Le Plan d’Épargne Entreprise (PEE)

L'article en brefLe Plan d’Épargne Entreprise (PEE) offre aux salariés l'opportunité de constituer un portefeuille de titres financiers grâce à leurs contributions, encouragés par des conditions avantageuses comme l'exonération d'impôt sur les revenus des titres à condition de ne pas retirer les fonds avant 5 ans. En plus de permettre des versements variés (rémunération, intéressement, participation, et plus), le PEE se distingue par la possibilité d'un abondement de l'entreprise, pouvant tripler la mise du salarié jusqu'à un certain plafond, renforçant l'attrait de cet outil d'épargne collectif.

Le cadre du PEE est également flexible, autorisant un déblocage anticipé des fonds dans des circonstances spécifiques comme le mariage, la naissance d'un enfant, ou encore la rupture de contrat de travail. Cette épargne, facultative pour l'employeur mais fortement encadrée dans le dialogue social, se distingue du PERCO par la diversité des investissements possibles, y compris dans des actions émises par l'entreprise elle-même, offrant ainsi une avenue supplémentaire pour l'investissement salarial et la préparation financière à long terme.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Florent Gaudel
Article rédigé et certifié par Florent GAUDEL
 
Avec plus de 3 ans d'expérience chez L-Expert-Comptable.com et titulaire d'un DSCG du Conservatoire National des Arts et Métiers, Florent Gaudel est un expert comptable stagiaire spécialisé en comptabilité, finance, et création d'entreprise.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 12/03/2024
Image
Le Plan d’Épargne Entreprise (PEE)

Le Plan d’Épargne Entreprise (PEE) est un système d’épargne collectif mis en place par les entreprises au profit de leurs salariés. Ces derniers versent des sommes d’argent auprès du PEE et se constituent un portefeuille de titres financiers dont la valeur sera fonction de leur contribution.

 

Plan d’Épargne Entreprise : définition

Le Plan d’Épargne Entreprise (PEE) est un système d’épargne collectif mis en place par les entreprises au profit de leurs salariés. Ces derniers versent des sommes d’argent auprès du PEE et se constituent un portefeuille de titres financiers dont la valeur sera fonction de leur contribution.

Les sommes versées sont bloquées pendant 5 ans à compter de la date d’acquisition des titres, c’est-à-dire que le salarié ne peut pas récupérer ses liquidités ni la plus-value réalisée par la revente des titres avant ce délai de 5 années.


Les sommes d’argent versées par le salarié au plan d’épargne entreprise peuvent être :

  • sa rémunération, intéressement, participation
  • des sommes d’argent issues d’autres épargnes salariales (sauf le PERCO)
  • des sommes versées volontairement (plafonnées à 25 % de sa rémunération annuelle brute)
  • des sommes provenant d’un compte épargne temps

Plan d’Épargne Entreprise : l’abondement

L’entreprise peut également participer à l’alimentation du PEE. Les versements effectués sont appelés « abondements ». Ils sont plafonnés à trois fois le montant qui a été versé par le salarié concerné, dans la limite de 3 043 euros (par exception, l’abondement peut atteindre 5 477,76 euros si le salarié investit dans des actions émises par l’entreprise).

 

PEE et déblocage anticipé

Le salarié peut demander à débloquer les sommes avant le délai de 5 années, mais sa requête ne sera acceptée que dans certains cas, comme :

  • la célébration de son mariage
  • la naissance d’un enfant
  • le divorce, séparation, dissolution d’un Pacs si le salarié a la garde d’au moins un enfant
  • l’invalidité du salarié, d’un de ses enfants ou de son conjoint marié ou pacsé
  • le décès du salarié, d’un de ses enfants ou de son conjoint marié ou pacsé
  • la rupture de son contrat de travail
  • le surendettement avéré

 

Notez que la demande de déblocage doit intervenir dans les 6 mois qui suivent l’événement, sauf en cas de rupture de contrat de travail, de décès, d’invalidité ou de surendettement.

 

Plan d’Épargne Entreprise : imposition

Les revenus des titres issus du PEE sont exonérés d’impôt, à condition de ne pas les récupérer pendant le délai de 5 ans et de les réinvestir dans le plan d’épargne entreprise.  De plus, les sommes issues d’un intéressement qui sont affectées à un plan d’épargne entreprise ne sont pas à déclarer à l’impôt sur le revenu du contribuable concerné (dans la limite d’un montant égal à la moitié du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale).

 

Le Plan Épargne Entreprise obligatoire ?

Le plan d’épargne entreprise est une épargne collective facultative pour l’employeur.  Néanmoins, il doit évoquer le PEE dans ses négociations annuelles obligatoires lorsque l’entreprise dispose d’un ou plusieurs délégués syndical(aux). Par contre, lorsqu’elle dispose d’un accord de participation, mettre en place un PEE est obligatoire afin de récupérer les sommes issues de la réserve spéciale de participation. Enfin, lorsque l’entreprise ne dispose ni de délégué syndical ni d’un accord de participation, l’employeur doit, au moins tous les 3 ans, évoquer le PEE et les éventuelles conditions de sa mise en place avec ses délégués du personnel.

 

Perco et Plan Épargne Entreprise

À la différence du Perco, le plan d’épargne entreprise permet l’acquisition de valeurs mobilières variées, également de celles émises directement par l’entreprise concernée.
Le PERCO, pour Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif, est un système d’épargne collectif qui permet aux salariés de se constituer une rente au moment de leur départ à la retraite. Les sommes versées sur le PERCO sont, sauf exception, bloquées jusqu’à la retraite.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.