Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Pourquoi il ne faut pas créer une entreprise avec 1 € de capital ?

Mis à jour le 04/04/2018

Alors OUI tu peux créer ta société avec 1 euro mais NON, c’est pas l’idée du siècle. 


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Rappel des faits : Depuis la loi Dutreil de 2013, afin d’inciter à la création d’entreprise, il est possible, en France, de créer sa société avec 1 euro de capital social seulement.

Pourtant si cela paraît attrayant, il paraît illusoire de penser qu’avec 1 euro on peut démarrer une activité sans argent. C'est hasardeux, voire risqué.

1 – Avec 1 euro tu risques de ne pas être crédible 

Quand tu vas déposer ton capital, le banquier risque d'avoir de sérieux doutes sur l’existence réelle de la société et s’opposer à sa création et de ce fait refuser l’ouverture du compte. Si tu as besoin de financements, pareil : les financeurs (banques, organismes de prêts à taux zéro ou de subvention…) ne te suivront pas avec un capital trop faible mettra en doute ta réelle volonté de t’investir dans le projet.

Tes futurs partenaires (fournisseurs, clients, salariés…) risquent d’avoir peur de ta fragilité financière et ne pas conclure avec toi.

2 – Avec 1 euro tu prends des risques juridiques 

Sauf si tu es seul à te lancer dans l’aventure, comment veux-tu répartir ton capital entre les associés avec 1 euro ? En effet, les parts du capital social sont définies à l’unité euro.

Tu risques d’avoir des frais juridiques pour assumer ton capital à 1 euro. Par exemple, si tu fais des pertes annuelles supérieures à la moitié de ton capital, c’est-à-dire 50 cents, tu vas devoir faire une assemblée générale qui décide du sort de ta société (poursuite avec engagement de reconstituer les capitaux propres dans les deux ans, ou dissolution de la société) et donc avoir des frais (annonce légale, greffe…).

En cas de procédure collective (redressement ou liquidation judiciaire), tu pourrais être tenu responsable des fautes de gestion qui ont contribuées à la défaillance de la société. Le juge peut considérer que, dès le début, il y avait une sous-capitalisation et que cette insuffisance de financements initiaux a contribué à la défaillance de la société.

3 – Avec 1 euro tu prends des risques financiers 

Comme ton capital est faible, ton banquier, pour t’accorder des financements, va te demander des garanties ou des cautions personnelles, de ce fait, ta responsabilité ne sera plus limitée à tes apports ! Tu perds donc l’intérêt principal d’avoir créé une société !

Si ta responsabilité est engagée (faute de gestion), tu pourrais être amené à payer une partie des dettes de la société.

 

Julien

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)