Webinar 31 Octobre à 13h30 : Quelles sont les étapes pour créer son entreprise  ? JE M'INSCRIS !

La déclaration d’insaisissabilité

Mis à jour le 29/12/2017

La déclaration d’insaisissabilité de la résidence principale est un act notarié qui permet à l’entrepreneur de protéger son logement contre toute saisie suite à une dette financière jusqu’au décès. Les créanciers professionnels ne pourront pas saisir les éléments mentionnés dans la déclaration d’insaisissabilité à l’exception de certains prêts professionnels dont la banque peut demander d’utiliser la valeur du bien pour garantir le prêt.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Qu’est ce que la déclaration d’insaisissabilité ?

La déclaration d’insaisissabilité de la résidence principale permet à l’entrepreneur de protéger son logement, ou du moins la partie qui n’est pas affectée à un usage professionnel, contre toute saisie suite à une dette financière liée à l’activité. C’est effectivement une procédure qui permet de gagner en sérénité et de protéger sa famille en leur assurant de garder un toit sur la tête. Il s’agit d’un acte qui est rédigé et validé par un notaire.

Toutefois, il ne faut pas s’imaginer que cet acte notarié protège sans aucune condition le bien immobilier de l’entrepreneur.

Le coût de l’acte

La déclaration d’insaisissabilité est un acte notarié composé de plusieurs frais fixes :

  •  frais d’établissement de l’acte par le notaire : 139,93 €.
  •  frais de formalités préalables ou postérieures à l’acte (demande de cadastres, extraits d’acte, attestations, états hypothécaires, copies d’actes) : 419,79 €.
  •  frais de demandes de publication : 23.32 €.
  •  selon les cas, frais d’établissement d’un état descriptif de division : 466,44 €.

Toutefois, si la situation de l’entrepreneur ou de l’indépendant est complexe, des frais supplémentaires peuvent être exigés par le notaire. Ils sont cependant clairement précisés par l’office. S’agissant généralement de provisions, vous pouvez vous attendre à récupérer ultérieurement une partie de ces frais.

En cas de modification de la situation

La déclaration d’insaisissabilité prend fin automatiquement au décès du déclarant. De même, si le bien immobilier était commun à un couple, l’acte continue d’être valable si le logement est conservé par le déclarant. Enfin, le déclarant peut vendre son bien. Les sommes perçues alors deviendront également insaisissables si elles sont réemployées dans un délai d’un an pour l’achat d’un nouveau logement.

Une protection infaillible ?

La déclaration d’insaisissabilité peut être contournée. C’est malheureusement le cas dans certains prêts professionnels. En effet, de nombreuses banques peuvent demander à l’entrepreneur d’utiliser la valeur de son bien immobilier afin de garantir le prêt. A ce moment là, la déclaration d’insaisissabilité ne pourra pas jouer si cette dette précisément n’est pas honorée. En revanche, elle continue à être valable pour les autres créances où le bien n’est pas engagé.

100 questions que se posent les entrepreneurs  Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur les 100 questions que se posent  les entrepreneurs.   TÉLÉCHARGER

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (3 votes)
CA M'INTÉRESSE !

Confiez-nous votre compta !

On s'occupe de tout de A à Z

SANS ENGAGEMENT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables