Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Le Visa fiscal maintenant délivré par votre Expert-comptable

Mis à jour le 04/03/2014

Le Visa fiscal qui permet d'éviter une majoration de 25% de la base d'imposition pour les entreprises soumise à l'impôt sur le revenu pourra désormais être délivré par votre Expert-comptable.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Jusqu'en 2009, les OGA (Organisme de Gestion Agréé) étaient seuls habilités à délivrer le visa fiscal qui permettait aux entreprises et aux professionnels libéraux d'éviter une majoration d'impôt (celle prévue à l'article 158, 7-1° du CGI). Depuis le 1er janvier 2010, l'article 10 de la loi de finances pour 2009 autorise votre Expert-comptable, sous certaines conditions, à délivrer ce visa fiscal.

Votre Expert-comptable doit cependant répondre à certaines obligations dans l'accomplissement de la mission pour son client afin de pouvoir apposer ce visa fiscal :

  • Il doit s'assurer que les documents fiscaux sont en règle et les viser
  • Les déclarations de résultat ainsi que leurs annexes doivent être impérativement dématérialisées et télétransmises électroniquement aux services fiscaux
  • Il doit procéder à un contrôle de cohérence du résultat déclaré par son client en s'appuyant sur divers ratios économiques et financiers
  • Il doit réaliser chaque année une étude qui a pour but de prévenir d'éventuelles difficultés économiques ou financières de son client

L'expert-comptable doit aussi remplir des exigences vis-à-vis de l'administration fiscale :

  • Il doit être lié individuellement à l'administration fiscale par une convention l'autorisant à apposer le visa fiscal (ceci afin d'assurer la collaboration entre les OGA et les Experts-comptables)
  • Il doit accepter de se soumettre à un contrôle de qualité et de rigueur dans sa mission réalisé par l'Ordre des Experts-comptables tous les 3 ans et dont les résultats seront transmis au Conseil Régional dont il dépend.

Pour en savoir plus sur l'Ordre des Experts-comptables, lire notre article 

Ce texte montre une volonté de corriger le dispositif qui avait été mis en place par la loi de finances de 2006. La mesure consistait avant cette loi à inciter les entreprises à adhérer à un Centre de Gestion Agréé par un abattement de 20% sur leurs bénéfices réels. Celle-ci a été perçue à partir de 2006 comme une sanction qui prévoyait une surévaluation de l'assiette fiscale de 25%.


L'article 158, 7-1° du CGI assouplit cette mesure pour en faire bénéficier non seulement aux entreprises faisant appel à un OGA mais aussi à celles qui font appel aux services d'un expert-comptable professionnel pour effectuer le contrôle de leurs obligations comptables. Cet assouplissement est bien entendu conditionné par l'obtention par votre expert-comptable d'un agrément du Conseil d'Etat attestant le respect des normes de rigueur et de qualité.

100 questions que se posent les entrepreneurs  Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur les 100 questions que se posent  les entrepreneurs.   TÉLÉCHARGER

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (6 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (6 votes)