Ouvrir un snack : apport personnel, financement, emplacement

L'article en brefL'enthousiasme et l'expérience dans le secteur de la restauration sont des atouts majeurs pour l'ouverture d'un snack, mais le succès de ce projet entrepreneurial repose également sur une préparation minutieuse et un solide plan financier. L'importance d'un apport personnel conséquent est soulignée, non seulement pour faciliter l'accès à un prêt bancaire mais aussi pour négocier de meilleures conditions de financement et assurer une marge de manœuvre en cas d'imprévus. Heureusement, diverses aides financières sont disponibles pour compléter cet apport, telles que l'ARCE, l'ACCRE, et les prêts d'honneur de FRANCE INITIATIVE, offrant un soutien significatif aux futurs propriétaires de snack.

Le choix de l'emplacement du snack est déterminant pour sa rentabilité, nécessitant une analyse approfondie pour équilibrer visibilité et coût du loyer. De plus, la planification financière, comprenant des prévisions sur trois ans, est cruciale pour démontrer la viabilité du projet aux banques et aux investisseurs. Enfin, l'article insiste sur l'importance d'une gestion rigoureuse, depuis le choix du statut juridique jusqu'au respect des normes d'hygiène, en passant par une bonne gestion des stocks et des relations fournisseurs. L'expertise comptable peut s'avérer inestimable dans ce processus, permettant aux entrepreneurs de se concentrer pleinement sur leur cœur de métier tout en assurant la conformité légale et financière de leur entreprise.
Temps de lecture : 3minDernière mise à jour : 02/02/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Océane PERROTComptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Ouvrir un snack : apport personnel, financement, emplacement

Vous souhaitez ouvrir un snack, vous êtes motivé et vous avez de l’expérience dans le milieu de la restauration…l’ouverture de votre snack ne sera alors qu’une formalité pour vous. A travers cet article, L-Expert-Comptable.com vous permettra d’y voir plus clair et de mener à bien votre projet.

Apport personnel et prêt bancaire

L’apport financier de départ est un élément très important, car sans lui, la marge de manœuvre est tout de suite très limitée. Votre apport vous permettra d’avoir un poids vis-à-vis de la banque, de pouvoir négocier un taux bancaire (dans le cadre d’un emprunt) plus avantageux et surtout de pouvoir faire face à des imprévus sans nécessiter la participation d’un tiers. Plus votre apport sera important, plus le financement bancaire pourra l’être.

Afin de pouvoir prétendre à un prêt bancaire, il faut répondre à certains critères qui sont notamment : l’expérience, la faisabilité du projet, le plan de financement, le montant des apports personnels. Sans apport personnel il s’avère compliqué de prétendre à un prêt bancaire. Cependant, des aides peuvent apporter un poids supplémentaire dans la constitution de votre dossier.

Ouvrir un snack : les aides possibles

Si vous envisagez d'ouvrir un snack, sachez qu'il existe plusieurs aides financières et dispositifs de soutien pour vous accompagner dans cette aventure entrepreneuriale. Voici un aperçu détaillé de ces aides :

  1. L’ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise) : Destinée aux demandeurs d'emploi indemnisés, cette aide vous permet de bénéficier d'une avance sur vos droits au chômage. Le montant total est divisé en deux versements : le premier lors de la création de votre entreprise et le second six mois après.

  2. L’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise) : Également destinée aux demandeurs d'emploi indemnisés, cette aide offre une exonération partielle des charges sociales du gérant pendant la première année d'activité.

  3. Le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d'Entreprise) : Une aide destinée à renforcer le taux de pérennité des entreprises nouvellement créées ou reprises. Il s'adresse principalement aux demandeurs d'emploi et aux bénéficiaires de minima sociaux

  4. FRANCE INITIATIVE : Il s'agit d'organismes dédiés au soutien des entrepreneurs. Ils peuvent vous octroyer des prêts d'honneur, c'est-à-dire des prêts à taux zéro, pour faciliter le démarrage de votre activité.

  5. BUSINESS ANGELS : Ce sont des investisseurs individuels qui, séduits par votre projet, sont prêts à y investir leur propre argent. En contrepartie, ils espèrent réaliser une plus-value lors de la revente de leur participation.

  6. FGIF (Fonds de Garantie à l'Initiative des Femmes) : C'est une garantie spécialement conçue pour les femmes entrepreneurs. Elle permet d'obtenir des prêts allant jusqu'à 5000€.

  7. CAPE (Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise) : Ce dispositif offre un cadre légal permettant à un porteur de projet de bénéficier d'un soutien financier et matériel pour tester son activité avant de s'engager pleinement.

  8. Crowdfunding de participation : Grâce à cette méthode, vous pouvez lever des fonds en proposant aux investisseurs de devenir actionnaires de votre entreprise. Les plateformes de financement participatif utilisent les réseaux sociaux pour toucher un large public.

  9. Crowdfunding de dons : Contrairement au crowdfunding de participation, ici, les contributeurs ne reçoivent pas d'actions en échange de leur investissement. Ils sont plutôt récompensés par des produits, des services ou des réductions.

Ouvrir un snack : le montage financier

Le montage financier se fait dans l’optique de pouvoir prétendre à un emprunt, et notamment dans le but de bénéficier de l’aide des organismes ci-dessus. Il se constitue en regroupant toutes les prévisions de votre snack sur les trois prochaines années et va indiquer la santé financière de l’entreprise. Il montrera comment vous pouvez rembourser les banques et réaliser un bénéfice.

Trouver un emplacement stratégique

Afin de pouvoir rendre votre projet rentable, il faut trouver un local dans un emplacement stratégique, c’est-à-dire où il y a du passage, des bureaux, des touristes… Il faut être certain de répondre à une demande.

Par contre, plus l’emplacement est bien localisé, plus le loyer est élevé. C’est pour cette raison qu’il faut bien étudier votre projet et voir s’il sera rentable.

Vous êtes maintenant prêt à ouvrir un snack et devenir chef d’entreprise. Votre savoir faire et l’originalité de vos produits joueront un rôle majeur dans le succès de votre snack. L-Expert-Comptable.com est présent pour vous assister et faire en sorte que vous soyez pleinement concentré sur votre affaire afin de développer votre chiffre d’affaires.

Nos conseils d'experts-comptables pour ouvrir un snack 

Lorsque vous envisagez d'ouvrir une friterie, le choix du statut juridique est primordial, qu'il s'agisse d'une entreprise individuelle ou d'une société. Une comptabilité rigoureuse est essentielle, tant pour respecter les obligations légales que pour surveiller la santé financière de votre entreprise.

Familiarisez-vous avec les règles de TVA, obtenez les licences nécessaires pour la vente de nourriture, et assurez-vous de souscrire aux assurances appropriées. La gestion efficace des stocks, le maintien de bonnes relations avec les fournisseurs et le strict respect des normes d'hygiène sont également cruciaux.

Faire appel à des spécialistes pour vous accompagner dans vos démarches de création peut vous faire gagner un temps précieux et vous assurer de ne pas commettre d'erreurs. Pour réussir, alliez passion, rigueur administrative et financière.