans des objectifs clairement établis. Ce sont ces derniers qui déterminent la feuille de route du processus, qui pointent les actions à engager, et qui désignent les acteurs les plus compétents pour mener à bien les opérations.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (4 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.75
Moyenne: 3.8 (4 votes)