Indépendant : comment trouver du travail ?

Mis à jour le 15/10/21

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes souhaitent lancer leur activité à leur compte tout en s’émancipant du salariat et de la forme actuelle de contrat de travail à savoir les CDD ou les CDI. La volonté d’être son propre patron se développe de plus en plus, et on compte aujourd'hui 2,8 millions de travailleurs indépendants en France. Toutefois, trouver du travail en tant que freelance demande beaucoup de travail en amont pour définir de manière efficace sa stratégie commerciale à l’aide de différents outils marketing. Le recours à des consultants et des sites spécialisés est également conseillé afin notamment de développer son réseau de contacts.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un freelance ?

Définition d’un freelance

On a souvent tendance à confondre les termes de freelance et d’auto-entrepreneur. Si tous les auto-entrepreneurs sont des freelances, tous les freelances ne sont pas des auto-entrepreneurs puisque ce dernier est un statut juridique au même titre que celui de salarié par exemple. Le terme de freelance ou de travailleur indépendant désigne toute personne physique exerçant une activité économique en étant à son propre compte.

Quelles sont les conditions pour être un travailleur indépendant ?

  • Etre majeur

  • Exercer une activité légale

  • Disposer de toutes ses facultés physiques et mentales

  • Ne pas être sous tutelle d’un administrateur de biens provisoire

  • Ne pas faire l’objet d’une interdiction juridique d’exercice d’activité
     

Avantages et inconvénients d’un tel statut

Avantages d’être autonome et indépendant

  • Organisation autonome de son travail, flexibilité, totalement indépendant

  • Choix du salaire perçu

  • Aucune hiérarchie ou lien de subordination
     

Inconvénients liés à l’organisation

  • Gérer les différents risques

  • Développer et gérer son site web

  • Gérer les aspects juridiques et légaux de son activité

  • Maîtriser sa comptabilité

Libérez-vous de ces contraintes en souscrivant aux offres de L-Expert-Comptable.com et accordez 100% de votre temps à votre projet !
 

Qui sont-ils ?

Les indépendants appartiennent à la catégorie des métiers liés à l’économie d’échelle notamment l’agriculture, le commerce ou encore l’artisanat. On compte également beaucoup de freelance dans le domaine de la technologie et de la communication comme des graphistes, des freelance en marketing, en développement de site web ou encore en programmation.

Travailler en freelance offre la possibilité de choisir son lieu de travail toujours en fonction de ses préférences et de ses objectifs.

  • Travailler chez soi

  • Travailler dans des espaces de coworking

  • Travailler chez le client

Tout dépendra de vos besoins pour la mission.
 

A quels régimes sociaux peuvent-ils prétendre ?

Depuis le 1er janvier 2020, l’ensemble des travailleurs indépendants relèvent du régime général de la sécurité sociale. Ils bénéficient donc :

  • de l’assurance maladie et des CPAM

  • de l’assurance retraite et des Carsat ou de la CNAV Ile-de-France

  • des Urssaf

L’indépendant a également droit à une assurance chômage en respectant certaines conditions décrites sur le site Service-Public.fr
 

Le régime fiscal du travailleur autonome

Grâce à ce statut de travailleur indépendant, l’entrepreneur peut être soumis à l’impôt sur le revenu. Il devra donc déclarer son revenu annuellement :

  • Dans les BIC (Bénéfices industriels commerciaux) si son activité est liée :

    • à l’achat et à la vente

    • à la prestation de service

    • à la fourniture d’hébergement ou de nourriture

  • Dans les BNC (Bénéfices non commerciaux) si le freelance exerce une de ces profession :

    • Profession juridique (notaire, huissier, avocat…)

    • Profession médicale (médecin, dentistes, infirmières libérales, vétérinaires…)

    • Profession artistique

Les architectes ou les experts-comptables exerçant en libéral entrent également dans cette catégorie.
 

Devenir Freelance: choisir son statut juridique

Quel statut juridique pour devenir freelance ? Le portage salarial permet à un particulier d’exercer son activité professionnelle indépendante tout en bénéficiant des avantages du statut d’employé, ce statut est stipulé dans le code du travail. ITG est une société de portage salarial. Le travailleur indépendant doit choisir le statut juridique avec lequel il souhaite exercer son activité.

Pour devenir freelance, vous pouvez créer une entreprise individuelle (EI), les avantages avec cette forme juridique sont notamment la comptabilité allégée et les formalités de création rapides et faciles. Cependant, en entreprise individuelle le patrimoine est considéré, ce qui signifie qu’en cas de dettes, les créanciers peuvent saisir vos biens. Cependant le freelance peut choisir une entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), afin de préserver son patrimoine. Pour optimiser le statut d’entreprise individuelle, vous pouvez devenir freelance sous le régime auto-entrepreneur (anciennement micro-entreprise). En possédant ce statut juridique, le freelance paye moins de charges, cependant il ne doit pas dépasser certains seuils de chiffres d’affaires.
 

Devenir freelance, comment bien choisir son statut juridique:

Pour devenir freelance, la majeur partie des travailleurs indépendants choisissent le statut de SAS ou SASU (pour la forme unipersonnelle), ou le statut de SARL ou EURL (pour la forme unipersonnelle EIRL), ou pour le régime d’auto-entrepreneur. Chaque statut juridique possède ses avantages et ses inconvénients :

  • La SARL, EURL, SAS et SASU sont conseillés lorsque que vous estimez que votre activité va engendrer énormément de bénéfices et donc avoir un chiffre d’affaires élevé. Par conséquent, le freelance doit régler des frais professionnels importants. Cependant il existe un avantage fiscal avec ce régime, car vous pouvez déduire des frais afin de réduire vos impôts.

  • Le régime d’auto-entrepreneur est conseillé lorsque votre chiffre d'affaires de freelance ne dépasse pas les plafonds notifiés par l'État. Ce statut a pour principal avantage de réduire les charges freelance, et sa création est facile. Vous devez vous créer un compte pro à la banque pour facturer vos missions.

Bien que le statut de travailleur indépendant soit flexible, vous devez quand même aborder certains aspects de la gestion d’entreprise. Au niveau comptabilité et fiscalité: vous devez facturer vos clients en respectant les règles de facturation, tenir votre comptabilité en fonction de votre statut d’entreprise, payer vos charges et impôts dans les temps… Concernant le juridique vous devez effectuer les formalités de création d’entreprise ou vous rapprocher d’un centre CFE qui facilitera vos démarches administratives, établir vos conditions générales de vente, rédiger vos contrats de prestations de services.

 

Les différentes stratégies commerciales

Identifier ses compétences, ses objectifs

Pour assurer un bon début d’activité et une pérennité future, il est essentiel d’identifier ses compétences. Pour cela, il peut être judicieux de constituer son portfolio recensant ses formations et ses expériences professionnelles reconnues par un établissement d’enseignement ou un employeur.

Il est nécessaire de bien identifier ses atouts afin de développer des avantages concurrentiels.

Pour ne pas se perdre dans des activités diverses, le freelance doit définir de manière concrète son domaine d’activité en accord avec ses compétences. Il pourra ainsi sélectionner son marché de référence et identifier ses clients potentiels et ainsi adapter son offre.

Enfin, l’indépendant peut également faire appel à des consultants freelance externes ou d’autres professionnels afin d’être davantage encadré et d’assurer la pérennité de l’entreprise.
 

La prospection commerciale

Préparer sa prospection commerciale et son image de marque

L’étape de préparation est essentielle puisqu’elle constitue la base de prospection. Réaliser les visuels et répertorier les informations utiles sur son site internet, ses cartes de visite et ses réseaux sociaux est essentiel pour trouver des prospects.
 

Dégager du temps pour réaliser cette prospection

Il est primordial de réserver un temps important pour effectuer cette prospection puisque sans cette étape clé, vous ne parviendrez pas à trouver des clients potentiels.

Au-delà de son image de marque qu’il est nécessaire d’entretenir, vous pouvez également prospecter par l’intermédiaire de e-mailing, de phoning, ou encore de visites en porte à porte.

Néanmoins, avec la digitalisation, ces techniques sont de moins en moins efficaces et doivent être complétées par de nouvelles méthodes plus en accord avec la situation économique de plus en plus informatisée dans laquelle nous évoluons. De nombreux logiciels se sont en effet développés afin de vous guider tout au long de votre parcours client.
 

Le planning de la prospection commerciale

Les travailleurs indépendants ont pour habitude de consacrer une demi-journée par semaine au réseau : déjeuners, soirées networking, échanges de mail... Sans parler du temps de prospection (phoning, mailing, porte-à-porte...). Ces actions sont nécessaires pour entretenir le bouche-à-oreille, se faire un nom, gagner des partenaires et de nouveaux clients.

Entre la production pure, le suivi comptable et la relation client, la prospection et l’entretien de son réseau... Le planning d’un travailleur indépendant est un défi quotidien !
 

Le marketing mix : la méthode des 4 P

Afin d’assurer le succès d’un produit, service ou enseigne sur son marché, il faut étudier différentes politiques marketing. Il s’agira alors d’étudier :

  • la politique prix

  • la politique produit

  • la politique de distribution (place en anglais)

  • la politique de communication

Les différentes catégories sont interdépendantes et les décisions prises à l'issue de cette étude marketing doivent être cohérentes.
 

Le storytelling ou communication narrative

Théorisé par Steve Denning aux Etats-Unis, le storytelling consiste à développer une idée à travers une histoire afin de rendre des informations plus accessibles. L’objectif étant d’associer une offre commerciale à un souvenir pour créer une émotion et ainsi rendre la campagne publicitaire mémorable en vue d’impacter positivement le chiffre d'affaires. La technique repose sur le postulat suivant : “L’émotion rend plus réceptif.”

Le principe de communication narrative s’opère en 3 étapes :

  • capter l’attention

  • stimuler le désir de changement

  • convaincre par l’utilisation d’arguments raisonnés.
     

Les différentes plateformes pour freelance

Les avantages de ces plateformes

Il est parfois difficile, en tant qu'in, de trouver des clients et de réaliser des missions. C'est pourquoi les plateformes de freelance sont très largement développées. Elles n'ont pas accès à des offres de missions importantes et variées en mettant en relation les différents indépendants avec des entreprises ou des particuliers. Elles permettent aux travailleurs d'avoir un flux régulier de clients, qu'ils soient de nouveaux ou habitués.
 

Quelles sont ces plateformes ?

Vous pourrez retrouver de nombreux sites sur lesquels vous connaîtrez et être mis en relation avec des clients potentiels. Parmi eux, on peut citer : Upwork, Freelancer.com, Codeur, PeoplePerHour ou encore Malt.
 

LinkedIn : le lieu de rencontre professionnel par excellence

Créé en 2002, LinkedIn est un réseau social professionnel comptant plus de 660 millions de membres (dont 19 millions en France) issus de 170 d'activités dans plus de 200 pays. C'est un lieu d'échange pour les professionnels que ce soit en matière de recherche d'emplois, de partage d'expériences ou de publication de contenu. Il est également possible d'entrer en contact avec différents professionnels et appartenant à différents domaines.

Image
julien-pignon-expert-comptable

Julien PIGNON

Expert-Comptable et Commissaire aux Comptes chez l’Expert-Comptable.com

Julien accompagne les équipes et les indépendants depuis de nombreuses années... Le Win Win Win : son obsession ! Son arme secrète : la bonne humeur !