Indépendant, quel lieu de travail est fait pour vous ?

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Le premier avantage en tant qu'indépendant est de pouvoir choisir où il veut travailler, en location traditionnelle, en colocation voire sous location ou encore en coworking. Voici les différents espaces de travail avec leurs avantages et leurs inconvénients.

    Etre indépendant, travailler chez soi

    Devenir indépendant ouvre de nouvelles opportunités, il y a pleins de possibilités et il peut même le faire depuis chez lui.

    Les avantages d’être indépendant

    Un indépendant ou un freelance est une personne physique qui exerce une activité économique en étant à son propre compte. Le travailleur indépendant se distingue du salarié car il n’a plus de lien de subordination avec le client. Il peut alors travailler pour différentes entreprises et s’organiser comme il veut dans la gestion de son travail.

     

    Être indépendant est un statut qui se développe de plus en plus et dans différents domaines, du designer à l’agriculture jusqu’au domaine de la technologie. Les statuts juridiques varient aussi, il peut avoir un statut d’auto-entrepreneur, créer une SASU , une EIRL, une EURL Il peut même travailler en tant que salarié porté par une plateforme de freelance ou une société de portage salarial comme Malt ou ITG, lui permettant d’être indépendant en gardant la couverture sociale d’un salarié.

     

     

    Travailler chez soi, les avantages et les inconvénients

     

    Le travailleur indépendant peut travailler où il le souhaite, même de chez lui, et cela présente beaucoup d’avantages car :

     

    • Il n’a pas à louer des bureaux,

     

     

    • Il peut aussi utiliser son adresse comme domiciliation d’entreprise et ainsi déduire certaines charges. En effet, il peut verser un loyer déductible à son entreprise. Il doit juste annoncer les mètres carrés de la surface utilisée pour travailler.

     

    Si le travailleur est locataire, il doit demander un accord à son propriétaire mais s’il est propriétaire en copropriété, il doit aussi avoir l’accord de cette dernière. Il aura donc un bail mixte.

    S’il ne l’a pas, il peut quand même le faire mais pour une durée de 5 ans maximum. Il existe aussi des cas particuliers pour l’attestation de domiciliation d’entreprise .

     

    Il y aussi des points négatifs car travailler chez soi:

     

     

    • Cela peut être source de distraction, empêchant la pleine concentration sur son travail

    • La tentation de s’arrêter de travailler

    • Le risque de ne pas différencier la vie personnelle et la vie professionnelle

    • Le travailleur peut se sentir isolé par manque d'interaction sociale et empêcher la productivité, la motivation ainsi que la recherche de nouvelles idées.

    • Cela peut être vu comme un manque de professionnalisme car le cadre ne serait pas assez considéré comme un espace de travail.

    • Le travailleur peut aussi avoir une mauvaise connexion wifi

     

    Les espaces classiques

     

    Un travailleur indépendant peut vouloir lancer sa start-up, il peut alors se tourner vers de la location afin de pouvoir lancer son activité mais il peut aussi faire de la colocation afin de réduire les coûts et agrandir son réseau.

     

    Location traditionnelle

    Pour la location traditionnelle, le travailleur indépendant produisant des biens peut trouver cela intéressant car cela va permettre de différencier sa vie personnelle de sa vie professionnelle.

     

    Il est réservé aux professions libérales donc dans des activités de services réglementées, il est plus souple et il peut être utilisé en colocation.

     

     

    Colocation, sous-location

     

    • La colocation professionnelle

    Ce partage d’espace est possible pour un bail professionnel et ce moyen est beaucoup utilisé par les indépendants qui cherchent à mutualiser les charges liées à l’utilisation d’un bureau professionnel comme la machine à café, les coûts structurels (électricité, internet).

    A deux, trois ou quatre, ils décident de louer un bureau pour travailler dans un environnement plus calme qu’un espace de coworking, véhiculer une image plus axée « entreprise » que « freelance » et peut-être même pour travailler ensemble sur certains projets.

     

     

    • La sous-location

     

     

     

    Les travailleurs nomades peuvent préférer cette solution car ils bénéficient des bureaux fermés, salles de réunions pour une durée limitée. C’est une bonne solution si les travailleurs indépendants veulent rencontrer des clients dans un cadre plus professionnel.

     

     

    Néanmoins le bailleur doit être au courant et doit autoriser cette sous-location. Il faut ajouter que le locataire principal reste toutefois le responsable des locaux vis-à-vis du bailleur.

     

    Pour autant, ces moyens peuvent avoir des limites comme le manque de confidentialité qui peut être un souci selon les activités et le potentiel manque de concentration.

    Les nouveaux espaces

    Il existe énormément de nouveaux espaces appelés tiers-lieux où les travailleurs peuvent se rencontrer. Ces endroits sont plus cosy et les travailleurs en freelance peuvent s'y rendre en ayant moins de contraintes locatives qui présentent chacun beaucoup d’avantages différents.

    Les espaces de coworking

     

    Travailler en indépendant permet d’accéder à une liberté professionnelle mais parfois peut donner l’effet d’isolement.

     

    Pour éviter cela, les indépendants peuvent se tourner sur le coworking, c’est un espace qui leur permet de partager un espace de travail tout en étant chacun à leur compte et venant d’un domaine différent.

     

    D’ailleurs, il existe aujourd’hui une multitude de plateformes de réservation d’espaces de coworking pour les entreprises afin que les travailleurs en freelance puissent venir ponctuellement comme Néo-Nomade ou la Cantine. Il existe des espaces de plus en plus originaux où les travailleurs peuvent profiter d’un espace cafétéria.

     

     

    Ce type d’espaces a même donné des idées aux entreprises en les intégrant dans leur organisation. Les bureaux satellites sont un mixte entre les bureaux d’une entreprise et le télétravail. Ainsi les télétravailleurs peuvent trouver un endroit propice au travail et possiblement près de chez eux. Cela permet aussi à l’entreprise de tester, à moindre frais, son développement dans d’autres villes ou d’autres pays.

     

     

    Les espaces de coworking sont avantageux car ils permettent aux travailleurs nomades :

     

    • D’avoir un poste de travail

    • D’avoir accès à un espace de réseautage

    • D’avoir une connexion à haut-débit leur permettant ainsi la pleine concentration

    • De trouver des espaces de travail stratégiques près des gares ou du tram

    • D’obtenir des conditions de location plus souples, à la journée, mensuelles...

    Bureaux partagés

    Les bureaux partagés sont un mixte entre le coworking et la location car ce sont des postes de travail non attribués. Ils se trouvent dans un espace où il peut y avoir plusieurs indépendants mais ces derniers bénéficient de bureaux séparés permettant de fermer la porte s'ils ont besoin.

     

    Les travailleurs peuvent louer ces espaces pour des durées plus flexibles que d’ordinaire car la période minimum est de 3 mois.

     

     

    L’hôtel d’entreprise

     

    Un peu plus cher que le coworking, un hôtel d’entreprise propose généralement des bureaux fermés pour ses locataires, agrémentés de salles de réunion, d’un service de secrétariat, de domiciliation, d’une conciergerie d’entreprise...

    Ici, les conditions de location sont moins souples que l’espace de coworking et le concept est différent puisque l’hôtel d’entreprise vise plutôt la location de bureaux privatifs, pour des freelances ou des dirigeants de société, avec ou sans salariés.

    Le Flex office

    Le flex office est un espace de travail plus petit car il est prévu pour être adapté au nombre de salariés présents dans les locaux. Les entreprises développent de plus en plus les emplois à temps partiel ou en télétravail ou engagent des travailleurs indépendants. Les entreprises revoient alors le lieu de travail et son organisation avec le flex-office. Les entreprises vont aussi installer des boxs fermés pour téléphoner, organiser une réunion et créer des espaces détente pour créer des lieux de partage pour les travailleurs.

    Pépinières d’entreprises

    Les pépinières d’entreprises proposent des locaux pour que des créateurs d’entreprises puissent s'installer à un prix inférieur à ceux pratiqués sur le marché. Cette démarche incite alors le développement de l’entreprenariat. Il existe plusieurs pépinières d’entreprise en France comme La Ruche.

     

    Les travailleurs indépendants peuvent bénéficier de matériel et des équipements nécessaires pour la réalisation de leur projet comme :

     

    • du matériel informatique, ordinateurs

    • de la connexion internet

    • des salles de réunions

    • une photocopieuse et une imprimante

    • des espaces détente

     

    Toute cette mise en place permet les échanges entre les créateurs.

     

     

    Les travailleurs indépendants bénéficient également d'une aide personnalisée, avec une organisation de formations, la création de liens avec des professionnels qui ont pour but d'agrandir leur réseau.

     

     

    Cet hébergement est proposé pour une durée et il faut respecter certains critères pour postuler comme :

     

    • avoir un projet innovant intégré à un incubateur d'entreprises

    • avoir un projet et avoir préparé un business plan et un bilan prévisionnel ou un projet à la recherche de financement

    • des travailleurs indépendants qui viennent de démarrer leur activité

     

     

    Vous souhaitez créer votre entreprise, L-Expert-Comptable.com accompagne, depuis 2009, la réussite des petites entreprises. Nous aidons les entrepreneurs dans leurs démarches administratives au quotidien pour leur permettre de se concentrer sur leur cœur d'activité.

     

     

    L-Expert-Comptable.com vous permet de créer gratuitement votre entreprise et de bénéficier de conseils sur le choix du statut juridique, sur la rédaction des statuts, sur la réalisation et dépôt de votre dossier auprès du greffe, sur l'immatriculation et la réception de votre Kbis etc.

     

    Image
    justine-drouvot-expert-comptable

    Justine DROUVOT

    Comptable chez L-Expert-Comptable.com

    Appliquée et passionée Justine à le gout du travail bien fait, avec elle la gestion administrative peut-etre abordée de la manière la plus sereine !