TVA Suisse : Facturer ses clients en Suisse - Définition, taux...

L'article en brefLa TVA en Suisse, un système complexe mais crucial pour les entreprises, repose sur des principes clés. Il s'agit d'un impôt indirect sur la consommation, collecté à chaque étape de la production et de la distribution. Les entreprises suisses doivent facturer la TVA sur leurs ventes, tout en pouvant déduire celle payée sur leurs achats pour éviter la double imposition. Avec des taux variant selon les produits et services, comprendre ce système est essentiel pour une facturation sereine et conforme.

La facturation de la TVA en Suisse implique des procédures spécifiques, notamment pour les sociétés suisses et étrangères. Les taux varient entre le normal de 8% et des réductions pour certains biens. Les entreprises doivent collecter et déposer la TVA sur leurs ventes, tandis que les importateurs étrangers doivent la payer à la douane. Les prestataires de services étrangers peuvent également être assujettis à la TVA suisse, selon des critères précis. Comprendre ces mécanismes permet de naviguer efficacement dans le paysage fiscal suisse, garantissant ainsi une conformité optimale.
Temps de lecture : 5minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Gabrielle CLAISSEComptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
TVA Suisse : Facturer ses clients en Suisse - Définition, taux...

Quels sont les taux de TVA en Suisse ? Comment faut-il se comporter pour facturer ses clients ? Quelles sont les différences entre la TVA suisse et celle des autres pays ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la TVA en Suisse et commencez à facturer vos clients sereinement.

 

TVA Suisse : Définition, principes

La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) est un impôt indirect sur la consommation qui est perçu sur la valeur ajoutée créée à chaque étape de la production et de la distribution d'un bien ou d'un service. En Suisse, la TVA est un impôt fédéral et les taux varient en fonction des cantons. Les principes généraux de la TVA sont les suivants:

  • Le système de la TVA est un système d'auto-liquidation, ce qui signifie que les entreprises collectent la TVA auprès de leurs clients et la remettent à l'État.
  • La TVA est généralement perçue sur les ventes de biens et services à des consommateurs finaux, mais peut également être collectée sur les importations et les prestations de services intracommunautaires.
  • Les entreprises sont tenues de facturer la TVA sur leurs ventes et de déposer la TVA collectée auprès de l'État.
  • Les entreprises peuvent déduire la TVA qu'elles ont payée sur les achats de biens et services liés à leur activité pour éviter la double imposition.
  • Les taux de TVA varient en fonction des produits et des services, mais un taux normal est généralement de 8% en Suisse. Il existe également des taux réduits pour certains produits et services essentiels, tels que la nourriture, les médicaments, les transports publics, etc.

 

Comment fonctionne la TVA en suisse ?

Le système de TVA en Suisse fonctionne comme suit :

  1. Les entreprises collectent la TVA auprès de leurs clients sur les ventes de biens et services.
  2. Les entreprises déposent la TVA collectée auprès de l'État fédéral suisse.
  3. Les entreprises peuvent déduire la TVA qu'elles ont payée sur les achats liés à leur activité pour éviter la double imposition.
  4. La TVA est perçue sur la valeur ajoutée créée à chaque étape de la production et de la distribution d'un bien ou d'un service.
  5. Les taux de TVA varient en fonction des produits et des services, mais un taux normal est généralement de 8%. Il existe également des taux réduits pour certains produits et services, tels que la nourriture, les médicaments et les transports publics.
  6. La TVA est un impôt indirect sur la consommation et les consommateurs finaux supportent finalement le coût de la TVA sous forme de prix plus élevés sur les biens et services achetés.

 

Quel est le taux de TVA en Suisse ?

Pour les sociétés Suisses

Le taux normal de TVA en Suisse est de 8%. Cependant, il existe des taux réduits pour certains produits et services, tels que la nourriture, les médicaments et les transports publics, qui sont généralement soumis à un taux inférieur de 2,5%. Les taux de TVA peuvent varier selon les cantons.

En ce qui concerne les sociétés suisses, elles doivent collecter et déposer la TVA sur leurs ventes de biens et services à des consommateurs finaux. Les entreprises peuvent déduire la TVA qu'elles ont payée sur les achats liés à leur activité pour éviter la double imposition.

Pour la douane et les sociétés étrangères

En ce qui concerne les importations en Suisse par des sociétés étrangères, la TVA doit être payée à la douane lors de l'importation des biens. Les sociétés étrangères peuvent demander un remboursement de la TVA payée si les biens importés sont revendus à d'autres entreprises ou exportés.

Quant aux prestations de services fournies par des sociétés étrangères à des clients en Suisse, elles peuvent être soumises à la TVA suisse si elles remplissent les critères d'imposition en vertu de la convention bilatérale entre la Suisse et l'Union Européenne sur la TVA. Dans ce cas, la société étrangère doit s'inscrire en tant qu'entreprise assujettie à la TVA en Suisse et collecter la TVA sur ses prestations de services.

Organismes collecteurs

En Suisse, la TVA est collectée par différents organismes, notamment :

  1. Les entreprises : Les entreprises suisses collectent la TVA auprès de leurs clients pour les ventes de biens et services, et déposent ensuite la TVA collectée auprès de l'État fédéral.
  2. La douane : Pour les importations de biens en Suisse, la TVA est payée à la douane lors de l'importation.
  3. L'Administration fédérale des contributions (AFC) : L'AFC est l'organisme responsable de la collecte et de la surveillance de la TVA en Suisse. Il s'assure que les entreprises collectent et déposent la TVA de manière appropriée, et traite les demandes de remboursement de la TVA.

Les entreprises et les particuliers peuvent obtenir des informations et des conseils sur la TVA auprès de l'AFC ou de leur canton.

 

L’exonération de TVA en Suisse

En Suisse, certaines activités sont exemptées de TVA, ce qui signifie que les entreprises n'ont pas à collecter ou à déposer de TVA sur les ventes de biens et services liés à ces activités. Les exonérations de TVA incluent généralement :

  • Les activités médicales et sanitaires, telles que les soins médicaux, les médicaments et les produits de santé.
  • Les activités liées à l'enseignement, telles que les cours, les écoles et les universités.
  • Les activités religieuses, telles que les cérémonies religieuses et les publications religieuses.
  • Les activités sociales et culturelles, telles que les activités sportives, les musées et les galeries d'art.

 

Comment obtenir un numéro TVA suisse ?

Pour obtenir un numéro de TVA en Suisse, une entreprise doit suivre les étapes suivantes :

  1. Enregistrement de l'entreprise : L'entreprise doit d'abord s'enregistrer auprès des autorités compétentes, telles que la Chambre de commerce ou le Registre du commerce.
  2. Évaluation de l'obligation de TVA : L'entreprise doit ensuite déterminer si elle est soumise à l'obligation de collecter et de déposer la TVA en Suisse.
  3. Demande de numéro de TVA : Si l'entreprise est soumise à l'obligation de TVA, elle peut demander un numéro de TVA auprès de l'Administration fédérale des contributions (AFC).
  4. Soumission de la demande : La demande de numéro de TVA doit être accompagnée de toutes les informations nécessaires, telles que les coordonnées de l'entreprise, les informations sur les activités et les données financières.
  5. Attente de l'attribution du numéro : Après avoir soumis la demande, l'entreprise doit attendre l'attribution du numéro de TVA par l'AFC.

L'obtention d'un numéro de TVA en Suisse peut prendre un certain temps, il est donc important pour les entreprises de commencer le processus de demande de numéro de TVA en temps voulu.

 

Comment déclarer les ventes soumises à la TVA Suisse ?

Pour déclarer les ventes soumises à la TVA en Suisse, une entreprise doit suivre les étapes suivantes :

  1. Enregistrement des ventes : L'entreprise doit enregistrer les ventes soumises à la TVA dans les registres comptables.
  2. Calcul de la TVA due : L'entreprise doit calculer le montant de la TVA due sur les ventes en utilisant le taux de TVA applicable.
  3. Déclaration des ventes : L'entreprise doit déclarer les ventes soumises à la TVA auprès de l'Administration fédérale des contributions (AFC) en utilisant le formulaire approprié.
  4. Dépôt de la TVA due : L'entreprise doit déposer le montant de la TVA due auprès de l'AFC dans les délais impartis.
  5. Établissement de factures : L'entreprise doit établir des factures qui incluent le montant de la TVA pour les ventes soumises à la TVA.

 

Comment remplir formulaire TVA suisse ?

Pour remplir un formulaire de TVA en Suisse, une entreprise doit suivre les étapes suivantes :

  1. Obtention du formulaire : L'entreprise doit obtenir un formulaire de déclaration de TVA auprès de l'Administration fédérale des contributions (AFC). Ce formulaire peut être téléchargé en ligne ou obtenu auprès de l'AFC.
  2. Renseignement des informations requises : L'entreprise doit renseigner les informations requises sur le formulaire de déclaration de TVA, telles que les coordonnées de l'entreprise, les informations sur les ventes soumises à la TVA et les montants de la TVA due.
  3. Vérification des informations : L'entreprise doit vérifier que les informations renseignées sur le formulaire de déclaration de TVA sont correctes et complètes.
  4. Signature du formulaire : Le formulaire de déclaration de TVA doit être signé par une personne autorisée de l'entreprise.
  5. Envoi du formulaire : Le formulaire de déclaration de TVA doit être envoyé à l'AFC dans les délais impartis.

Il est primordial de remplir le formulaire de déclaration de TVA correctement et de le soumettre dans les délais impartis pour éviter les retards et les pénalités potentiels.

 

Prestations de services en Suisse

Les prestations de services en Suisse peuvent être soumises à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) si elles remplissent les critères d'imposition. Les prestations de services qui peuvent être soumises à la TVA en Suisse incluent, sans s'y limiter :

  • Les services professionnels, tels que les services juridiques, financiers et comptables
  • Les services de construction, tels que la construction de bâtiments et les travaux de rénovation
  • Les services de transport, tels que le transport de marchandises et de passagers
  • Les services touristiques, tels que l'hébergement et les activités de loisirs

Les prestations de services soumises à la TVA en Suisse doivent être facturées avec le taux de TVA applicable. Le taux de TVA applicable dépend du type de service et peut varier entre 2,5% et 8%. Les entreprises qui fournissent des prestations de services en Suisse doivent s'enregistrer auprès de l'Administration fédérale des contributions (AFC) et déclarer les ventes soumises à la TVA.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.