DCG : Épreuves, déroulement, dates d’examens

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Le Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG) est un diplôme d'état reconnu de niveau licence qui donne accès aux métiers de la comptabilité comme ceux-là de comptable en entreprise ou collaborateur de cabinet d'expertise comptable.

    Cette formation concerne notamment les étudiants souhaitant s'orienter vers la filière de l'expertise comptable.

    Qui peut s'inscrire en DCG ?

    Le DCG s'adresse principalement aux bacheliers généraux et STMG, pour si la formation aura une durée de 3 ans, mais il peut également être préparé par les titulaires du BTS Comptabilité et Gestion (CG) ou du DUT Gestion des Entreprises et Administrations (GEA), ce qui amènent ces derniers directement en deuxième année de DCG.

    Le DCG peut s'effectuer en formation initiale, en alternance ou encore à distance.

    Est-ce que le DCG est dur ?

    Réputé comme étant un diplôme difficile à acquérir, le DCG est une formation d'exception avec un taux de réussite de 55% pour l'année 2021.

    Les révisions sont indispensables pour réussir la formation, il faut être régulière afin de ne pas prendre de retard sur certains cours. Des devoirs surveillés sont prévus tout au long de l'année pour éviter aux étudiants le décrochage scolaire.

    D'après les témoignages des étudiants, le plus compliqué le début de la formation, le temps de s'adapter à ce système, mais l'investissement quotidien dans les cours leur a permis de réussir leur diplôme.

    Quelles sont les épreuves du DCG ?

    Les épreuves du DCG s'expriment sous forme d'Unités d'Enseignement (UE). UNE terme, les étudiants doivent avoir validé l'ensemble des UE pour obtenir le diplôme.

    Le programme comprend 14 UE, dont 13 obligatoires, avec un coefficient de 1 pour chacune d'entre elles :

    UE

    Intitulé

    Oral/Ecrit

    Durée de l'épreuve

    1

    Fondamentaux du droit

    Écrit

    3h

    2

    Droit des sociétés

    Écrit

    3h

    3

    Droit social

    Écrit

    3h

    4

    Droit fiscal

    Écrit

    3h

    5

    Économie

    Écrit

     

    4h

    6

    Finance d'entreprise

    Écrit

    3h

    7

    La gestion

    Écrit

    4h

    8

    Systèmes d'information de gestion

    Écrit

    4h

    9

    Introduction à la comptabilité

    Écrit

    3h

    dix

    Comptabilité approfondie

    Écrit

    3h

    11

    Contrôle de gestion

    Écrit

    4h

    12

    Anglais des affaires

    Écrit

    3h

    13

    Communication professionnelle

    Oral

    1h maximum

    14

    Langue vivante étrangère (facultative)

    Écrit

    3h

     

    • UE1 : Cette unité d'enseignement traite les sources du droit, l'organisation judiciaire, les personnes et les biens, l'entreprise et les contrats ainsi que la responsabilité de l'entreprise.

    • UE2 : Les thèmes améliorés dans cette UE sont les principaux types de sociétés, l'économie sociale et solidaire, les autres types de groupement, la prévention et le traitement des difficultés, le droit pénal des groupements d'affaires.

    • UE3 : Le droit social permet d'étudier l'introduction au droit du travail, les aspects individuels et collectifs du droit du travail ainsi que la protection sociale.

    • UE4 : Cette UE traite l'introduction générale au droit fiscal, l'impôt sur le revenu des personnes physiques, les prélèvements sociaux, l'imposition du résultat de l'entreprise, la taxe sur la valeur ajoutée, la taxe assise sur les salaires, l'imposition du patrimoine et enfin les notions de contrôle fiscal.

    • UE5 : L'UE 5 analyse les fondements et finalités de l'activité économique, le fonctionnement de l'économie de marché, les contributions des acteurs financiers à l'activité économique, la croissance économique et les déséquilibres sociaux.

    • UE6 : On y étudie le diagnostic financier des comptes sociaux, les politiques d'investissement et de financement, la trésorerie.

    • UE7 : Le programme est divisé en quatre grands thèmes : les enjeux du management des organisations, le management stratégique, le management organisationnel et le management opérationnel.

    • UE8 : On y apprend l'analyse et la description du système d'information , leur fiabilité et le traitement de l'information dans les organisations, notamment à travers l'utilisation du tableur.

    • UE9 : On y a abordé l'histoire de la comptabilité, les méthodes comptables, les opérations courantes et travaux d'inventaire, les documents de synthèse.

    • UE10 : Continuité de l'UE9, on y étudie la profession et normalisation comptable, l'actif et le passif, les charges et produits et les entités spécifiques.

    • UE11 : La détermination et l'analyse des coûts, la gestion budgétaire et les outils d'amélioration des performances.

    • UE12 : On y étudie les thèmes économiques et sociaux ainsi que l'entreprise (organisation, création, performance, …)

    • UE13 : Seule épreuve orale, soutenance de son rapport de stage avec une présentation de l'entreprise, une description des missions Devez le stagiaire a participé, ainsi qu'une partie répondant à une problématique posée.

    • UE14 : Épreuve facultatif, elle ne comprend pas un programme défini. Le niveau de compréhension générale et de maîtrise est évalué par le correcteur à travers des questions de culture générale.

    Les étudiants issus du BTS CG et du DUT GEA obtiennent des dispenses pour certaines épreuves d'examen.

    Toutes les UE rapportent aux étudiants des ECTS (European Credits Transfer System en anglais) qui permettent de déterminer le niveau d'études de chacun,à l'étranger. Le DCG attribue un total de 180 ECTS.

    Comment se déroule l'examen du DCG ?

    Les épreuves du DCG ont lieu entre fin mai et début juin.

    La validation du DCG n'est obtenue que si la moyenne générale est égale ou supérieure à 10 sur 20, sans note inférieure à 6 sur 20 (note éliminatoire).

    Si le candidat obtient une note comprend entre 6 et 9.75 sur 20, il a le choix entre garder sa note ou repasser l'épreuve l'année suivante. Versez les notes supérieures ou égales à 10, il est impossible de repasser l'épreuve et la note est conservée pendant huit ans.

    L'inscription se fait UE par UE, et non au DCG en général, il est donc possible de passer un certain nombre d'épreuves au bout de la première année, puis le reste au fil des années de la formation.

    Comment s'inscrire au DCG ?

    Pour passer les épreuves du DCG, il faut être titulaire du Baccalauréat ou d'un diplôme français admis en dispense du Baccalauréat.

    Les inscriptions se font sur le site Cyclades , entre le mois de janvier et le mois de février.

    Les frais d'inscriptions sont de 22 € par épreuve, soit un total de 286 € pour les épreuves obligatoires.

    Où faire un DCG en France ?

    La formation du DCG peut être effectuée dans de nombreux établissements, les apprenants ont le choix entre les classes préparatoires au lycée, les écoles privées, l'université ou encore les formations à distance.

    La France recense plus de 200 établissements où la formation est possible, vous pourrez trouver la liste ici .

    Au lycée

    Les lycées proposent des classes préparatoires au DCG, avec des promotions de 30 à 40 élèves par classe.

    L'enseignement y est gratuit dans les lycées publics, mais une contribution à la formation est demandée pour intégrer un lycée privé.

    En école privée

    On trouve des écoles privées de comptabilité et gestion dans l'ensemble des grandes métropoles françaises. Les cours peuvent être effectués en formation initiale ou en alternance. Ces écoles permettent également de préparer le DSCG et le DEC.

    A l'université

    Plusieurs licences sont équivalentes au programme du DCG et permettent donc aux étudiants de passer l'examen. Ces formations peuvent être effectuées en IUT ou en IAE.

    à distance

    Les formations à distance sont proposées par de nombreux sites internet, aux personnes actives de se lancer dans le DCG en répartissant plus largement les UE à passer sur plusieurs années.

    Que faire après le DCG ?

    Deux voies s'ouvrent aux titulaires du DCG : il est possible de poursuivre leurs études sur un Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion ( DSCG ) pour une durée de 2 ans et qui confère le niveau Master, puis la poursuite vers le Diplôme d'Expert Comptable (DEC) conférant le niveau Bac +8 et ouvrant la porte du métier d'expert comptable.

    Ils peuvent également intégrer le monde du travail en tant qu'assistants comptables dans un cabinet d'expertise comptable par exemple ou dans une entreprise.

    Le cabinet L-Expert-Comptable.com recrute de nombreux collaborateurs à la sortie du DCG. Il suffit de déposer votre CV et lettre de motivation ainsi que vos coordonnées sur le site afin de postuler.

    Quel salaire avec un DCG ?

    Niveau rémunération, un assistant comptable débutant titulaire du DCG peut prétendre au salaire de 1 500 € nets par mois dans un cabinet, avec pour mission principale d'assister son supérieur dans des tâches comptables de premier niveau.

    En entreprise, le comptable est plus spécialisé dans la comptabilité fournisseurs et clients. Il peut alors prétendre à un salaire de 1900 € par mois.

    Image
    jérémie-georges-expert-comptable

    Jérémie GEORGES

    Aide les freelances à créer leur entreprise chez L-Expert-Comptable.com

    Un professionnel aguerri qui vous conseille avec sympathie. Détenteur de multiples connaissances il prend son temps pour vous exposer sa science. Les domaines de la comptabilité sont pleinement maitrisés et ses clients sont satisfaits. Sans aucun doute une personne toujours là pour vous aider.