Comment utiliser la lettre de change relevé (LCR)?

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Les lettres de change ont été créées au XVIIème siècle par les Templiers afin d’éviter les transports de fonds. Aujourd’hui les lettres de change sont plus communément appelées lettre de change relevé ou LCR du fait de la mise en place de procédés dématérialisés.

    Fonctionnement d’une Lettre de Change Relevé ou LCR 

    Une lettre de change relevé (LCR) est un effet de commerce (papier ou dématérialisé) qui lie un client à son fournisseur. Elle est généralement émise en même temps que la facture.

    Via une lettre de change relevé, un fournisseur (le tireur) donne l’ordre à son client (le tiré) de lui payer un montant déterminé, à une date déterminée. 

    La lettre de change relevé est essentiellement utilisée pour les relations entre professionnels pour des transactions commerciales. La lettre de change relevé constitue en effet un avantage en terme de trésorerie, elle est assimilée à un instrument de crédit puisqu’elle est payable à terme et non immédiatement.

    A lire aussi : Qu'est-ce que l'escompte des effets de commerce? 

    Formalisme de la lettre de change relevé

    Pour être valide, une Lettre de Change  Relevé doit comporter un certain nombre de critères :

    -informations relatives à la créance : date d’émission, lieu d’émission, montant 

    -nom, adresse et signature du tireur 

    -nom, adresse et coordonnées bancaires du tiré 

    -signature du tiré : la signature de la Lettre de Change Relevé vaut pour reconnaissance de la créance 

    -date d’échéance. : si la date d’échéance n’est pas mentionnée, la Lettre de Change Relevé est payable « à vue », c'est-à-dire lorsque le souhaite le tiré. 

    Avantages et inconvénients de la Lettre de Change Relevé 

    Pour le fournisseur 

    Vous avez négocié un règlement différé avec votre client. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’envoyer à votre client une Lettre de Change pour le montant et la date d’échéance convenus. Celui-ci devra vous la retourner signée.

    En signant la lettre de change, votre client reconnait la créance et ne pourra plus s’en défaire.

    • Les plus : Si vous avez un besoin de trésorerie immédiat, il est possible de demander à votre banque de vous faire une avance sur le montant d’une Lettre de Change Relevé à recevoir. Cette avance n’est toutefois pas gratuite !
    •  Les moins : en cas de défaut de paiement de la part de votre client (défaut de provision sur le compte), la banque vous retournera l’original de la Lettre de Change Relevé afin que vous puissiez engager des poursuites contre votre client. La Lettre de Change Relevé ne constitue donc pas une certitude que la somme sera versée. Il reste donc indispensable de se renseigner sur ses clients.  

    Pour le client

    Si vous avez conclu avec votre fournisseur que vous le régleriez par Lettre de Change Relevé, vous la recevrez en même temps que votre facture. Vous devrez donc signer la Lettre de Change et la retourner à votre fournisseur.

    • Les plus : aucun règlement ne pourra être exigé avant la date d’échéance.  
    • Les moins : en cas de défaut de provision au moment de l’échéance de la lettre de change relevé, le règlement sera refusé. Vous serez alors inscrit à la Banque de France dans le registre des incidents de paiement sur Lettre de Change Relevé. Il est donc indispensable de négocier la date d’échéance d’une lettre de change si vous pensez que vous ne pourrez pas l’honorer.
    Image
    melissa-turkmen-expert-comptable

    Mélissa TURKMEN

    Accompagnateur de freelances chez L-Expert-Comptable.com

    Souriante et altruiste sont deux qualificatifs qui collent à la peau de Mélissa, ce qui n'est pas pour déplaire à ses clients.

    On recrute !  Rejoingez nos équipes et intégrez un cabinet vraiment modernes avec une super ambiance de travail. Des postes  en CDI ouverts partout en France !