Comment ouvrir une société de conciergerie privée ?

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Qu'est-ce qu'une conciergerie privée ? Comment ça fonctionne ?

    Les conciergeries privées se sont développées avec l'essor des locations courtes durées sur le modèle d'Airbnb. On appelle d'ailleurs aussi ces entreprises "conciergeries Airbnb". Les conciergeries privées proposent leurs services aux propriétaires des biens mis en location qui vont de l'accueil des clients jusqu'à la gestion des annonces en ligne en passant par le nettoyage, la blanchisserie, ou encore le conseil client.

    Quels sont les services proposés par une conciergerie ?

    Les services proposés par la conciergerie permettent une délégation à 100% de la gestion locative. La conciergerie va donc s'occuper de tout ce qui va assurer le bon déroulement du séjour du voyageur : arrivée, état des lieux, explications sur le matériel et les activités, ravitaillement, réactivité et réponse en cas de questions, ménage, nettoyage etc...

    La conciergerie peut également se distinguer en proposant un certain nombre de services directement en relation avec le propriétaire : amélioration des annonces, réponses aux demandes de réservation, gestion des annonces, prise des photos, optimisation de leur référencement etc...

    Les pré-requis avant de créer sa société de conciergerie

    Une société de conciergerie demande donc à son gérant d'être très polyvalent. Il faudra au moins assurer les services de base (accueil, nettoyage...) et si possible se démarquer avec des services additionnels, comme le transport, la gestion des annonces voire le conseil en décoration pour améliorer le taux de remplissage.

    Cela demande donc une multitude de compétences et surtout d'être très organisé, car il faut un certain nombre de logements avant de pouvoir être rentable. En fonction de la clientèle, maitriser plusieurs langues peut également être un vrai atout.

    Et le petit plus pour bien démarrer : si possible avoir un carnet d'adresse qui vous permettra de vous lancer rapidement. Après l'activité pourra d'autant mieux se développer en bouche-à-oreille.

    Il n'y a en revanche pas de réglementation particulière portant sur cette activité.

    La forme juridique pour une société de conciergerie

    Les différents statuts existants sont compatibles avec l'activité de conciergerie. En fonction du nombre de services proposés, il peut y avoir des charges conséquentes (déplacement, logiciel de gestion, sous-traitance...).

    Le statut de micro-entreprise peut dès lors ne pas être le statut optimal. Il sera en plus limitant si vous souhaitez embaucher lorsque l'activité se développera. On pourra alors plutôt vous conseiller d'ouvrir une société, en choisissant le statut de SARL (EURL sous sa forme unipersonnelle) ou le statut SAS (ou SASU sous sa forme unipersonnelle.

    Les démarches pour ouvrir une société de conciergerie privée

    Après avoir fait votre étude de marché, une fois que avez validé votre business plan et que vous êtes prêt à vous lancer, il vous faudra créer votre société.

    Pour créer une société, que ce soit une SAS ou une SARL, il faut rédiger le projet de statuts, déposer son capital social et après avoir déposé les statuts au greffe du tribunal de commerce, il faudra publier une annonce légale. Chez l'Expert-comptable.com, on s'occupe de toutes les formalités liées à la création de votre société.

    Faut-il une assurance pour ouvrir sa conciergerie privée ?

    La réponse est ... oui et non. Rien ne vous oblige à souscrire une assurance pour ouvrir une entreprise. Par contre on ne saurait que trop vous conseiller de vous assurer et d'être bien couvert, à la fois sur le plan personnel et sur le plan professionnel.

    Une mutuelle et une prévoyance sont recommandées en cas d'accident. Et en gérant des biens immobiliers, et une multitude de clients, mieux vaut assurer votre responsabilité civile professionnelle en cas de dommages.

    Les dépenses d'une conciergerie privée

    De prime abord, accueillir les clients dans leur lieu de vacances peut sembler être une activité qui ne génère pas beaucoup de charges.

    Mais en multipliant vos services et donc vos interventions par biens gérés, vous allez être amenés à dépenser des sommes importantes, liées notamment au nettoyage du linge, au ménage, et bien sûr aux nombreux déplacements à prévoir.

    Comment se rémunère une conciergerie privée ?

    La conciergerie privée se rémunère en prenant une commission sur le prix de la location. En général, le pourcentage tourne autour de 20% du montant de la location hors commission de la plateforme. 

    Il faut donc toujours pouvoir gérer simultanément plusieurs biens pour être rentable. La façon dont est construite l'offre de l'entreprise joue également beaucoup, si l'on veut notamment miser sur les services additionnels.

    Image
    laura-mougel-expert-comptable

    Laura MOUGEL

    Consultante en création de société et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com

    Depuis 2014, Laura accompagne les créateurs dans la bonne humeur ! Grâce à son expérience, elle conseille au mieux ses clients qui en oublient même qu'on parle de compta