Création d'entreprise d'étude technique

Mis à jour le 02/09/21

La création d’une entreprise d’étude technique implique que l’on possède des compétences, ou que l’on emploie des personnes possédant ces compétences, dans un domaine bien précis. Ce milieu parfois un peu fermé exige aussi de compter sur un solide réseau de contacts professionnels. Le profil type est celui d’un ingénieur sénior, comptant une belle expérience, qui souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat pour booster sa carrière.

Quel statut pour créer une entreprise d’étude technique ?

Un ingénieur, ou un expert dans un domaine en particulier, peut choisir de se lancer en tant qu’indépendant en optant pour la création d’une auto-entreprise, d’une EI ou d’une EIRL .

Si l’objectif se porte plutôt sur la création d’une personne morale, qui permet de plus grandes marges de manœuvre en termes de développement, et un plus grand choix d’options fiscales et sociales, alors il faudra viser une SARL , EURL , SAS ou SASU .

Dans tous les cas, il faut se poser les bonnes questions :

  • Le gérant majoritaire ou l’indépendant a-t-il un patrimoine à préserver ?

  • Quelle imposition choisir ?

  • Quel statut social choisir ?

  • L’entité va-t-elle employer des salariés ?

  • Les investissements sont ils importants ?

  • La structure se destine-t-elle à prendre beaucoup d’ampleur ?

Réaliser un business plan

Une entreprise d’étude technique n’échappe pas à la réalisation d’un business plan . Ce passage obligé pour une création réussie permet au porteur de projet, ou aux associés, de faire un point global de la situation.

C’est aussi le document à privilégier en termes de présentation lors des démarches à la recherche de partenaires financiers et commerciaux.

Les aides pour créer une entreprise d’étude technique

Les aides à la création d’une entreprise d’étude technique sont listées sur notre page " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

Créer une entreprise d’étude technique sans apport

L’apport peut être nécessaire pour la création d’une entreprise d’étude technique, si le projet comprend l’acquisition de matériels onéreux. Et c’est le cas dans certains secteurs.

Peut-on créer une entreprise d’étude technique sans diplôme ?

Il n’y a pas de diplôme obligatoire pour la création d’une entreprise d’étude technique. Il existe en revanche des certifications indispensables pour réaliser certaines études comme des diagnostics sur l’habitat par exemple.

Le dirigeant n’est pas obligé de posséder lui-même ce type de certifications s’il emploie une personne qualifiée qui les détient déjà.

Les spécificités de l'activité

Une entreprise d’étude technique se place comme une référence absolue dans le secteur d’activité qu’elle a choisi. Elle est l’entité qui sait à la fois créer exactement ce qui correspond à une demande souvent compliquée, et trouver des solutions viables là où personne d’autre n’a réussi.

En tant qu’experts, les personnes qui travaillent dans une entreprise d’étude technique se doivent d’avoir des compétences hors pair et de faire preuve d’une rigueur à toute épreuve sur chaque dossier.

Il n’est jamais facile de faire démarrer une entreprise d’étude technique, un bureau d’étude ou un cabinet conseil. Les références et l’expérience restant des facteurs de choix pour les clients.

Il est possible de palier en partie à la jeunesse de la société en mettant en avant les parcours et les savoir faire des personnes qui y travaillent.

 
Image
pauline-marie-expert-comptable
Pauline MARIÉ
Accompagnement des freelances en comptabilité et création d'entreprise chez L-Expert-Comptable.com

Malgrè son nom Pauline reste toujours accesible pour répondre à toutes les interrogations des freelances mais également les conseiller en matière d'optimisation !