Comment créer une entreprise de bureau d'étude

Mis à jour le 02/09/21

Créer une entreprise de bureau d'études est un projet ambitieux. En effet, pour que votre projet d’entreprise puisse voir le jour, il est essentiel de vous questionner et de construire votre projet afin de répondre au mieux aux attentes de vos clients et proposer un service de qualité. Avant de créer votre entreprise, vous devrez réfléchir sur certains points qui feront la réussite de votre activité en prenant votre temps. Les missions d’ingénierie que vous pourrez mener, sont complexes mais elles représentent de beaux défis à relever, et des contrats rémunérateurs. Après quelques années dans votre travail et votre expérience acquise, votre choix est acté et vous souhaitez créer votre activité, alors vous êtes au bon endroit, nous allons vous expliquer quelles sont les étapes importantes pour créer son bureau d'études. Vous découvrirez le choix primordial du statut juridique de votre société mais pas seulement. Vous découvrirez pourquoi il est important de réaliser un business plan et quels financements vous allez pouvoir demander.

Quel statut pour créer son entreprise bureau d'études ?

En tant que porteur de projet, vous hésitez encore sur le statut juridique de votre entreprise et qui pourra correspondre au mieux à votre nouvelle activité. Vous aurez ainsi à choisir parmi différents statuts pour votre entreprise. Nous allons vous expliquer pourquoi le choix du statut est important et ce qu’il peut impliquer pour votre projet de création d’entreprise.

Devenir auto-entrepreneur pour démarrer

Ainsi, si vous souhaitez exercer en tant que consultant indépendant ou ingénieur d’étude en libéral, créer une auto-entreprise peut avoir certains avantages lors du démarrage de votre activité. En effet, le statut de la micro-entreprise peut présenter des avantages lors du lancement de votre projet. Mais quels sont-ils ?

Quand vous avez l’idée de vous lancer en tant qu’auto-entrepreneur, vous pourrez commencer facilement sans trop de risques. Ainsi, si votre activité démarre progressivement, vous pourrez payer des cotisations auprès de l’URSAFF uniquement si vous émettez des factures et que vous faites un chiffre d’affaires. Si vous faites le choix de démarrer en ingénieur libéral, votre activité sera taxée à hauteur de 22 % sur votre chiffre d'affaires encaissé. Vous allez payer ainsi des taxes sur votre chiffre d’affaires et non sur les bénéfices comme c’est le cas dans le cadre d’une SARL, EURL, SAS, SASU. Les démarches de création sont alors simplifiées, tout comme la gestion quotidienne de l’entreprise.

Le choix d’une autre forme juridique pour lancer son bureau d'études

La création d’une EI ou d’une EIRL est aussi une possibilité à envisager, sachant que ces dernières imposent un dossier de création légèrement plus complexe et des obligations comptables supplémentaires. De plus, si vous contractez des dettes importantes au sein de votre entreprise, et que vous n’arrivez pas à les rembourser, votre responsabilité sera limitée. Vous pourrez par exemple affecter un patrimoine séparé de vos biens personnels à votre entreprise en remplissant le formulaire dédié, notamment si vous optez pour le statut de l’EIRL. Cela permettra de ne pas perdre l’ensemble de vos biens en cas de problème ou de faillite par exemple et de limiter votre responsabilité et les éventuels dommages qui en découleraient.

Créer son entreprise de bureau d'études en tant que personne morale est aussi réalisable en SARL , EURL , SAS ou SASU . Si vous optez pour une SAS, SASU ou SARL, dans ce cas, vous optez pour un régime d’assimilé salarié et créez une société. Les contraintes administratives sont un peu plus lourdes avec l’obligation d’avoir un compte bancaire séparé par exemple et de tenir une comptabilité. Mais vous aurez également une meilleure couverture et protection sociale. Bon à savoir également, vous ne devrez pas payer de cotisations minimales chaque année si par exemple votre chiffre d’affaires s’avérait nul, ce qui est également le cas pour les auto-entrepreneurs.

Par contre en EIRL, EI et EURL, vous serez redevable de cotisations minimales même en cas de chiffre d’affaires nul. Ces frais s’élèvent à environ 1042 euros par an auxquels s’ajoutent la cotisation à la formation professionnelle (CPF). Cependant, vous ne serez pas soumis à des plafonds de chiffre d’affaires avec ces statuts à contrario du statut d’indépendant.

Réaliser un business plan

Le business plan du projet bureau d'études ne sera pas le même selon le secteur professionnel visé. Mais cette étape reste incontournable pour réussir sa création et présenter son projet à d’éventuels partenaires. Si vous décidez de lancer votre entreprise, le business plan est un passage obligé afin d’assurer la viabilité de votre projet et donner toutes les chances à votre entreprise d’avoir sa place sur le marché. En effet, plus votre projet demandera des coûts de mise en place ou d’infrastructure notamment importants, plus vous aurez intérêt à blinder votre dossier avec un business plan solide. Cela peut également vous faciliter la demande de prêts ou crédits bancaires. Les banques visualiseront facilement votre projet de bureau d’études dans son ensemble et seront plus enclines à vous prêter de l’argent si vos coûts et budgets prévisionnels sont clairs et précis.

Structurer votre projet

Pour que votre bureau d'études puisse se développer, et connaître un avenir serein, il est indispensable que vous preniez du temps pour structurer votre projet à travers le business plan. Ainsi, quand vous allez vous mettre à le rédiger, une question reviendra régulièrement : comment créer une entreprise viable ?

Pour atteindre cet objectif, vous devrez avant tout vous questionner sur votre idée de départ et comment vous allez arriver à financer votre projet. En prenant du temps pour bien mûrir votre projet, vous pourrez mesurer progressivement la rentabilité de votre projet de création d’entreprise et les financements dont vous aurez besoin pour démarrer. En mettant ce cadre, vous pourrez connaître la réalité du marché mais aussi commencer à vous renseigner sur vos différents concurrents ainsi que sur les offres qu’ils proposent. La première partie de ce plan se composera ainsi le plus souvent d’une étude de marché, d’un business model et d’une note d’intention sur la genèse du projet ainsi que sur son fonctionnement.

Dans la seconde partie, le business plan devra comporter tous les éléments financiers, actuels et prévisionnels, capables de justifier de la viabilité de l’entreprise. N’hésitez donc pas à rassembler toute information utile à l’élaboration de votre projet et à vous faire aider pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Piloter votre entreprise

Pour que votre activité puisse se développer, et connaître un avenir serein, il est indispensable que vous preniez du temps pour structurer votre projet à travers le business plan. Ainsi, lorsque vous réalisez un business plan, vous allez créer des outils indispensables qui vont vous permettre de gérer votre entreprise lors de son démarrage. De plus, grâce à la partie financière dont le compte de résultat prévisionnel, vous allez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir en ayant un projet bien ficelé et des objectifs clairs. De plus, votre business plan pourra vous servir également comme un élément de communication par la suite auprès de clients ou d’organismes prêteurs.

Les aides pour créer son entreprise bureau d'études

Lorsque vous créez votre entreprise, vous pourrez bénéficier de certaines aides afin de développer votre projet. Quand vous souhaitez lancer votre bureau d'études, il est important de savoir que votre business plan est un élément indispensable si vous désirez lever des fonds auprès d’organismes bancaires. S’il est bien réalisé, vous allez asseoir la légitimité de votre entreprise et vous allez démontrer à vos futurs financeurs que votre entreprise est viable. Si vous désirez en savoir plus et avoir pleinement conscience des différentes aides possibles, découvrez les aides à la création de son entreprise bureau d'études listées sur notre page " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

Créer son entreprise bureau d'études sans apport

Lorsque vous souhaitez créer votre entreprise de bureau d'études, il est souvent courant que vous ayez des frais de lancement. En effet, la gestion d’une entreprise demande un apport personnel dans un premier temps afin de voir venir car il arrive que votre bureau d'études ne décroche pas de suite des contrats auprès de clients. Ainsi, pour voir venir, et assurer les premiers mois de démarrage, il est important et conseillé d’avoir un petit apport afin d’acheter du matériel de test qui peut être onéreux. De plus, en fonction du statut juridique que vous aurez choisi, vous serez redevable des cotisations minimales même si vous n’avez pas encore de revenus.

Face aux problématiques que posent la création d’un bureau d'études, il semble difficile de lancer son projet sans apport. Le business plan vous permettra de faire le point de ce côté-là, afin d’avoir une idée précise de vos premiers frais. Ainsi, en fonction de l’étude de votre marché, du secteur sur lequel vous vous positionnez et de l’offre que vous allez proposer, il est parfois intéressant de temporiser et d’attendre quelques mois avant de se lancer pleinement dans l’aventure.

Peut-on créer son entreprise bureau d'études sans diplôme ?

En termes de législation, il est tout à fait possible de créer un bureau d'études sans diplôme ni qualification particulière. Toutefois, les problématiques complexes que peuvent imposer de telles missions d’ingénierie ne peuvent pas être résolues sans des compétences approfondies et un savoir-faire reconnu. De plus, il peut être très difficile, selon le domaine, de contracter une assurance professionnelle si l’on n’a pas un niveau d’études minimum. Enfin, des certifications sont obligatoires dans certains cas comme pour la délivrance du diagnostic thermique d’un habitat. Mais le créateur du bureau d'études, s’il emploie des personnels qualifiés, n’a pas besoin d’être titulaire de l’une de ces certifications.

Les spécificités de l'activité au sein de votre bureau d'études

La création d’une entreprise bureau d'études exige un niveau d’expertise relativement poussé dans son domaine. C’est pour cette raison qu’il y a plusieurs façons d’aboutir à un tel projet :

  • En proposant des prestations spécialisées : c’est le cas typique du travailleur indépendant qui possède des compétences dans un domaine ou un sous-domaine bien précis et qui applique ses compétences à la résolution de problèmes spécifiques. Ainsi, si vous avez un savoir-faire et des compétences dans le génie civil, ou le génie électrique, vous pouvez alors créer votre bureau d'études, spécialisé dans votre domaine de prédilection. En vous appuyant sur votre savoir-faire, vous mettez toutes les chances de votre côté pour trouver des clients et les satisfaire pleinement. Créer son entreprise dans un secteur d'activité bien précis peut donner de la valeur ajoutée à votre projet et à votre activité. Les clients sauront clairement vous identifier et ils auront moins de mal à connaître votre domaine d'expertise.
     

  • En proposant des prestations multiples : si l’entreprise bureau d'études est fondée par plusieurs associés, ou si des effectifs sont prévus, il est alors possible de proposer les compétences de chacun, mais généralement dans le même secteur. Créer l'entreprise peut se faire à plusieurs. Ainsi, en proposant un bureau d'études pluridisciplinaire, vous pourrez ainsi vous positionner sur des projets très différents afin de vous développer sur votre marché. Si dans votre bureau d'études, vous pouvez avoir des ingénieurs en génie civil, génie électrique, des ingénieurs environnement et sécurité, vous pourrez à coup sûr participer à des projets complexes.
     

  • En proposant de la polyvalence : Quand vous créez un bureau d'études, vous pouvez également faire le choix d’un bureau d'études généraliste. En effet, vous pouvez trouver des prestataires de confiance qui pourront gérer toute la partie technique en sous-traitance. Par exemple, si vous souhaitez vous occuper de projets dans le génie civil par exemple, vous pourrez déléguer à des indépendants par exemple des projets dans le tertiaire ou autres.

Si vous avez envie de créer votre bureau d'études, vous avez désormais toutes les cartes en mains pour réussir votre projet de création d’entreprise. Il ne reste plus qu’à vous lancer.
 

Créer son entreprise facilement

Avec L-Expert-Comptable.com, il est très facile de créer son entreprise. En effet, nous nous occupons des différentes démarches pour vous afin de vous faciliter la vie et vous permettre de vous investir pleinement dans votre projet. Mais ce n’est pas tout ! Nous prenons en charge l’intégralité des frais de création, d’une valeur équivalente à 490€. Une somme que vous pourrez investir dans votre affaire.

Aussi, nous nous occupons de toute votre comptabilité : envoie des TVA, réalisation des bilans… afin que vous puissiez vous focaliser sur votre entreprise. Un accompagnement complet et personnalisé !

 

Image
hadrien-chebance-expert-comptable
Hadrien CHÉBANCE
Accompagnement des freelances en comptabilité et en création d'entreprise chez L-Expert-Comptable.com

Hadrien a rejoint la team en 2020, depuis ce jour, bonne humeur et humour dévastateur sont ses armes secrètes pour accompagner les indépendants au quotidien !