Comment évaluer un fonds de commerce ? Guide pratique

L'article en brefLors de la reprise d'un fonds de commerce, plusieurs critères doivent être soigneusement évalués. Le chiffre d'affaires et le bénéfice moyen des trois dernières années fournissent une base solide pour estimer la rentabilité. La valeur du loyer et le droit au bail sont également cruciaux, tout comme la tendance du marché et la qualité du personnel. L'état des agencements et du matériel peut influencer significativement la valeur perçue. Les éléments moins quantifiables, tels que l'emplacement, la proximité des transports et autres activités commerciales, ou encore les projets urbains à venir, jouent un rôle essentiel dans l'attractivité du fonds de commerce.

Pour affiner cette évaluation, plusieurs méthodes sont couramment utilisées. L'évaluation par le chiffre d'affaires consiste à appliquer un pourcentage sur la moyenne des trois derniers exercices, tandis que l'évaluation par le bénéfice implique de réintégrer les charges déductibles et de multiplier par un coefficient dépendant du marché. La méthode de comparaison, bien que plus subjective, reste valable lorsque les fonds de commerce étudiés sont similaires en nature, état et situation. Une évaluation précise nécessite souvent l'aide d'experts pour garantir un prix juste et compétitif.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 27/05/2024
Image
Evaluer un fonds de commerce

Quels éléments valoriser lors d'une reprise de fonds de commerce ?

Beaucoup d'éléments sont à considérer dans l'évaluation du fonds de commerce :

  • Le chiffre d'affaires

  • Le bénéfice du fonds de commerce

  • La valeur du loyer

  • Le droit au bail ou pas-de-porte

  • La tendance du marché

  • La qualité du personnel

  • L'état des agencements et du matériel

L'évaluation du fonds de commerce passe aussi par l'estimation d'éléments plus difficilement quantifiables tels que:

  • L'emplacement du fonds de commerce 

  • La proximité des transports, d'un parking

  • La proximité d'autres activités commerciales

  • L'existence d'un projet urbain favorisant le développement commercial

 

Évaluer un fonds de commerce par le chiffre d'affaires

C'est la méthode la plus souvent utilisée pour évaluer un fonds de commerce. Il s'agit d'appliquer un pourcentage transmis par votre centre des impôts (entre 40 et 100%) sur le chiffre d'affaires moyen de l'entreprise (moyenne des 3 derniers exercices).

 

Évaluer un fonds de commerce par le bénéfice

Pour évaluer le fonds de commerce par la méthode des bénéfices, il faut prendre le bénéfice moyen de l'entreprise (moyenne des 3 derniers bénéfices annuels) et réintégrer tous les éléments qui étaient déductibles sur le plan comptable (charges sociales...). Vous devez ensuite multiplier ce montant par un chiffre (entre 3 et 5) qui dépend du marché et de votre propre évaluation des éléments constituant le fonds de commerce.

 

Évaluer un fonds de commerce par comparaison

On ne compare que ce qui est comparable ! Cette méthode consiste donc à se référer à un fonds de commerce estimé au préalable dont la nature, l'état, la situation et l'importance étaient comparables.


Évaluer un fonds de commerce est un exercice délicat, que ce soit par ces méthodes ou d'autres, moins courantes. N'hésitez pas à faire appel à nous pour évaluer le vôtre au meilleur prix.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.