DECF : Le Diplôme d'Etudes Comptables et Financières

L'article en brefVous rêvez d'accéder à la profession comptable ? Le DECF (Diplôme d'Etudes Comptables et Financières) est le diplôme qui vous ouvrira les portes du monde de la comptabilité. Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme : modalités d'inscription, contenu des cours, débouchés, etc. Préparez vous pour réussir votre DECF !
Temps de lecture : 4minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Déborha VINDIOLETDiplômée en DCG et BTS Comptabilité et accompagnatrice de freelances chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.

Qu’est-ce que le DECF ?

Le diplôme d’études comptables et financières (DECF) était le deuxième diplôme de la filière comptable. De niveau bac+4, il était accessible après l'obtention du diplôme préparatoire aux études comptables et financières (DPECF) de niveau bac+2. Ces deux diplômes étaient suivis par le diplôme d’études supérieures comptables et financières (DESCF) de niveau bac+5 et le diplôme d'expertise comptable (DEC) de niveau bac+8.

Pour valider le DECF, les étudiants devaient suivre une formation de deux ans et valider sept unités de valeur (UV) :

  • Droit (droit des sociétés et droit fiscal) ;
  • Relations juridiques de crédit, de travail et de contentieux ;
  • Organisation et gestion de l’entreprise ;
  • Gestion financière ;
  • Mathématiques et informatiques (mathématiques appliquées et informatique) ;
  • Comptabilité approfondie et révision ;
  • Contrôle de gestion.

 

Réforme 2007 : La substitution du DPECF et du DECF par le DCG

En 2007, les études comptables sont modifiées pour s’adapter à la nouvelle nomenclature des diplômes universitaires mise en place dans le cadre de la réforme LMD (licence, master et doctorat) débutée en 2002.

En conséquence de cette réforme, le DPECF et le DECF disparaissent au profit du diplôme de comptabilité et gestion (DCG). Le diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) se substitue au DESCF.

 

Quel est le niveau du DCG ?

Le DCG confère le grade de licence en sanctionnant les trois premières années des études comptables. Les titulaires obtiennent ainsi un diplôme de niveau 6 (bac+3).

 

Pourquoi faire un DCG ? Les objectifs du diplôme

Le DCG est le diplôme idéal pour préparer le DSCG (bac+5) puis le DEC afin d’obtenir le titre d’expert-comptable. De plus, le DCG peut mener vers d’autres parcours de niveau bac+5 : école de commerce, économie, finance ou gestion d’entreprise. Une formation courte (bac+2) centrée sur la pratique, comme la préparation au brevet de technicien supérieur (BTS) Comptabilité et gestion, encourage moins la poursuite d’études.

Grâce au DCG, les titulaires acquièrent des savoirs en comptabilité et gestion qui sont recherchés par les entreprises de tout secteur et les cabinets d’expertise comptable. Leur insertion professionnelle est donc facilitée : les diplômés exercent en majorité la profession de comptable. D’autres peuvent accéder aux métiers de la finance et du contrôle de gestion.

En outre, il est possible de gravir les échelons sans qu’une poursuite d’études soit nécessaire. En effet, un comptable peut devenir chef comptable ou consultant après plusieurs années d’expérience.

 

Comment choisir entre les études comptables : DCG, DSCG ou DEC ?

Le choix d’un diplôme de comptabilité dépend du projet de l’étudiant. L’obtention du DCG suffit pour entrer rapidement dans la vie active. S'il désire occuper des postes aux responsabilités élevées (directeur administratif et financier par exemple), il doit préparer le DSCG. Pour finir, les fonctions d’expert-comptable sont strictement réservées aux titulaires du DEC. 

 

Le programme de la formation et les épreuves du DCG

Le DCG comprend 13 unités d’enseignement (UE) correspondant aux épreuves du DCG numérotées selon l’ordre suivant :

Numéro de l'UEIntitulé de l'UE
1Fondamentaux du droit 
2Droits des sociétés et des groupements d'affaires
3Droit social
4Droit fiscal
5Économie contemporaine 
6Finance d'entreprise 
7Management 
8Systèmes d'information de gestion 
9Comptabilité 
10Comptabilité approfondie 
11Contrôle de gestion
12Anglais des affaires 
13Communication professionnelle 

En parallèle des cours à l’université, les futurs diplômés doivent suivre un stage de huit semaines à l’issue duquel ils rédigent un rapport et passent une soutenance.

 

Comment se déroule l'examen du DCG ?

Toutes les épreuves sont écrites à l’exception de la communication professionnelle qui est un examen oral. Par ailleurs, les étudiants ont le choix de se présenter à une épreuve de langue vivante étrangère facultative : italien, espagnol ou allemand.

Le service des examens de l’académie du candidat envoie à ce dernier une convocation rappelant le déroulement et le règlement des épreuves et indiquant le lieu de l’examen.

 

Quel est le calendrier prévisionnel 2023 des épreuves du DCG ?

Les épreuves du DCG ont lieu chaque année durant les mois de mai et de juin.

Date des épreuves Numéro et nom de l'UE
23 Mai 2023

UE 1 : Fondamentaux du droit

UE 5 : Économie contemporaine

24 Mai 2023

UE 11 : Contrôle de gestion

UE 12 : Anglais des affaires

25 Mai 2023UE 14 : Langue vivante étrangère
31 Mai 2023

UE 6 : Finance d’entreprise

UE 9 : Comptabilité

1er Juin 2023

UE 2 : Droit des sociétés et des groupements d’affaires

UE 8 : Systèmes d’information de gestion

2 Juin 2023

UE 3 : Droit social

UE 10 : Comptabilité approfondie

5 Juin 2023

UE 4 : Droit fiscal

UE 7 : Management

Dès le 6 Juin 2023UE 13 : Communication professionnelle

 

Quelles démarches pour l'inscription au DCG ?

Pour participer aux épreuves du DCG, le candidat doit respecter l’une des conditions suivantes :

  • Obtenir le baccalauréat ;
  • Être titulaire d’un diplôme ou d’un titre admis en dispense du baccalauréat dans le but de s’inscrire à l’université ;
  • Détenir un diplôme ou un titre étranger donnant accès à l’enseignement supérieur du pays de délivrance ;
  • Avoir un diplôme de niveau I, II, III ou IV présent sur l’arrêté du 17 juin 1980 modifié relatif à l’homologation des titres et diplômes de l’enseignement technologique ;
  • Décrocher un diplôme de niveau I, II, III ou IV ou 4, 5, 6 et 7 présent dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Après s’être assuré de répondre aux critères de candidature, le postulant peut participer aux sessions d’inscription. Elles se déroulent en général en janvier et en février.

La procédure d’inscription s’effectue uniquement en ligne. Sur le site Cyclades, il faut créer un compte, s’enregistrer pour l’examen du DCG, y transmettre des pièces justificatives et payer les droits d’inscription (22 € par UE).

À noter qu’aucune inscription hors délai n’est acceptée. Il est donc nécessaire de déposer tous les documents justificatifs nécessaires et de s’acquitter des frais dans les temps. En cas d’annulation de l’inscription, le service ne procédera à aucun remboursement ultérieur.

 

Quelles sont les dispenses d’épreuves du DCG ?

Pour être dispensés de plusieurs épreuves du DCG, les candidats doivent détenir des diplômes obtenus à la suite de formations en gestion, comptabilité, droit ou économie.

Par exemple, le titulaire du BTS Comptabilité et gestion sont dispensés des épreuves n° 1, 5, 8, 9, 12 et 13 du DCG. La licence professionnelle Métiers de la comptabilité dispense des épreuves n° 9, 12 et 13.

 

Quelles sont les équivalences du DCG ?

Certains diplômes permettent à leurs détenteurs de bénéficier d’équivalences et d’accéder directement à la deuxième année du parcours du DCG. En voici quelques exemples :

  • Le BTS Comptabilité et gestion ;
  • Le diplôme universitaire de technologie (DUT) Gestion des entreprises et des administrations option gestion comptable et financière ;
  • La licence professionnelle en économie, en droit ou en gestion.

Les critères d’admission varient selon les universités. Souvent, l’étudiant doit présenter un dossier de candidature solide avec des notes excellentes dans des matières identiques ou proches de celles étudiées dans la formation au DCG.  

 

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.