Pourquoi ouvrir un compte bancaire professionnel en société ?

Mis à jour le 29/10/2015

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel est obligatoire pour les sociétés, car elles devront y déposer leur capital social. Les banques peuvent refuser l’ouverture d’un compte professionnel. Le dirigeant devra alors se tourner vers la Banque de France qui lui attribuera une banque d’office. Les tarifs sont librement fixés par les banques, mais les comptes professionnels subissent des commissions spécifiques, comme la commission de mouvement.

Un compte bancaire professionnel obligatoire pour les sociétés

Au moment de leur création, les entreprises qui évoluent sous la forme juridique de société (EURL/SARL, SASU/SAS) sont obligées d’ouvrir un compte bancaire professionnel pour y déposer leur capital social. Ce n’est qu’en réalisant cette démarche que les banques sont à même de leur transmettre un certificat de dépôt de fonds, document obligatoire pour pouvoir immatriculer une société au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel : les banques peuvent refuser

La banque peut refuser l’ouverture d’un compte bancaire professionnel sans se justifier, en le signifiant par écrit à la société en cours de constitution par une attestation de refus d’ouverture de compte. Le demandeur pourra se tourner vers la Banque de France qui désignera d’office un établissement de crédit, en vertu du principe de « droit au compte ».


Notez que vous pouvez vous rendre à la Caisse des Dépôts et des Consignations pour déposer votre capital social en attendant de trouver une banque pour l’ouverture d’un compte professionnel. Cette démarche vous permettra d’accélérer les formalités d’immatriculation au RCS.

Ouvrir un compte bancaire professionnel en étant interdit bancaire

Si vous êtes frappé d’une interdiction bancaire, les banques vous refuseront certainement l’ouverture d’un compte professionnel. Vous ne pourrez ouvrir qu’un compte de dépôt, au nom du « droit au compte ». Vous bénéficierez de services bancaires extrêmement restreints et incompatibles avec la gestion d’une société.

Tarif d’un compte bancaire professionnel

Les frais sur les comptes bancaires professionnels sont différents que ceux pratiqués sur les comptes bancaires octroyés à titre particulier. La commission de mouvement, par exemple, est un taux pratiqué par la banque sur certains flux de trésorerie qui sortent du compte bancaire de l’entreprise (les flux débiteurs). Ce taux est librement fixé par les banques qui doivent néanmoins respecter un taux plafond et un taux plancher déterminé par la Banque de France.


À vous de comparer les prix en vous procurant des modèles de contrat, en général directement téléchargeables sur le site web des banques.

Ouvrir un compte bancaire professionnel gratuit

Les banques évoluent sur un marché concurrentiel, comme toute entreprise. Elles fixent librement leurs tarifs ; aucune d’entre elles ne réalisera la prestation de gestion de compte bancaire de manière gratuite. Ceci dit, certaines banques pratiquent des formules promotionnelles pour les créateurs d’entreprise, comme l’ouverture gratuite du compte professionnel ou la première carte bleue offerte.

Ouvrir un compte bancaire professionnel en ligne

Les banques en ligne proposent souvent la gestion de comptes professionnels à des tarifs plus avantageux que les banques « traditionnelles », mais l’absence d’une agence fixe et d’un conseiller dédié au suivi des comptes peut nuire au bon relationnel entre la société et la banque. L’octroi d’une facilité de caisse, la négociation des agios lors d’un accident de trésorerie (les liquidités de l'entreprise),  les demandes de délais sont optimisés lorsque le relationnel entre le banquier et le dirigeant est fluide.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (1 vote)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici