Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Qu'est ce qu'une écriture comptable ?

Mis à jour le 13/01/2014

Une écriture comptable est une opération consistant à enregistrer un flux commercial, économique ou financier à l'intérieur de comptes. Les écritures sont portées dans un document appelé « journal ».
Notes: 4 (13 votes)
Donner une note à cette fiche: 
4.30769
Moyenne: 4.3 (13 votes)
0
Your rating: Aucun(e)

L’écriture comptable, le B-A BA

Cette opération est simple et représente la base du cheminement permettant de tenir une comptabilité. 

En effet, de l’écriture comptable dépendent la tenue des différents journaux comptables, les grands livres, la balance, la mise à jour des données dans le logiciel comptable, les informations disponibles à tout moment dans la comptabilité et in fine l’établissement des états financiers (bilan, compte de résultat, annexes). 

Autrement dit, pour avoir une comptabilité saine il faut commencer par établir des écritures comptables fiables.

L’écriture comptable : le maillon faible de la chaine de production comptable

L’écriture comptable se fait dans un journal comptable. Il en existe plusieurs types en fonction du type d’opération effectuée. Voici la liste des principaux journaux utilisés en comptabilité : caisse, banque, achats, vente, opérations diverses (salaires, déclaration de TVA, écritures de régularisation, écritures d’inventaire...).

Une fois que l’écriture comptable est passée dans un de ces journaux, la chaine de production de documents comptables peut se faire grâce au logiciel. Ainsi, on peut obtenir des grands livres, balances et autres états financiers.

Pour éviter les erreurs dans la comptabilité ou les corrections éventuelles (avant qu’il ne soit trop tard), un conseil : restez vigilant !

Comment enregistrer une écriture comptable ?

Les règles à respecter sont donc les suivantes :

  • les mentions à enregistrer : désigner l’origine, le contenu et l’imputation de chaque donnée et préciser le journal utilisé, la date de l’opération, les numéros et noms de comptes, le libellé, le numéro de la pièce comptable, les montants.
  • avoir une pièce comptable justificative (ex : facture client ou fournisseur) permet d’apporter une preuve en cas de contrôle et permet de justifier la réalisation de l’écriture.
  • la partie double : le débit doit toujours être égal au crédit

Vous l’aurez compris, l’écriture comptable est une opération courante dans la vie de la comptabilité. Elle est simple à passer mais d’elle dépendent beaucoup d’éléments. Pour éviter les mauvaises surprises soyez attentifs même si avec l’expérience certains peuvent les faire les yeux fermés.

  • Tag:
  • criture comptable