Chefs d’entreprise : son quotidien et ses besoins

L'article en bref
Temps de lecture : 6minDate de publication : 12/07/2021Dernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Damien PHILBERTConsultant spécialisé freelance, création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.

Quelles sont les études et diplômes nécessaires pour devenir chef d’entreprise ?

Il n’existe pas réellement de diplôme pour devenir chef d’entreprise, ou pour la reprise d’entreprise ni de niveau d’études requis, surtout pour une micro entreprise,une entreprise individuelle, la création peut se faire même sans avoir obtenu le bac. Devenir auto-entrepreneur peut être très simple. Néanmoins, il est vivement conseillé d’avoir eu une expérience réussie dans ce domaine, et un bon niveau d’étude. Il n’existe, en effet, pas de formation spécifique pour devenir chef d’entreprise mais ce métier nécessite de nombreuses qualités, il faut donc éviter de quitter les bancs de l’école dès que vous le pouvez.

 

Quelles écoles pour apprendre à être chef d’entreprise ?

 

Même s’il n'existe pas réellement de diplôme pour devenir chef d’entreprise, la plupart sortent d’une école de commerce ou de management, ces études souvent poursuivis en bac +5 peuvent déboucher sur un master de management d’entreprise ou un master de dirigeant opérationnel d’entreprise, ainsi ces diplômes et études permettent de préparer aux mieux les différentes missions et difficultés que vous allez rencontrer. La chambre de métier offre également de nombreuses formations pour avoir certaines connaissances de bases essentielles au développement de votre entreprise.

 

Salaire d’un chef d’entreprise ?

 

Il dépend de la taille de l’entreprise, Le dirigeant d’une micro entreprise gagnera évidemment moins qu’une grosse entreprise établie depuis plusieurs années. Les chefs d’entreprise de services génèrent une rémunération annuelle moyenne de 175 000€ brut par an. Mais c’est davantage dans la finance ou dans l’immobilier que dans le BTP par exemple.

 

Devenir chef d’entreprise passe d’abord par la création de l’entreprise.

 

Le projet de création se réalise en plusieurs étapes. Dans un premier temps, il faut transformer votre idée en projet concret de création, il faudra également prévoir un Business-plan ou un prévisionnel simplifié, étudier l’étude de marché,...

Demandez conseil, et validez ces choix. Un local ou exercer votre activité sera nécessaire cela peut très bien être, pour commencer à votre domicile.

Il existe plusieurs formes juridiques pour votre société, l’EIRL, la SARL, l’EURL, la SAS ( Société par actions simplifiées ) et la SASU. Comment choisir la forme juridique ? Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide dans ce choix, notamment à l'Expert-Comptable qui saura vous conseiller sur la structure juridique la plus adaptée à votre situation.

Les financements devront être prévus et boucler rapidement, notamment sur les différents apports financiers, comme le capital social par exemple. La question de la responsabilité limitée se posera aussi, en effet l’associé ne pourra pas être poursuivi personnellement pour le paiement des dettes sociales de l’entreprise. Les charges sociales seront également à prendre en compte.

Les démarches administratives devront être faites au plus tôt, il y a énormément d'aides et d’outils à disposition pour aider l’entrepreneur dans ses démarches. Réaliser l’immatriculation de son entreprise est très important cela permet l’attribution à chaque assujetti d’un numéro de matricule d’identification et confère de facto la personnalité morale à votre société. Le régime fiscal devra également être vu en fonction de votre chiffre d’affaire.

Votre entreprise est créée, mais ce n’est pas fini ! L’ouverture du compte bancaire, la mise en place de la gestion commerciale, la création et la mise en place d’un site internet, la souscription à une assurance professionnelle devront être prévues et faites au plus tôt.

 

Le quotidien d’un Entrepreneur

 

Souvent aidé pour les démarches, devenir chef d’entreprise reste compliqué, mais il est d’autant plus difficile de maintenir ce statut. Un chef d’entreprise doit faire preuve de nombreuses qualités et à de nombreuses obligations.

 

Quelles qualités requises pour devenir Chef d’entreprise ?

 

L’entrepreneuriat est une réelle aventure, avec des périodes d’incertitudes et de doutes, le chef d’entreprise doit faire preuve de confiance en soi et ne doit pas avoir peur de l’inconnu.

Le chef d’entreprise doit pouvoir agir rapidement et efficacement devant toutes situations, quelles qu’elles soient. Ainsi il doit avoir une bonne vision globale et un bon esprit de synthèse.

Le métier de chef d’entreprise n’est jamais acquis, on en apprend et on se trompe tous les jours, il faut donc savoir et pouvoir se remettre en question pour adapter la situation aux besoins de son entreprise.

Évidemment, une bonne organisation est de mise pour réussir ! Il ne faut pas hésiter à déléguer pour ne pas être malmené par la surcharge de travail. Il est très difficile, si ce n’est impossible de tout gérer tout seul.

 

Des missions à remplir pour le bien de l’entreprise !

 

Le chef d’entreprise sera amené à réaliser de nombreuses missions dont la nature peut dépendre de la structure et de l’organisation de l’entreprise, néanmoins il doit toujours s’attendre à devoir élaborer la stratégie d’une entreprise, recruter des collaborateurs ou autres personnes pouvant apporter du contenue à l’entreprise, déléguer des tâches et des responsabilités, animer des réunions et veiller au bien-être de son équipe.

Il faudra également prospecter de nouveaux clients, c’est essentiel au développement et à la trésorerie de l’entreprise.

Les missions d’un chef d’entreprise se résument en quelques mots : Gérer, produire et vendre.

Il faut toujours essayer d’améliorer ces trois points pour pouvoir développer l’entreprise. Ces missions vont entraîner de nombreuses difficultés, qui en ont fait abandonner plus d’un..

 

Les obligations du chef d’entreprise

 

Le chef d’entreprise a de nombreuses responsabilités mais aussi des obligations, comme par exemple, même si cela paraît évident, la rémunération du salarié et l’obligation de lui fournir un travail ainsi que les outils nécessaires à le réaliser.

Il faudra également se munir de la fiche de l’entreprise qui permet de repérer les risques et définir les conditions de travail de l’entreprise. Cette fiche est établie par le médecin et est ensuite remise à l’employeur. Cette fiche contient trois grandes parties : Les renseignements d’ordre général , l’appréciation des risques et les actions ayant pour but la réduction de ces mêmes risques.

Le chef d’entreprise doit donc veiller sur ses salariés, sur tous les plans, en cas de manquement à ces obligations, l’employeur peut se voir dans l’obligation de verser des dommages et intérêts aux salariés concernés. Il y aura également le régime social, qui est généralement le régime général qui s’adresse aux salariés, retraités, personnes sans emploi, étudiants,...

 

Les difficultés que peut rencontrer un Chef d’entreprise 

 

La principale difficulté, qui pourra vous hanter jusque dans votre sommeil, est bel et bien la trésorerie. Payer ses fournisseurs à temps, récupérer le paiement de ses clients, sont des choses qui peuvent être très compliquées mais sont primordiales à gérer, la trésorerie dans beaucoup de cas ne peut pas supporter plusieurs mois de dettes.

Le management est aussi une tâche très complexe, à moins d’avoir ça dans le sang, les erreurs seront fréquentes. Il faudra sans cesse se perfectionner et maintenir un bon esprit d’équipe pour pouvoir pallier ses erreurs de gestion.Il ne faut pas négliger cet aspect de management et se former peut être une très bonne solution pour éviter au mieux les potentielles erreurs.

Le commercial est inévitable, et il peut en décourager plus d’un. Il faudra savoir comment agir avec le client, comprendre sa vision des choses et accepter la critique, il ne réagira pas toujours comme vous le souhaitez et dans votre sens.

 

Les besoins du Chef d’entreprise

 

L’accompagnement du chef d’entreprise

 

Il y a de nombreuses faillites en France, on en compte environ 63 000 par an, il ne faut donc pas hésiter à se faire accompagner tout au long du processus et surtout les premières années.

Il faut donc se faire accompagner, mais dans quel domaine et par qui ?

Vous avez plusieurs solutions pour vous faire accompagner, il existe de nombreuses personnes proposant leur aides il faut toutefois savoir de quelle aide on a besoin, à quel moment et jusqu'à quand.

La gestion comptable est très importante, les cabinets d’expertise-comptable sont un réel atout dans l’ajustement du besoin réel en financement, proposer au chef d’entreprise différentes options alternatives à l’emprunt comme le crédit bail,... Les experts-comptables peuvent ainsi, suivant la situation et les caractéristiques de votre entreprise, obtenir un financement.

Il existe de nombreuses aides pour aider aux besoins du chef d’entreprise, comme le CFE ( centre de formalités des entreprises ), il permet de simplifier les démarches administratives.

 

L’aide à la décision

 

Il existe également des processus d’aide à la décision. Prendre un décision ou refuser d’en prendre implique forcément des conséquences, c’est pour cela que toutes prises de décisions doivent être étudiées et réfléchies. Il existe différents outils comme l’arbre de décision, La matrice de décision, la Loi de pareto, la Matrice d’Eisenhower,...

Il vaut mieux suivre un certain processus pour prendre un décision au sein de l’entreprise , il faut tout d’abord s'interroger sur la détermination de la situation réelle et souhaitée, s’il s’agit d’un problème une solution doit impérativement être trouvée.

L’étape suivante consiste à étudier et analyser le cas. Il faut étudier les cas antérieurs et leurs solutions afin de savoir laquelle serait potentiellement la plus efficace pour l’entreprise. Il faut recueillir le plus d’avis possible pour cette étape, et donc l’avis des collaborateurs et des experts peut grandement faciliter et améliorer la décision.

Il faudra ensuite réunir toutes les alternatives qui s’offrent à nous pour pouvoir choisir celle qui avantage et convient le mieux à l’entreprise.

Pour finir, l’ultime étape est la mise en œuvre de cette solution trouvée, trouver le bon dispositif et les bons acteurs pour la solution choisie.

 

Le travail d’équipe

 

Le travail d’équipe est essentiel, et doit être pris au sérieux, il permettra le bon déroulement de l’entreprise, et c’est au dirigeant d’être le chef d’orchestre. Comment faire fonctionner de manière efficace et optimale le travail d’équipe ?

Il ne faut d’abord pas hésiter à déléguer et choisir un bon manager, celui-ci veillera à la cohésion, l’organisation et assurera l’atteinte des objectifs fixés. Le manager doit donc être qualifié.

Développer les compétences de chaque personne sera également primordiale, afin d’obtenir un travail de qualité et que personne ne se sente inutile.

 

Chef d’entreprise : ce qu’il ne faut pas faire

 

Il ne faut pas s’enfermer dans son rêve idéal, même si votre souhait est de rendre votre entreprise la plus puissance possible, il ne faut pas négliger les visions des clients et admettre qu’il ne partage pas la même envie d'évolution pour votre entreprise que vous, le dirigeant.

Il ne faut pas être trop naïf, la concurrence sera rude et dévoiler votre stratégie, vos idées pourra vous coûter très cher. Il faut donc ne laisser transparaître seulement ce qui n’est pas nuisible à l’entreprise. Demander de l’aide ou parler de ses problèmes peut aider, seulement il faut bien connaître les potentiels intentions de votre interlocuteur.

La gestion de la trésorerie, beaucoup de chefs d’entreprise s’écroulent au premier imprévu, par manque de moyens. Il vaut mieux donc parfois emprunter, ce qui permet de garder sa trésorerie personnelle qui, elle, sera disponible en cas d’imprévu.

En conclusion, le chef d’entreprise ne doit pas savoir tout faire, au contraire, déléguer et surtout choisir les bonnes personnes à qui déléguer seront des actions très importantes pour l’entreprise. Cependant, même en déléguant le chef d’entreprise devra prendre ses responsabilités et assumer les actions faites par l’entreprise, qui émane, ou non de lui.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.