Le régime du bénéfice réel

L'article en brefNaviguer dans le labyrinthe fiscal peut sembler ardu pour les entreprises, mais comprendre les nuances du régime du bénéfice réel pourrait révéler des avantages insoupçonnés. Ce régime, qui base l'imposition sur les bénéfices effectivement réalisés, impose une rigueur comptable afin de déterminer précisément ces bénéfices. Pourtant, cette exactitude ouvre la porte à des avantages fiscaux notables, comme l'accès au crédit d'impôt recherche, exclusivement disponible pour les entreprises sous ce régime. La distinction entre le bénéfice réel normal et simplifié, ainsi que les seuils de chiffre d'affaires pour y être éligible, sont des clés cruciales pour les entrepreneurs désireux d'optimiser leur fiscalité.

Se soumettre au régime du bénéfice réel demande non seulement une compréhension de ses avantages, mais aussi la connaissance des obligations qu'il entraîne. Les démarches administratives, notamment les déclarations spécifiques à effectuer avant le 1er mai chaque année, ainsi que la tenue d'une comptabilité rigoureuse, sont des prérequis non-négligeables. Cependant, la possibilité de basculer volontairement vers ce régime avant le 1er février offre une flexibilité appréciable pour les entreprises en quête d'une gestion fiscale optimisée. Entre bénéfices tangibles et contraintes administratives, cet article éclaire la voie pour celles et ceux à la recherche d'une stratégie fiscale avantageuse.
Besoin d'aide dans la gestion comptable de votre entreprise ?Prendre rendez-vous avec nos équipes
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 21/03/2024
Image
regime-benefice-reel

Une entreprise peut être soumise au régime du bénéfice réel normal, ou réel simplifié. Le régime du bénéfice réel permet de payer des impôts sur la base des bénéfices réellement réalisés. 

Comme une société au régime du bénéfice réel paie ses impôts sur la base de ses bénéfices, celui-ci doit être calculé de la même manière pour toutes les entreprises. Par conséquent les obligations comptables sont strictes.

Quel type d'entreprise est soumis au régime du bénéfice réel ?

Les entreprises soumises à l'impôt sur le revenu avec un chiffre d'affaires inférieur à 766 000 € pour une activité commerciale ou avec un chiffre d’affaires inférieur à 231 000 € pour une activité de services sont obligatoirement soumises au régime du réel.

Comment bénéficier du régime du bénéfice réel simplifié ?

Pour bénéficier du bénéfice réel simplifié, il faut que votre entreprise individuelle réalise moins de 80 300 € de chiffre d'affaires pour une activité commerciale ou 32 100 € de chiffre d'affaires pour une activité de services.

Comment bénéficier du régime normal sur option ?

Les entreprises ayant comme régime d'imposition la micro-entreprise ou le réel simplifié peuvent faire une demande de régime réel normal à l'administration fiscale. Pour être pris en compte pour l'année en cours, la demande doit être faite avant le 1er février.

Ce régime est valable deux ans, et il est automatiquement reconduit si vous ne vous manifestez pas.

Comment faire une déclaration de résultat pour le régime du bénéfice réel ?

Pour le régime du bénéfice réel, les entreprises doivent effectuer deux déclarations :

  • Une déclaration 2031 pour l'impôt sur les revenus.
  • Une déclaration 2065 pour l'impôt sur les sociétés.

Vous devez envoyer ces déclarations avant le 1er mai.

Quels sont les avantages du régime du bénéfice réel ?

Les avantages du régime du bénéfice réel sont les suivants :

  • Les entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés bénéficient d'avantages fiscaux, si elles ont décidé de faire appel à un centre de gestion.
  • Les entreprises bénéficiant du régime du bénéfice réel sont les seules à bénéficier du crédit d'impôt. Le célèbre crédit d'impôt recherche (CIR) fait partie de cette dernière catégorie.

Quelles sont les obligations comptables du régime du bénéfice réel ?

Il est nécessaire de tenir une comptabilité fiable et rigoureuse afin de déterminer de manière juste votre bénéfice réel, et ainsi calculer votre impôt. Il est impératif d'avoir un bilan et un compte de résultat lorsque vous relevez du régime du bénéfice réel.

Les entreprises individuelles peuvent avoir une comptabilité dite simplifiée, en prenant en compte seulement les charges et les produits de l'auto-entrepreneur.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.