Webinar 17 Octobre à 13h30 : Création d'entreprise : quel statut juridique  choisir ?  JE M'INSCRIS !

Croissance organique : développer son entreprise en interne

Mis à jour le 23/05/2018

Contrairement à la croissance externe qui peut se traduire par le rachat de sociétés concurrentes ou par une expansion géographique à l’international, la croissance organique repose uniquement sur le développement des parts de marché en interne de l’entreprise (d’où son autre nom de croissance interne). Plus stable et moins complexe, l’organic growth peut-elle donner d’aussi bons résultats que la croissance externe ?


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Définition de la croissance organique

La croissance organique, ou croissance interne, définit la capacité d’une entreprise à augmenter ses parts de marché, et donc ses bénéfices, en stratégie d’auto-développement et sans aucune interaction avec une structure tiers. Ce concept même comporte plusieurs avantages et inconvénients qu’il convient de comparer avec ceux de la croissance externe afin de déterminer quelle stratégie sera la plus profitable à l’entreprise.

En bref, la croissance organique se traduit concrètement par une augmentation de la clientèle, et/ou par une hausse du panier d’achat moyen de chaque client.

Les avantages de l’interne

La croissance organique offre clairement de nombreux avantages quant à sa mise en place en comparaison avec la croissance externe. Beaucoup plus stable et moins complexe, la croissance interne demande généralement moins d’investissements. Et ceux-ci s’orientent plus durablement sur les fondements de l’entreprise pour ainsi continuer à générer des bénéfices sur le long terme.

La croissance organique est aussi moins exigeante en adaptabilité de la part des effectifs qui n’ont à affronter qu’une éventuelle évolution de l’activité et non pas un changement primordial (expansion géographique, nouveaux métiers, nouvelle filiale,…).

Enfin, pour la direction et les éventuels investisseurs (particulièrement pour la phase R&D), la croissance organique est une solution beaucoup plus maîtrisable que la croissance externe. La gestion du processus et les outils utilisés sont déjà sensés être maîtrisés par les décideurs. De même, le marché et les fournisseurs qui pourraient être nécessaires au bon déroulement de la stratégie ne sont plus à démarcher.

Les voies de la croissance

La croissance organique peut se traduire par différentes stratégies telles que :

  •  le développement matériel et logistique, au travers de l’investissement dans un nouveau parc de machines, ou dans l’agrandissement des locaux.
  • l’élargissement de l’offre de produits ou de services émanant de nouvelles gammes proposées par les fournisseurs, ou issus d’un projet en R&D (recherche et développement) mené par l’entreprise.
  • l’extension du champ d’action sur les marchés, en décidant de devenir disponible à l’international ou en ouvrant une boutique en ligne sur Internet.
Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3
Moyenne: 3 (2 votes)
CA M'INTÉRESSE !