La Formation pour le créateur et dirigeant d’entreprise

Mis à jour le 07/04/2017

S’il n’est pas nécessaire de revendiquer un diplôme de gestion pour créer son entreprise, le dirigeant aura tout intérêt à se former pour acquérir un certain nombre de compétences et savoir-faire pour réussir : suivre sa comptabilité, gérer sa trésorerie, lire son bilan et son compte de résultat pour prendre des décisions financières adéquates, mais aussi prospecter et savoir se vendre, manager, diffuser sa culture d’entreprise ou encore connaître les bases de la fiscalité pour optimiser sa situation... Oui, le créateur d’entreprise aura tout intérêt à se former au métier de dirigeant et à connaître les bases de la gestion d’entreprise. Il existe de nombreuses formations courtes (plusieurs jours à plusieurs semaines) dédiées à la gestion d’entreprise, au management ou à la prospection. Elles sont proposées par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), par Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi ou par les OPCA pour les salariés entrepreneurs. Notez que seuls les créateurs d’entreprise dont l’activité relève de la Chambre des Métiers (CMA) sont obligés de suivre une formation pour devenir dirigeants en passant le Stage obligatoire de Préparation à l’Installation (SPI)

Faut-il une formation pour devenir dirigeant d’entreprise ?

15 % des dirigeants actuels n’ont aucun diplôme reconnu par l’État et 20 % ont arrêté leurs études juste après le Bac (données INSEE). S’il n’est pas nécessaire de revendiquer un diplôme pour se lancer dans l’entrepreneuriat, les compétences requises pour gérer une entreprise sont multiples et il est toujours intéressant de passer par la case formation pour optimiser les chances de réussir le développement de son projet. Le métier de dirigeant implique effectivement de nombreuses compétences :
-    anticiper et gérer sa trésorerie,
-    faire des prévisions financières,
-    enregistrer et suivre sa comptabilité
-    savoir lire le bilan et le compte de résultat de son entreprise pour prendre des décisions financières adéquates
-    mettre en place des tableaux de bord et de gestion, savoir les analyser pour optimiser sa rentabilité
-    calculer son coût de revient pour fixer des prix justes
-    développer une stratégie commerciale cohérente avec son marché
-    prospecter, savoir mettre en valeur son catalogue de produits/services
-    comprendre les mécanismes fiscaux et sociaux de son entreprise pour optimiser sa situation, mais aussi le relationnel avec les différentes administrations
-    manager une équipe, former, transmettre son savoir-faire, diffuser sa culture d’entreprise
-    connaître les différents acteurs de l’entrepreneuriat pour se tourner vers la bonne institution en cas de besoin 
-    ...

Se former au métier de chef d’entreprise pour mieux déléguer 

Bref, créer et développer une entreprise nécessite de pouvoir porter plusieurs casquettes : du comptable au gestionnaire ; du stratège au commercial et jusqu’au manager, en passant par les bases de la fiscalité. S’il n’est pas primordial de développer des compétences pointues dans chaque domaine lié à l’entreprise, il est judicieux d’en connaître les bases, pour prendre les meilleures décisions, mais aussi pour détecter les personnes compétentes vers qui vous déléguerez les missions dans lesquelles vous serez le moins à l’aise. Dans ce contexte, une formation au métier de chef d’entreprise sera une belle opportunité de réussite !

Quelle formation pour devenir chef d’entreprise ? 

Il existe de multiples possibilités pour se former à la création d’entreprise et au métier de dirigeant. Généralement, les formations proposées sont des formats courts (une à plusieurs semaines), des initiations de quelques jours à un domaine précis ou des ateliers de sensibilisation d’une demi-journée. C’est-à-vous d’identifier de quel niveau de formation vous aurez besoin et des aspects de l’entrepreneuriat que vous souhaitez aborder ou approfondir.

Les formations à la création d’entreprise de Pôle Emploi

Sachez que les entrepreneurs inscrits à Pôle Emploi bénéficient d’un parcours qui donne accès à un accompagnement à la création d’entreprise (via des partenaires de Pôle Emploi), sous forme de rendez-vous individuels et de formations et ateliers dédiés au métier de dirigeant. Ces prestations dépendent de votre agence Pôle Emploi et des partenariats noués avec les institutions locales. 

Une formation à la création d’entreprise obligatoire à la Chambre des Métiers

Les entrepreneurs dont l’activité relève de la Chambre des Métiers devront obligatoirement suivre le Stage obligatoire de Préparation à l’Installation (SPI) pour aborder les différents aspects de la gestion d’entreprise. Le SPI est une première approche au métier de dirigeant.  

Quelle formation à la création d’entreprise ?

Dans tous les cas, pour connaître les formations à la création d’entreprise proches de chez vous, n’hésitez pas à contacter votre Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). Celle-ci centralise tous les interlocuteurs de l’entrepreneuriat ainsi que leurs événements et formations proposées. De plus, elle organise elle aussi des ateliers de sensibilisation ou des rendez-vous collectifs pour les dirigeants ou futurs dirigeants.

Le financement d’une formation pour devenir chef d’entreprise quand on est salarié

Si vous êtes salarié, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’Organisme Paritaire de Collecte Agréé (OPCA) en charge de gérer la formation professionnelle pour l’entreprise qui vous emploie. Certaines formations de leurs catalogues sont dédiées au métier de chef d’entreprise ou à des matières relatives à la gestion ou au management. Vous devrez ensuite valider la possibilité de faire financer cette formation par votre OPCA et/ou votre employeur et éventuellement solliciter un dispositif tel qu’une demande de congés pour création/reprise d’entreprise, l’utilisation de votre CPF (Compte Personnel de Formation)...

 

Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

0

Pas encore de note.

Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici