Stage dans une start-up ou une grande entreprise : Que choisir ?

L'article en bref

Pour effectuer une période de stage, faut-il privilégier un grand groupe ou plutôt une PME ? S'il n'y a pas de réponse définitive, les pour et les contres de chaque option permettent d'y voir plus clair.

Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 28/09/2023
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Guillaume DELEMARLEExpert-comptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Stage grand groupe ou PME

Les stages dans un grand groupe : les deux facettes à prendre en considération

Commençons par voir les aspects positifs de réaliser un stage dans un grand groupe : 

  • Une carte de visite prestigieuse. Qui dit grand groupe dit notoriété. C'est un point fort non négligeable car les étudiants qui entreront bientôt sur le marché du travail bénéficieront d'une carte de visite qui est une marque de fabrique de qualité.
  • Des méthodes de travail performantes, testées et approuvées. Les grands groupes travaillent selon une approche très méthodique et structurée. En cela, le stage devient l'occasion de compléter efficacement les savoirs de base par une immersion au sein d'un école grandeur nature. 
  • Traiter avec des clients prestigieux, des moyens et des budgets importants voire colossaux donnent l'opportunité d'expérimenter les enjeux de la "Big Economy".
  • Des primes et des avantages en nature pouvant être des plus intéressants. De par leur force de frappe financière, les grandes sociétés peuvent se montrer généreuses en termes de prime de fin de stage, de cadeaux, de tickets-restaurants, de titres de transport...

Mais attention, des inconvénients existent !

  • Le stage "photocopie-café". En d'autres termes, des stages où l'étudiant ne réalisera que les basses œuvres sans intérêt ni rapport avec les objectifs de son stage. Car les enjeux sont tels que les directeurs de service ne souhaitent pas impliquer le stagiaire dans la vie de l'entreprise.
  • Le stagiaire peut être cantonné à effectuer des missions sans grande envergure. Chaque salarié étant un petit maillon d'une grande chaîne, le stagiaire peut alors réaliser de petites actions sans réel intérêt pour sa formation.

 

Les stages en PME : oui mais !

Effectuer une période de stage dans une PME est pour beaucoup synonyme d'avantages de taille.*

  • L'état d'esprit d'entrepreneuriat inhérent à la philosophie d'une PME apporte un épanouissement et une formation de qualité. Les responsabilités sont intéressantes, les missions sont concrètes et participent directement au développement de l'entreprise.
  • Des entreprises à taille humaine, sans cloisonnement hiérarchique important. Cela permet d'aborder de nombreuses facettes du métier de l'entreprise, d'enrichir considérablement son expérience.
  • Un travail d'équipe. Dans une structure où le nombre de salarié est limité, la notion d'effort collectif est importante, de travail en commun.

 

Qui des inconvénients ? Il en existe pourtant.

  • Le stagiaire peut dans certains cas être utilisé comme un salarié à part entière sans pour autant être rémunéré comme tel. 
  • Le stagiaire peut avoir la charge d'épauler les salariés dans la réalisation de leurs tâches quotidiennes au détriment des objectifs de son stage et de la qualité de la formation.
  • De par une mauvaise organisation interne, le stagiaire peut vite être relayé au statut de boulet, l'étudiant encombrant à qui il faut "trouver des choses à faire".

Alors, PME ou grand groupe ?