Quel est le véritable coût de création d'une SASU ? (2024)

L'article en brefCréer une SASU en 2024 requiert une connaissance approfondie des coûts associés à chaque étape du processus, de la rédaction des statuts à l'obtention du KBIS. Cet article détaille avec précision les frais à anticiper, offrant une vue d'ensemble sur le montant à investir pour lancer sa société. Entre les options de rédaction des statuts, du choix du montant du capital social, aux coûts d'un commissaire aux apports et les frais d'annonces légales, l'article propose une analyse exhaustive des dépenses inévitables. Il souligne l'importance de bien préparer son budget pour éviter les surprises et optimiser les coûts de création de sa SASU.

En outre, l'article aborde les démarches administratives nécessaires à la création d'une SASU, en présentant un guide étape par étape jusqu'à la réception du KBIS. Il propose également des astuces pour minimiser les coûts, notamment via le remboursement des frais avancés et la gestion de la protection sociale du président. Avec un tableau récapitulatif des coûts et des conseils pour créer une SASU à moindre coût, l'article est une ressource précieuse pour tout entrepreneur souhaitant se lancer dans l'aventure entrepreneuriale avec une vision claire des engagements financiers requis.
Temps de lecture : 5minDernière mise à jour : 13/02/2024
Vous souhaitez lancer votre SASU gratuitement ? Découvrez notre offre de création d'entreprisePrendre rendez-vous
Ecrit par Guillaume DELEMARLEExpert-comptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
cout-creation-sasu

En 2024, pour connaître le coût de création d’une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle), il est nécessaire de s’intéresser aux dépenses qui interviennent à chaque étape du processus d’ouverture de la société.

En effet, pour créer une SASU, il est nécessaire de suivre un cheminement spécifique avant d’obtenir son KBIS (la carte d’identité de la société). Ainsi, dans cet article, nous vous décrirons, étape par étape, ce processus ainsi que les coûts de création de la SASU.

Quel est le coût de la rédaction des statuts en SASU ?

Pour créer sa SASU, il faudra nécessairement passer par cette étape de rédaction des statuts.

Ainsi, le créateur doit s’assurer de rédiger des statuts sans erreur. Dans le cas contraire, cela pourrait entraîner des frais supplémentaires pour les modifier auprès du greffe.

Hormis ces frais accidentels, cette rédaction peut représenter un certain coût non négligeable lors de la création de la SASU.

En réalité, il existe différentes manières de rédiger ses statuts pour permettre d’optimiser ses dépenses à cette étape.

Principalement, il existe 3 façons de rédiger les statuts de sa SASU lors de la création :

· Faire appel à un avocat spécialiste en droit des sociétés

· Demander la rédaction des statuts par une plateforme juridique en ligne

· La rédaction des statuts seuls

La rédaction des statuts par un avocat ou un notaire

Il s’agit là d’une première option possible. L’avantage est le fait que le créateur délègue à 100% cette tâche. Grâce à ça, il gagnera donc du temps et il obtiendra des statuts fiables puisque rédigés par un professionnel. En contrepartie, le coût de rédaction à prévoir est de l’ordre de 1000 € au minimum.

La rédaction des statuts par une plateforme juridique en ligne

Il existe de plus en plus de plateformes juridiques en ligne. En recourant à ce type de plateforme, vous pourrez bénéficier d’une rédaction de statut à moindre coût pour la création de votre SASU. 

Rédiger seul les statuts de sa SASU

Cette option, bien qu’elle ne soit pas impossible à réaliser pour un créateur d’entreprise, ne semble pas la plus pertinente. Effectivement, le fait de rédiger des statuts soi-même comporte le risque de commettre des erreurs. La conséquence directe serait donc de devoir les modifier et cela engendrerait des frais de modifications de statut.

Quel montant fixer en capital social lors de la création d'une SASU ?

Pour la création d'une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) en France, le montant minimum obligatoire pour le capital social est de 1 euro. Vous pouvez donc le fixer librement selon vos besoins et votre situation. Néanmoins, il est recommandé de définir un capital social en adéquation avec l'activité prévue, afin de rassurer les éventuels partenaires financiers et de couvrir les premiers frais de fonctionnement. Le montant du capital social doit être indiqué dans les statuts de l'entreprise.

Quel est le prix d’un commissaire aux apports ?

Concernant l’éventuelle intervention d’un commissaire aux apports, la loi prévoit qu’il est obligatoire dans un cas précis. Ainsi, dans le cas où vous comptez effectuer un apport en nature il peut être nécessaire.

Cependant, depuis 2016, il existe des raisons pour lesquelles son intervention n’est plus obligatoire. Par exemple, dans le cas où l’apport en nature n’excède pas 50 % du capital social. Aussi, si la valeur de l’apport en nature est inférieure à 30 000 €.

Enfin, s’agissant du prix d’un commissaire aux apports dans le cadre de la création d’une SASU, comptez en moyenne entre 700 € et 4000 €.

Cette fourchette de prix relativement large s’explique par le fait que la fixation de ses honoraires est libre. En conséquence, il est préférable de s’adresser à différents commissaires aux apports pour obtenir le meilleur prix.

Combien dois-je investir au minimum pour le capital social de ma SASU ?

Lors de la création de la SASU, il faut apporter au capital social une certaine somme.

Il existe un montant minimum légal à respecter absolument. S’agissant de ce montant, la loi prévoit un dépôt minimal de capital social de 1 €.

Ainsi, il est possible d’investir seulement 1 € lors de la création de la SASU si vous ne souhaitez pas que cet investissement représente un coût trop élevé.

Le prix/tarif d’une annonce légale en SASU

Au moment de la création, l’associé unique doit publier un avis sur un journal d’annonces légales. Cette publication représente également un coût forfaitaire lors de la création de la SASU.

Pour déterminer son prix d’une annonce légale de création de SASU, il faut se rapporter à l’arrêté de novembre 2019.

Au 1er janvier 2024, son prix est de 138 €. Ce prix s’adresse aux Français de métropole.

Pour ceux habitant à La Réunion et à Mayotte, le coût de l’annonce légale de création d’une SASU est de 165 €.

Quel est le montant des frais d’immatriculation d’une SASU ?

En 2024, en France, le coût lié aux frais d’immatriculation dépend du type d’entreprise.

Ainsi, pour une personne morale telle qu’une SASU, l’associé devra demander l’immatriculation de sa société auprès du greffe.

Le tarif prévu pour l’immatriculation est fixé par arrêté chaque année.

Cette demande d’immatriculation s'adressera ainsi au greffe du choix du créateur (en respectant l’adresse de domiciliation de la SASU).

Pour 2024, le tarif d’immatriculation d’une SASU est de 37,45 € TTC.

Le remboursement des frais avancés

L’ensemble des coûts afférents à la création de la SASU peuvent faire l’objet d’un remboursement. Il est donc possible, une fois la société immatriculée, d’obtenir le remboursement des frais avancés antérieurement à sa création.

Pour cela, l’associé unique devra simplement joindre les justificatifs des frais avancés et ainsi virer l’argent sur son compte personnel ayant servi à cette fin.

Ainsi, gardez bien toutes les factures de ces frais avancés au moment de la création de la SASU pour pouvoir bénéficier de ce remboursement.

Quid de la protection sociale ?

Il faut ici distinguer deux situations : le président non rémunéré et le président rémunéré.

Président non rémunéré

Dans le premier cas, puisque le dirigeant de la SASU ne perçoit aucune rémunération, il n’a donc aucun statut social. En conséquence, il n’aura pas à payer une quelconque charge sociale.

Président rémunéré

Cependant, dans le second cas, il est assimilé à un salarié et il est donc affilié au même régime social. On parle de régime social assimilé salarié. Il bénéficie donc du régime général de la Sécurité sociale.

Si ce statut social est très similaire à celui d’un salarié classique, il ne pourra cependant pas bénéficier de l’allocation d’aide au retour à l’emploi.

Cette allocation est celle prévue pour le salarié privé involontairement de son emploi et qui est donc au chômage.

D’autre part, le président de la SASU rémunéré bénéficiera d’une validation de ses semestres permettant de calculer le montant de sa retraite ensuite.

Quel coût pour créer une SASU ? Tableau récapitulatif

Nom de la dépenseCoût
Rédaction des statuts

Seul : 0 € (mais risqué)

Avocat ou notaire : 1000 € en moyenne

 Avec une plateforme juridique : entre 0 € et 300 €

Capital socialDès 1 €
Commissaire aux apportsEntre 700 et 4000 €
Annonce légale de création SASU

138 € en métropole

165 € pour La réunion & Mayotte

Frais d’immatriculation37,45 €

Comment créer et ouvrir une SASU gratuitement ?

Vous l’aurez compris, créer une SASU oblige le créateur à débourser une certaine somme, selon les modalités de création qu’il choisit.

De plus, il faudra réaliser de nombreuses démarches administratives pour enfin obtenir son KBIS.

Voici les 5 étapes de la création d'une SASU :

  • Rédiger ses statuts
  • Déposer son capital social
  • Rédiger l'annonce légale
  • Préparer son dossier de création
  • Réceptionner le Kbis

Découvrez en quoi consistent ces 5 étapes plus en détail ici :

 

 

Les questions courantes sur les coûts de création d'une SASU

Quel est le coût des frais de greffe lors de la création d'une SASU ?

Les frais de greffe pour la création d'une SASU en France variaient généralement entre 40 et 50 euros. Ces frais peuvent être associés à l'enregistrement de la société auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)

Quel est le coût de création d'une SASU avec un expert-comptable ?

La création d'une SASU via un expert-comptable, coûtant généralement entre 500 et 2 000 euros, varie selon le service, la complexité du projet et les tarifs du professionnel. Ces frais englobent les conseils, les formalités de création et s'ajoutent aux frais de greffe et autres.

Chez L-Expert-Comptable.com, l'accompagnement dans les démarches de création d'une SASU est gratuit, rendant la création d'entreprise plus accessible et moins stressante.

Quel délai pour créer une SASU ?

Le délai pour créer une SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) dépend de plusieurs facteurs, y compris le temps nécessaire pour préparer les documents nécessaires et obtenir les approbations requises.

En général, une fois que vous avez rédigé les statuts, défini le capital social, désigné le président, et préparé toutes les autres pièces nécessaires, vous pouvez soumettre votre dossier au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) ou directement au greffe du Tribunal de Commerce.

Après le dépôt de votre dossier complet, le greffe met généralement environ 3 à 5 jours pour immatriculer la société, sous réserve que le dossier soit complet et conforme. Ensuite, vous recevrez votre extrait Kbis par courrier dans les jours qui suivent, ce qui marque la création officielle de votre entreprise.

Il faut donc compter en moyenne entre une à trois semaines pour créer une SASU, en fonction du temps nécessaire pour rassembler et préparer tous les documents requis.