Comment réaliser un inventaire ?

L'inventaire consiste à établir une liste exhaustive des éléments figurant dans le bilan, c'est-à-dire ce que l'entreprise possède, et de l'évaluer à la valeur actuelle. Lorsque l'on parle d'inventaire, on entend donc bien souvent l'inventaire des stocks et des immobilisations. On rencontre généralement deux méthodes d'inventaire : l'inventaire permanent, qui consiste à enregistrer les mouvements d'entrées et de sorties des stocks au fur et à mesure et l'inventaire physique, qui consiste à compter le stock au moins une fois par an.

La réalisation d'un inventaire : obligation légale

Inventaire : obligation de réalisation 

Chaque commerçant doit réaliser annuellement un inventaire afin de contrôler l'existence et la valeur des éléments actifs et passifs du patrimoine de l'entreprise.
Une entreprise doit établir des comptes annuels à la clôture de l'exercice au vu des enregistrements comptables et de l'inventaire.

Inventaire : périodicité 

L'inventaire doit être réalisé à la date de clôture lorsque l'entreprise n'a pas mis en place un système d'inventaire permanent. Cependant, pour des raisons pratiques, l'inventaire peut être réalisé quelques jours avant ou quelques jours après.

 A lire aussi : apprendre à gérer son stock

La réalisation d'un inventaire physique : une méthodologie et une organisation à respecter

Inventaire : méthodologie 

De manière générale, lors de la réalisation d'un inventaire, l'activité est arrêtée afin d'éviter tous les flux de marchandises entrants et les flux sortants ainsi que la production. Ainsi, dans certains magasins, l'inventaire peut être fait de nuit.

Afin de fiabiliser les résultats de l'inventaire, une méthodologie est nécessaire pour éviter le double comptage, les erreurs ou les oublis.

Ainsi, on peut, lors de la préparation de l'inventaire, répertorier tous les endroits où se situe le stock, délimiter des zones de comptage et affecter une personne à chaque zone.

Inventaire : déroulement 

Lors du déroulement de l'inventaire, il est possible de déterminer une façon de compter (par exemple, toujours de gauche à droite), ou de marquer les endroits comptés afin ne rien oublier. Puis un recomptage ou un contrôle sur un échantillon pourra être fait afin de s'assurer qu'il n'y a pas d'erreur.
Le comptage pourra être fait manuellement ou à l'aide de lecteurs de codes barres en fonction du nombre de produits ou de références à compter.

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Newsletter

    Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici