Les couts complets : méthode, calcul

Mis à jour le 20/11/2017

Les couts complets est une méthode de calcul avancée permettant de déterminer le coût de revient d’un produit vendu. Les couts complets correspondent à la somme de tous les coûts liés à la fabrication jusqu'à la vente d’un produit. Une détermination pertinente des couts complets est indispensable afin de fixer un prix de vente, permettant d’une part d’être rentable et d'autre part d'analyser la compétitivité du prix déterminé. L’analyse des couts complets, c’est déterminer en quelque sorte si le projet est à envisager ou non.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.53846
Moyenne: 3.5 (13 votes)
Notes : 4 (13 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.53846
Moyenne: 3.5 (13 votes)

Les coûts complets : la détermination du coût direct

Les coûts complets  sont divisés en deux types de coûts, dont l’un est le coût direct. Partie intégrante des coûts complets, le coût direct est directement associé à la conception d’un produit. Pour déterminer le coût direct, il est nécessaire de recenser les charges afférentes à la conception du produit. Le but étant de déterminer pour chaque produit, la part de consommation de charges afin d’établir une partie du coût complet.Les charges composant le coût direct sont souvent les matières utilisées pour la conception, ou le temps/homme passé sur chaque produit. Ces charges composent en partie les coûts complets.

Les coûts complets : la détermination du coût indirect

Les coûts complets : les charges indirectes

Les coûts complets sont divisés en deux types de coûts dont le second est le coût indirect. Déterminer la part de chacune des charges globales à un produit est un véritable parcours du combattant. La répartition pour certaines charges est simple mais il n'en va pas de même pour d'autres. La prise en compte des charges indirectes d’approvisionnement (transport des marchandises…), de production (électricité…), ou de distribution (marges arrière de la grande distribution…) pour le calcul des coûts complets

Les coûts complets : les centres d’analyses

Chaque charge indirecte est associée à des « centres d’analyses » dans le but d’obtenir le coût global d’approvisionnement, de production ou de distribution voué à être réparti sur chaque produit.

Les coûts complets : les unités d’œuvre

Les coûts complets : compréhension de la méthode 

Dans le processus de calcul des coûts complets, le facteur permettant de calcul la part de consommation de charges d’un centre d’analyse est appelé unité d’œuvre.
Ainsi, pour déterminer les coûts complets, il convient de déterminer la consommation d’unités d’œuvre pour un produit.

Les coûts complets : exemple d'unité d'oeuvre

Si l’unité d’œuvre pour le centre d’analyse de production est 1 heure de temps/homme, et que ce centre d’analyse est de 100.000€ pour 1.000h de temps/homme
=> le coût de l’unité d’œuvre est évalué à 100. 
 
Si un produit nécessite 2 unités d’œuvre pour ce centre d’analyse, son coût indirect unitaire sera de 200€. Il en est de même pour la détermination de l'ensemble des unités d'oeuvres nécessaires aux coûts complets.

Les coûts complets : le calcul

Les coûts complets : formule

coût complet = coût direct + coût indirect d’approvisionnement + coût indirect de production + coût indirect de distribution/commercialisation.

Les coûts complets : NB

La mise en place d’un système du type coûts complets, doit être déterminante pour le pilotage de l’activité. En effet, il s’agit d’un système lourd de gestion qui doit être mis à jour constamment pour être un véritable outil d’aide à la prise de décision. De plus, les coûts complets sont souvent inadaptés à certaines activités. Les coûts complets sont plutôt utilisés pour les activités industrielles.
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.53846
Moyenne: 3.5 (13 votes)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici