Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

Entreprises : pourquoi employer en volontariat international en entreprise (V.I.E.) ?

Mis à jour le 18/12/2017

ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
S'informer à distance : pour créer ou gérer votre entreprise et poser des  questions en direct.   Plusieurs dates disponibles Inscrivez-vous !  WEBINAR

Le volontariat international en entreprise (VIE) permet sous certaines conditions d’exercer une mission de 6 à 24 mois d’ordre scientifique, technique, commercial dans une entreprise française à l’étranger. L’entreprise se voit exonéré de charges social en France et se faire accompagner de pour d’autres aides financières. L’ensemble des modalités du contrat sont négociées avec l’organisme de référence, ainsi l’entreprise ne s’occupe pas des démarches administratives.


Notes: 5 (2 votes)
Donner une note à cette fiche: 
4.5
Moyenne: 4.5 (2 votes)
0
Your rating: Aucun(e)

Le volontariat international en entreprise

Depuis 2000, le dispositif du volontariat international en entreprise permet aux entreprises françaises de renforcer leur développement international tout en offrant à des jeunes gens, âgés de 18 à 28 ans, l'opportunité de développer des compétences à l'étranger, pour une durée de 6 à 24 mois.
Le dispositif du volontariat international en entreprise est même ouvert aux entreprises ne disposant pas de structure d'accueil dans le pays étranger dans lequel elles désirent envoyer un volontaire. Pour pallier l'absence de structure, Ubifrance peut par exemple proposer des solutions ; soit de portage par des grands groupes soit d'hébergement dans les chambres de commerce françaises à l'étranger, les missions économiques ou à travers les conseillers du commerce extérieur de la France.
A noter qu'un VIE peut aussi travailler pour un groupement d'entreprises qui se partagent alors le temps de travail du volontaire mais aussi ses coûts.

La simplicité du volontariat international en entreprise

  • Ubifrance met à la disposition des entreprises un vivier très fourni de candidats aux diplômes et expériences diverses.
  • Pour recruter un VIE il suffit de contacter Ubifrance qui pourra alors valider le projet et agréer l'entreprise demandeuse. Suite à cette première démarche Ubifrance adresse à l'entreprise une convention à signer qui précise les conditions et prévoie le coût. L'entreprise n'a, pour sa part, qu'à s'occuper d'obtenir les visas de séjour et de travail du VIE, et encore, elle peut sous-traiter ces formalités.
  • Ubifrance s'occupe également de la gestion administrative et juridique du VIE : aspects contractuels, versement des indemnités, couverture sociale.

La souplesse du volontariat international en entreprise 

  • L'entreprise peut confier tout type de mission au volontaire, c'est elle qui décide des missions qu'elle donne au VIE. Le volontaire international en entreprise peut donc travailler sur des missions très variées.
  • Avec le dispositif du VIE, l'entreprise est exonérée de tout lien contractuel direct avec le jeune puisque le contrat est passé entre Ubifrance et le volontaire qui, bénéficiant d'un statut public, dépend de la mission économique de son pays d'affectation. 
  • Le volontariat international en entreprise permet aussi aux entreprises de couvrir jusqu'à cinq pays avec un seul volontaire et bien entendu de lui faire effectuer des séjours en France, dans la limite de 45% de son temps de mission.

Le coût modéré du volontariat international en entreprise 

  • Avec son statut public, le VIE est exonéré de toute charge sociale en France. 
  • Les coûts pour l'entreprise sont les suivants : l'indemnité mensuelle du VIE, quels que soient ses diplômes, qui va de 1.200€ à 3.200€ (selon les pays) ; les frais mensuels de gestion et de protection sociale qui sont compris entre 175€ et 375€ (en fonction du chiffre d'affaires) ; et enfin les frais de voyage et de transport aller-retour.
  • Des aides régionales et nationales peuvent aussi être accordées : crédit d'import/export, contrat d'assurance prospection COFACE
  • Il existe aussi des moyens d'accompagnement spécifique pour les PME pour qui le recours à un VIE permet de bénéficier d'un crédit d'impôt export (égal à la moitié des dépenses éligibles, engagées dans les 24 mois suivant le recours au VIE, et plafonné à 40.000€).

Beaucoup d'entreprises ont aujourd'hui pris conscience des réels avantages que pouvait procurer l'emploi d'un salarié en VIE. Le volontariat international en entreprise est en effet une solution alternative à l'expatriation. Employer un VIE c'est employer un expatrié de façon simple, souple et peu chère. Les avantages de l'expatriation sans les inconvénients !