Webinar 31 Octobre à 13h30 : Quelles sont les étapes pour créer son entreprise  ? JE M'INSCRIS !

Les allocations familiales pour un enfant

Mis à jour le 18/02/2014

Les allocations familiales classiques sont réservées aux personnes ayant au moins 2 enfants à charge. Néanmoins, il existe des allocations destinées à la famille et accessibles aux parents n’ayant qu’un enfant à charge sous certaines conditions. Nous allons voir dans cet article quelles sont ces allocations et comment en bénéficier.
L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Allocations familiales pour un enfant : l’allocation de soutien familial

Si vous êtes un parent isolé et que vous avez un enfant à charge, vous pouvez bénéficier de l’allocation de soutien familial versée par la caf.
De même, si vous avez recueilli un enfant, vous pouvez bénéficier de cette allocation et ce même si vous vivez en couple.
Pour cela, il vous faudra prouver que cet enfant vit effectivement sous votre toit et qu’il suit votre éducation. Cet enfant devra avoir moins de 20 ans et ne pas percevoir un revenu supérieur à 55% du Smic brut.

Si la pension alimentaire due n’est pas versée pour votre enfant, l’allocation de soutien familial vous aidera à faire face à ce manquement.
Enfin, si aucun montant n’a été fixé pour le versement de la pension alimentaire alors vous pourrez toucher pendant quatre mois l’allocation de soutien familial jusqu’à ce que la décision de justice fixant le montant de la pension alimentaire ait été prise.

Le montant de l’allocation familiale dépend de la situation dans laquelle se trouve l’enfant :

  • S’il est privé de l’aide d’un de ses deux parents alors le montant de l’allocation est de 88,44 euros par mois
  • S’il est privé de l’aide de ses deux parents alors le montant de l’allocation est de 117,92 euros par mois

Pour bénéficier de cette allocation, adressez-vous à votre caf ou à votre mutualité sociale agricole.

Allocations familiales pour un enfant : l’allocation journalière de présence parentale

Si votre enfant à moins de 20 ans, est handicapé, atteint d’une maladie ou a été victime d’un grave accident pour lequel une présence est indispensable ainsi que des soins quotidiens alors vous pouvez bénéficier durant 3 ans au maximum de l’allocation journalière parentale dans la limite de 22 jours par mois. Pour cela, vous devrez justifier d’un congé de présence parentale auprès de votre employeur et obtenir un certificat médical du médecin qui suit votre enfant.
Ensuite, le versement de cette allocation est étudié par le service de contrôle médical de la caf à laquelle votre enfant est relié.

Cette allocation n’est pas cumulable avec certaines autres aides telles que l’indemnisation de congés maternité, paternité ou d’adoption, l’indemnisation des congés maladie ou d’accident  du travail, une pension de retraite ou d’invalidité…

Le montant de cette allocation est de 41,79 euros si vous vivez en couple et de 49,65 euros si vous vivez seul.

Pour bénéficier de cette allocation vous devrez compléter le formulaire de demande d’allocation de présence parentale, y joindre le certificat médical établi par le médecin et renvoyer le tout à votre caf.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)
CA M'INTÉRESSE !