Webinar 17 Octobre à 13h30 : Création d'entreprise : quel statut juridique  choisir ?  JE M'INSCRIS !

Le traitement comptable des immobilisations

Mis à jour le 25/02/2014

Les acquisitions qui restent durablement dans l’entreprise sont des immobilisations. Les immobilisations sont comptabilisées en classe 2 en fonction de leur nature. Il ne faut pas confondre les immobilisations et les charges. Les biens durables dont la valeur est inférieure à 500 euros hors taxe et qui sont consommés durant l’exercice où ils ont été acquis sont considérés comme des charges et non comme des immobilisations. Mais comment traite-t-on les immobilisations d’un point de vue comptable ?


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Le traitement comptable de l’achat d’une immobilisation

Pour réaliser le traitement comptable de l’achat d’une immobilisation, il faut considérer que le prix d’acquisition d’une immobilisation est composé de son prix d’achat mais également des frais annexes liés à son acquisition et sa mise en service. Il peut s’agir par exemple des frais de transport, d’installation… Par ailleurs, les coûts d’emprunt qui servent au financement d’une immobilisation peuvent être inclus dans le coût de l’actif à condition qu’ils soient liés à la période de production de ce dernier. 

Ainsi, le prix d’acquisition d’une immobilisation est la somme du prix d’acquisition et des frais annexes à cette acquisition.

C’est le prix d’acquisition d’une immobilisation qui sera comptabilisé dans le compte d’immobilisations correspondants :

  • 20- Immobilisations incorporelles,
  • 21- Immobilisations corporelles
  • 26-27- Immobilisations financières

Ce prix figurera au bilan jusqu’à la sortie de l’actif ; l’amortissement des immobilisations étant comptabilisé dans un autre compte.

L’enregistrement comptable des immobilisations corporelles et incorporelles

Suivant la nature de l’immobilisation, on l’enregistrera dans le compte approprié. Pour l’achat de logiciels informatiques, par exemple, on utilisera le compte 2183.

Si le fournisseur nous fait une remise, elle est à intégrer dans le prix d’acquisition de l’immobilisation au même titre que les frais annexes comme le transport ou la mise en service. 

Les immobilisations sont toujours enregistrées en hors taxe sauf dans le cas des véhicules de tourisme pour lesquels la TVA n’est pas déductible. La TVA sur les immobilisations sera enregistrée sous le compte 44562.

Par ailleurs, les avances et acomptes versés pour l’acquisition d’une immobilisation sont enregistrés sous les comptes 237 ou 238 en fonction du type d’immobilisation que vous souhaitez acheter.

Dans le cadre de la production d’immobilisation ; par exemple la construction d’un entrepôt qu’une entreprise de BTP va réaliser pour sa propre utilisation; le compte 2313 des immobilisations corporelles en cours sera débité du montant des travaux et parallèlement, le compte 722 de production immobilisée sera crédité. Une fois la construction achevée, on soldera le compte 2313 par le crédit du compte d’immobilisation concerné soit dans ce cas le compte 2131, sans oublier de prendre en compte la TVA déductible sur les immobilisations.

Le traitement comptable de la cession des immobilisations

La cession d’une immobilisation est en fait sa vente à un tiers. Au niveau comptable, le produit de cette cession s’enregistre sous le compte 775, produit des cessions d’éléments d’actifs en débitant le compte 462, créances sur cessions d’immobilisations sans oublier la TVA collectée. Les comptes suivants sont également impactés : le compte d’immobilisation, et le compte d’amortissement. Le différence entre ces deux comptes constitue la valeur comptable de l’actif cédé, compte 675.

Ainsi, le résultat de la cession est la différence entre le compte 775, soit le produit de la cession et le compte 675, soit la valeur comptable de l’actif cédé.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (13 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.615385
Moyenne: 3.6 (13 votes)
CA M'INTÉRESSE !

Confiez-nous votre compta !

On s'occupe de tout de A à Z

SANS ENGAGEMENT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables