Différence entre bilan et compte de résultat

Mis à jour le 05/12/2017

Combien de fois avez-vous demandé votre bilan à votre comptable ne vous souciant que du résultat dégagé ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas les seuls. En effet dans le langage de tous les jours ces deux notions sont mélangées pour n’en faire qu’une seule et même. Voyons ensemble la différence entre le bilan et le compte de résultat.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.11321
Moyenne: 4.1 (53 votes)
Notes : 4 (53 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.11321
Moyenne: 4.1 (53 votes)

L'image de la différence entre bilan et compte de résultat

Si on devait trouver une image qui marque bien la différence entre le bilan et le compte de résultat d’une entreprise, on pourrait prendre celle d’une course suivie par un caméraman et un photographe.

En effet le Bilan va correspondre à la photo finish de la course. Alors que le Compte de Résultat va être le film de la course.

Le but commun  entre le bilan et le compte de résultat

Même s’ils sont différents sur la forme et qu’ils ne présentent pas les choses sur le même point de vue, ils parlent de la même chose : l’activité de l’entreprise pour une période donnée.
Par ailleurs l’un comme l’autre sont toujours équilibrés

Différence entre bilan et compte de résultat : a Chacun son point de vue

Le Compte de résultat : Résumé de la course.

En effet d’un coté du compte de résultat, on trouve l’ensemble des produits (Les Plus) et de l’autre on trouve l’ensemble des charges (Les Moins).

Le Match se joue les Plus (Produit) contre les Moins (Charge). Le Résultat du match peut avoir deux issues :

  • Un bénéfice (Victoire des Plus sur les Moins)
  • Un Déficit (Victoire des Moins sur les Plus)

La présentation du compte de résultat commence presque toujours par les produits (ensemble des ventes et factures établies et ou non déjà encaissés pour la période). Ensuite le compte de résultat va nous nous permettre d’établir un certain nombre de sous totaux qui retraités deviennent les Soldes Intermédiaires de Gestion SIG.

Ces sous totaux, vont nous permettre de voir les différents niveaux tout au long de l’activité.
Si on reprend notre image du match, les sous totaux pourraient être la notation de chacune des lignes d’une équipe.

Par exemple : on a bien su maitriser les charges externes de l’entreprise mais ce fut une catastrophe au niveau des frais de personnels et la régule de charge social dont la suspension vient de tomber entraine une forte hausse des charges alors que l’arrêt d’un prêt a fortement diminué les charges financières.

Une fois la lecture du compte de résultat fait on sait pourquoi on a terminé la course avec tel résultat.

Bilan : les conséquences de la course sur l‘entreprise

Maintenant que la course est finie et que le résultat est connu, il faut voir dans quel état de santé financière l’activité laisse l’entreprise. Comme dans une course à étape, il ne suffit pas de gagner une étape, il faut savoir gérer ses efforts et ses dépenses pour garder la première place au classement final.

En effet, un de vos confrères peut vous dire qu’il a fait un super résultat cette année, mais si c’est pour déposer le bilan dans les six mois qui suivent. Il n’aura rien gagné par rapport à vous qui pouvez poursuivre et vous assurer des revenus pérennes.

Le bilan va être le reflet de la structure économique et financière de l’entreprise. Comme pour le compte de résultat, on va trouver deux grandes catégories

  • L’actif (qui représente l’ensemble de ce que possède l’entreprise en son nom propre)
  • Le passif (qui représente l’ensemble des dettes de l’entreprise)

L’ensemble est toujours à l’équilibre.

l’Actif du bilan va montrer vos capacités économiques via le matériel que vous détenez. Mais il va aussi montrer la potentielle vétusté de votre outil de production et vos difficultés à vous faire payer par les clients.

Le Passif du bilan va montrer la structure financière de votre entreprise. A savoir si votre activité tient grâce aux résultats dégagés par l entreprise ou si c’est grâce aux emprunts  et découverts du banquier et les retards fournisseurs.

C’est le bilan qui va intéresser le banquier et l’administration. En effet, l’un comme l’autre veulent s’assurer  de la pérennité de votre entreprise dans le temps. Car si vous avez des emprunts, le banquier veut s’assurer que vous serez capable de les rembourser sur la durée du prêt. C’est le bilan qui va aussi vous permettre d’obtenir plus ou moins de faciliter de paiement ou ligne de crédit vis-à-vis de vos fournisseurs qui s’assurent via des organismes qui étudient votre bilan.

C’est votre bilan qui va montrer si vous êtes solide financièrement ou si vous êtes proche du dépôt de bilan.

En résumé même si le bilan et le compte de résultat sont différents dans leur approches, il décrivent les deux l’état de santé de votre entreprise. Et c’est sur la base d’un bon équilibre de ces deux documents que vous pourrez fonder vos projets pour demain.

Donc un bon compte de résultat Oui ; mais avec un Bilan sain , c’est encore Mieux

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.11321
Moyenne: 4.1 (53 votes)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici